Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

10ème Paris-Roubaix (Coupe des Nations)

Juniors


Après Sénéchal, pourquoi pas Kowalski ou Pouilly ?


Jean-Marc Hecquet

Pour la dixième fois, Paris-Roubaix réservé aux juniors (17-18 ans) s’élancera ce dimanche, de la Grand-Place de Saint-Amand-les-Eaux à 11h15. Première des sept épreuves de la Coupe des Nations 2012, prochaine étape du 20 au 22 avril avec le Tour d’Istrie (Croatie). Epreuve qui demeure la seule compétition de ce niveau organisée en France.

Une épreuve de guerrier qui reliera Saint-Amand-les-Eaux (qui accueillera prochainement les Championnats de France sur Route) pour s’achever sur le vélodrome de Roubaix, aux alentours de 14h30, au terme de 119,1 kilomètres de course, moins de trois heures avant les professionnels.

Après Sénéchal, les wasquehaliens se mettent à rêver !

Ces futurs champions effectueront les 80 derniers kilomètres du Paris-Roubaix professionnel et emprunteront 16 secteurs pavés (ce qui représente 25,5 km) dont ceux de Bersée, des Prières et de l’Abattoir à Orchies, ainsi que le célèbre « Carrefour de l’Arbre ». Première manche européenne de la Coupe des Nations juniors (label dont il bénéficie depuis maintenant cinq ans), Paris-Roubaix se déroule uniquement par sélections nationales. Comme l’an dernier, dix-huit pays (soit 108 concurrents) seront au départ de cette 10ème édition.

On y retrouvera l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Grande-Bretagne, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Russie, la Slovaquie, la Slovénie, la Suisse, la Pologne (qui revient après une année d’absence), la Suède (nouvelle venue), et bien entendu, la France. Dans cette sélection tricolore, deux Nordistes ont été sélectionnés : l’Hasprien Dylan Kowalski et le Bourghellois, Félix Pouilly (Team Wasquehal). Tous deux auront à coeur de faire aussi bien que le coureur de Ligny-en-Cambrésis, Florian Sénéchal, brillant vainqueur l’an passé, devant le Normand Gougeard et le Néerlandais Van Trijp.

Colin, Taillefer et Sénéchal ont montré la voie

Le Pavé de Roubaix (Paris-Roubaix Juniors) a été organisé, en 2003, en prologue du Paris-Roubaix Espoirs (début juin) avec le succès historique pour Anthony Colin à l’époque à l’ESEG Douai. En 2004, changement de date (le jour du Paris-Roubaix Professionnel mi-avril) souhaité dans la mesure, où après 15 années d’existence et de succès, le Paris-Roubaix VTT cher à Daniel Verbrackel avait tiré sa révérence : « A l’époque, il change également de classe, en devenant international. Le Vélo Club de Roubaix Lille Métropole désirait conserver ce créneau d’arrivée sur le Vélodrome en organisant une épreuve internationale dédiée aux Juniors, politique que nous souhaitons défendre et développer dans les années à venir, en accord avec l’Union Cycliste Internationale » lâche John Malaise qui depuis cette époque, vit à la cadence du Paris-Roubaix Juniors. Depuis 2006, en accord avec A.S.O., l’épreuve se dénomme donc "Paris-Roubaix Juniors", et l’Union Cycliste Internationale accordant le label "Coupe du Monde Juniors" :

« 32 équipes au départ en 2007, représentant 12 nations, ce qui la valorise encore plus ». En 2008, un nouveau palier important est franchi dans la jeune histoire du Paris-Roubaix juniors : « Il a été retenu pour la Coupe des Nations, créée cette année-là, qui ne compte que six épreuves au monde » . Une « super Coupe du Monde » disputée uniquement par sélections nationales. « C’est, par ailleurs, la seule manche française et la seule course d’un jour inscrite au calendrier U.C.I. dans cette compétition ». Devant la qualité de l’organisation, l’U.C.I. a décidé de faire confiance, à nouveau, pour les épreuves de 2009, 2010 2011 et 2012. L’édition 2009 fut un succès avec la participation de 16 équipes, représentant 15 nations différentes. Après un Français, un Anglais, un Suisse, un Néerlandais, le Français Fabien Taillefer, et encore un Anglais, c’est, pour la première fois un Belge qui remportait l’épreuve : Guillaume Van Keirsbulck qui devançait le sociétaire du Team Wasquehal, le Picard Arnaud Démare.

En 2010, 20 sélections nationales, représentant 19 nations, étaient présentes : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Grande-Bretagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Russie, Slovaquie, Slovénie, Suisse, France 1 et 2 (car à l’époque, le pays organisateur pouvait aligner deux équipes), toutes déjà présentes en 2009, ainsi que les nouvelles venues : Estonie, Etats-Unis, Norvège, Pologne et Portugal. A noter pour la première fois au départ de l’épreuve, la présence du champion du Monde en titre, le Belge Jasper Stuyven, ainsi que celle, dans la sélection italienne, d’Ignazio Moser, fils de Francesco, triple lauréat du Paris-Roubaix professionnel. C’est ceint de son maillot arc-en-ciel que Stuyven s’imposait sur le vélodrome de Roubaix devant l’Anglais Mc Lay et l’Américain Craddock, premier « non-européen » depuis la création de l’épreuve, à trouver place sur le podium.

La saison dernière, l’équipe de France emmenée par le Champion du Monde Olivier Le Gac (France) , 18 équipes pour 101 coureurs s’élancèrent par une journée estivale et une chaleur dès plus surprenante. A l‘arrivée, un doublé français. Alexis Gougeard (France) coiffa sur la ligne le batave Maarden Van Tryp (Pays Bas) pour la seconde place. Mais une minute avant, Florian Sénéchal (France Wasquehal), en levant ses bras au ciel en signe de succès, eut l‘occasion de vivre un moment qui restera à jamais gravé dans sa mémoire. C’est tout le mal que nous souhaitons à la paire « Pouilly Kowalski », qu’ils nous fassent vibrer ! Sous un ciel bleu et une chaleur surprenante, ils furent 101 pour 18 équipes nationales à s’élancer sans retenue.

Palmarès depuis 2003 :

2003 : 1. Anthony Colin (F-ESEG Douai) 2. Deroo (F-V.C. Roubaix) 3. Wind (Pays-Bas).
2004 : 1. Thomas Geraint (Grande-Bretagne) 2. Stannard (G.B.) 3. De Clercq (Belgique).
2005 : 1. Michael Baer (Suisse) 2. Lodewijk (Belgique) 3. Baugnies (Belgique).
2006 : 1. Raymond Kreder (Pays-Bas) 2. Ingels (Belgique) 3. Vandousselaere (Belgique).
2007 : 1. Fabien Taillefer (France) 2. Jens Debusschere (Belgique) 3. Locatelli (Italie)
2008 : 1. Andrew Fenn (Grande-Bretagne) 2. Peter Sagan (Slovaquie) 3. Etienne Fedrigo (France)
2009 : 1. Guillaume Van Keirsbulck (Belgique) 2. Arnaud Demare (France) 3. Markus Barry (P.B.)
2010 : 1. Jasper Stuyven (Belgique) 2. Daniel Mc Lay (G.B.) 3. Lawson Craddock (USA).
2011 : 1. Florian Sénéchal (France) 2. Alexis Gougeard (France) 3. Maarden Van Tryp (Pays Bas).

Classement par nationalités :

France 3
Belgique 2
Grande Bretagne 2
Pays Bas 1
Suisse 1

Classement du Paris-Roubaix Juniors 2011 :

1 SENECHAL Florian France 3:04:57
2 GOUGEARD Alexis France à 1:05
3 VAN TRYP Maarden Pays-Bas
4 DIBBEN Jonathan Grande-Bretagne
5 ZEPUNKTE Ruben Allemagne à 1:07
6 DE BIE Mike Belgique à 1:25
7 BOONS Ruben Belgique à 2:52
8 CAPIOT Amaury Belgique à 3:22
9 LECUISINIER Pierre Henry France
10 VANREYTEN Joachim Belgique
11 ZHURAVLEV Vadim Fédération de Russie
12 RÄIM Mihkel Estonie à 3:23
13 KAMP Alexander Danemark
14 MOHORIC Matej Slovénie
15 HAVIK Piotr Pays-Bas
16 MILLOUR Geoffrey France à 3:24
17 MYNGHEER Daan Belgique à 3:26
18 DOULL Owain Grande-Bretagne à 3:32
19 BOSMAN Patrick Autriche à 3:35
20 SKJERPING Kristoffer Norvège à 3:44
21 STASH Mamyr Fédération de Russie
22 LENTI Adriano Italie à 3:45
23 LE GAC Olivier France à 3:54
24 BOHLI Tom Suisse à 3:55
25 HEKIC Doron Slovénie
26 ZURLO Federico Italie
27 WACKERMANN Marco Italie
28 BELEVANTSEV Vladislav Fédération de Russie à 3:56
29 LEEMANS Rob Belgique
30 BRUWELMAN Twan Pays-Bas
31 HOELGAARD Daniel Norvège
32 KELLER Hermann Allemagne
33 CERNY Josef République Tchèque
34 MEDINA ABRIL Francisco Jose Espagne à 3:57
35 ZAHALKA Matej République Tchèque à 3:59
36 IVLEV Roman Fédération de Russie à 4:45
37 GROENEWEGEN Dylan Pays-Bas à 4:46
38 PAULUS Dennis Autriche à 5:48
39 LOWE Samuel Grande-Bretagne à 5:56
40 DIETEREN Jan Allemagne à 6:01
41 ZECHMEISTER Tomas République Tchèque à 6:03
42 DERLER Tobias Autriche à 6:35
43 LATHAM Christopher Grande-Bretagne à 7:19
44 OTONICAR Martin Slovénie à 7:35
45 ZELLER Lukas Autriche à 7:36
46 ECKMANN Yannick Allemagne à 7:37
47 KIVISTIK Kristen Estonie à 8:06
48 SCHNYDER Lars Suisse à 8:48
49 PAPWORTH Joshua Grande-Bretagne HD
50 TORRES PARRAGA Joaquin Espagne HD
51 VAKOC Michael République Tchèque HD
52 JANSEN Amund Grondahl Norvège HD
53 NISU Oskar Estonie HD
54 RAUDSEPP Krister Estonie HD
55 MARTINELLI Davide Italie HD
56 JÄGER Patrick Autriche HD
57 BROCHNER Nicolai Danemark HD
58 CIGALA Matteo Italie HD
59 VERARDO Yoan France HD
60 BUCO Jakub Slovaquie HD
61 DELLA SCHIAVA Richard Luxembourg HD
62 SAEZ BENITO Hector Espagne HD
63 MALIK Robert Slovaquie HD
64 ANDERSEN Soren Kragh Danemark HD
65 PIBERNIK Luka Slovénie HD
66 VAN DONGEN Ricardo Pays-Bas HD

Pour la dixième fois, Paris-Roubaix réservé aux juniors (17-18 ans) s’élancera ce dimanche, de la Grand-Place de Saint-Amand-les-Eaux à 11h15. Première des sept épreuves de la Coupe des Nations 2012, prochaine étape du 20 au 22 avril avec le Tour d’Istrie (Croatie). Epreuve qui demeure la seule compétition de ce niveau organisée en France.

Une épreuve de guerrier qui reliera Saint-Amand-les-Eaux (qui accueillera prochainement les Championnats de France sur Route) pour s’achever sur le vélodrome de Roubaix, aux alentours de 14h30, au terme de 119,1 kilomètres de course, moins de trois heures avant les professionnels.

Après Sénéchal, les wasquehaliens se mettent à rêver !

Ces futurs champions effectueront les 80 derniers kilomètres du Paris-Roubaix professionnel et emprunteront 16 secteurs pavés (ce qui représente 25,5 km) dont ceux de Bersée, des Prières et de l’Abattoir à Orchies, ainsi que le célèbre « Carrefour de l’Arbre ». Première manche européenne de la Coupe des Nations juniors (label dont il bénéficie depuis maintenant cinq ans), Paris-Roubaix se déroule uniquement par sélections nationales. Comme l’an dernier, dix-huit pays (soit 108 concurrents) seront au départ de cette 10ème édition.

On y retrouvera l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Grande-Bretagne, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Russie, la Slovaquie, la Slovénie, la Suisse, la Pologne (qui revient après une année d’absence), la Suède (nouvelle venue), et bien entendu, la France. Dans cette sélection tricolore, deux Nordistes ont été sélectionnés : l’Hasprien Dylan Kowalski et le Bourghellois, Félix Pouilly (Team Wasquehal). Tous deux auront à coeur de faire aussi bien que le coureur de Ligny-en-Cambrésis, Florian Sénéchal, brillant vainqueur l’an passé, devant le Normand Gougeard et le Néerlandais Van Trijp.

Colin, Taillefer et Sénéchal ont montré la voie

Le Pavé de Roubaix (Paris-Roubaix Juniors) a été organisé, en 2003, en prologue du Paris-Roubaix Espoirs (début juin) avec le succès historique pour Anthony Colin à l’époque à l’ESEG Douai. En 2004, changement de date (le jour du Paris-Roubaix Professionnel mi-avril) souhaité dans la mesure, où après 15 années d’existence et de succès, le Paris-Roubaix VTT cher à Daniel Verbrackel avait tiré sa révérence : « A l’époque, il change également de classe, en devenant international. Le Vélo Club de Roubaix Lille Métropole désirait conserver ce créneau d’arrivée sur le Vélodrome en organisant une épreuve internationale dédiée aux Juniors, politique que nous souhaitons défendre et développer dans les années à venir, en accord avec l’Union Cycliste Internationale » lâche John Malaise qui depuis cette époque, vit à la cadence du Paris-Roubaix Juniors. Depuis 2006, en accord avec A.S.O., l’épreuve se dénomme donc "Paris-Roubaix Juniors", et l’Union Cycliste Internationale accordant le label "Coupe du Monde Juniors" :

« 32 équipes au départ en 2007, représentant 12 nations, ce qui la valorise encore plus ». En 2008, un nouveau palier important est franchi dans la jeune histoire du Paris-Roubaix juniors : « Il a été retenu pour la Coupe des Nations, créée cette année-là, qui ne compte que six épreuves au monde » . Une « super Coupe du Monde » disputée uniquement par sélections nationales. « C’est, par ailleurs, la seule manche française et la seule course d’un jour inscrite au calendrier U.C.I. dans cette compétition ». Devant la qualité de l’organisation, l’U.C.I. a décidé de faire confiance, à nouveau, pour les épreuves de 2009, 2010 2011 et 2012. L’édition 2009 fut un succès avec la participation de 16 équipes, représentant 15 nations différentes. Après un Français, un Anglais, un Suisse, un Néerlandais, le Français Fabien Taillefer, et encore un Anglais, c’est, pour la première fois un Belge qui remportait l’épreuve : Guillaume Van Keirsbulck qui devançait le sociétaire du Team Wasquehal, le Picard Arnaud Démare.

En 2010, 20 sélections nationales, représentant 19 nations, étaient présentes : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Grande-Bretagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Russie, Slovaquie, Slovénie, Suisse, France 1 et 2 (car à l’époque, le pays organisateur pouvait aligner deux équipes), toutes déjà présentes en 2009, ainsi que les nouvelles venues : Estonie, Etats-Unis, Norvège, Pologne et Portugal. A noter pour la première fois au départ de l’épreuve, la présence du champion du Monde en titre, le Belge Jasper Stuyven, ainsi que celle, dans la sélection italienne, d’Ignazio Moser, fils de Francesco, triple lauréat du Paris-Roubaix professionnel. C’est ceint de son maillot arc-en-ciel que Stuyven s’imposait sur le vélodrome de Roubaix devant l’Anglais Mc Lay et l’Américain Craddock, premier « non-européen » depuis la création de l’épreuve, à trouver place sur le podium.

La saison dernière, l’équipe de France emmenée par le Champion du Monde Olivier Le Gac (France) , 18 équipes pour 101 coureurs s’élancèrent par une journée estivale et une chaleur dès plus surprenante. A l‘arrivée, un doublé français. Alexis Gougeard (France) coiffa sur la ligne le batave Maarden Van Tryp (Pays Bas) pour la seconde place. Mais une minute avant, Florian Sénéchal (France Wasquehal), en levant ses bras au ciel en signe de succès, eut l‘occasion de vivre un moment qui restera à jamais gravé dans sa mémoire. C’est tout le mal que nous souhaitons à la paire « Pouilly Kowalski », qu’ils nous fassent vibrer ! Sous un ciel bleu et une chaleur surprenante, ils furent 101 pour 18 équipes nationales à s’élancer sans retenue.

Palmarès depuis 2003 :

2003 : 1. Anthony Colin (F-ESEG Douai) 2. Deroo (F-V.C. Roubaix) 3. Wind (Pays-Bas).
2004 : 1. Thomas Geraint (Grande-Bretagne) 2. Stannard (G.B.) 3. De Clercq (Belgique).
2005 : 1. Michael Baer (Suisse) 2. Lodewijk (Belgique) 3. Baugnies (Belgique).
2006 : 1. Raymond Kreder (Pays-Bas) 2. Ingels (Belgique) 3. Vandousselaere (Belgique).
2007 : 1. Fabien Taillefer (France) 2. Jens Debusschere (Belgique) 3. Locatelli (Italie)
2008 : 1. Andrew Fenn (Grande-Bretagne) 2. Peter Sagan (Slovaquie) 3. Etienne Fedrigo (France)
2009 : 1. Guillaume Van Keirsbulck (Belgique) 2. Arnaud Demare (France) 3. Markus Barry (P.B.)
2010 : 1. Jasper Stuyven (Belgique) 2. Daniel Mc Lay (G.B.) 3. Lawson Craddock (USA).
2011 : 1. Florian Sénéchal (France) 2. Alexis Gougeard (France) 3. Maarden Van Tryp (Pays Bas).

Classement par nationalités :

France 3
Belgique 2
Grande Bretagne 2
Pays Bas 1
Suisse 1

Classement du Paris-Roubaix Juniors 2011 :

1 SENECHAL Florian France 3:04:57
2 GOUGEARD Alexis France à 1:05
3 VAN TRYP Maarden Pays-Bas
4 DIBBEN Jonathan Grande-Bretagne
5 ZEPUNKTE Ruben Allemagne à 1:07
6 DE BIE Mike Belgique à 1:25
7 BOONS Ruben Belgique à 2:52
8 CAPIOT Amaury Belgique à 3:22
9 LECUISINIER Pierre Henry France
10 VANREYTEN Joachim Belgique
11 ZHURAVLEV Vadim Fédération de Russie
12 RÄIM Mihkel Estonie à 3:23
13 KAMP Alexander Danemark
14 MOHORIC Matej Slovénie
15 HAVIK Piotr Pays-Bas
16 MILLOUR Geoffrey France à 3:24
17 MYNGHEER Daan Belgique à 3:26
18 DOULL Owain Grande-Bretagne à 3:32
19 BOSMAN Patrick Autriche à 3:35
20 SKJERPING Kristoffer Norvège à 3:44
21 STASH Mamyr Fédération de Russie
22 LENTI Adriano Italie à 3:45
23 LE GAC Olivier France à 3:54
24 BOHLI Tom Suisse à 3:55
25 HEKIC Doron Slovénie
26 ZURLO Federico Italie
27 WACKERMANN Marco Italie
28 BELEVANTSEV Vladislav Fédération de Russie à 3:56
29 LEEMANS Rob Belgique
30 BRUWELMAN Twan Pays-Bas
31 HOELGAARD Daniel Norvège
32 KELLER Hermann Allemagne
33 CERNY Josef République Tchèque
34 MEDINA ABRIL Francisco Jose Espagne à 3:57
35 ZAHALKA Matej République Tchèque à 3:59
36 IVLEV Roman Fédération de Russie à 4:45
37 GROENEWEGEN Dylan Pays-Bas à 4:46
38 PAULUS Dennis Autriche à 5:48
39 LOWE Samuel Grande-Bretagne à 5:56
40 DIETEREN Jan Allemagne à 6:01
41 ZECHMEISTER Tomas République Tchèque à 6:03
42 DERLER Tobias Autriche à 6:35
43 LATHAM Christopher Grande-Bretagne à 7:19
44 OTONICAR Martin Slovénie à 7:35
45 ZELLER Lukas Autriche à 7:36
46 ECKMANN Yannick Allemagne à 7:37
47 KIVISTIK Kristen Estonie à 8:06
48 SCHNYDER Lars Suisse à 8:48
49 PAPWORTH Joshua Grande-Bretagne HD
50 TORRES PARRAGA Joaquin Espagne HD
51 VAKOC Michael République Tchèque HD
52 JANSEN Amund Grondahl Norvège HD
53 NISU Oskar Estonie HD
54 RAUDSEPP Krister Estonie HD
55 MARTINELLI Davide Italie HD
56 JÄGER Patrick Autriche HD
57 BROCHNER Nicolai Danemark HD
58 CIGALA Matteo Italie HD
59 VERARDO Yoan France HD
60 BUCO Jakub Slovaquie HD
61 DELLA SCHIAVA Richard Luxembourg HD
62 SAEZ BENITO Hector Espagne HD
63 MALIK Robert Slovaquie HD
64 ANDERSEN Soren Kragh Danemark HD
65 PIBERNIK Luka Slovénie HD
66 VAN DONGEN Ricardo Pays-Bas HD


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais