Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

Présentation du 2ème Grand Prix Rayon d’Aubersois

1-2-3 et Juniors


Mobilisation générale pour le rayon Aubersois


Jean-Marc Hecquet

Dans le milieu du vélo, jusqu’en Mars 2011, Aubers dans le cyclisme, était synonyme de cyclisme chez les élites grâce à la formation francilienne. Depuis cette date et grâce à la mobilisation d’un duo composé d’Alain Leclercq et de Pierre Drancourt, qui a fait ses preuves la saison dernière, Aubers c’est aussi à deux pas de la métropole lilloise, une course dessinée à la flahute, baptisée le Rayon Aubersois, réservée aux 1-2-3 et Juniors, qui s’élancera le samedi 24 mars pour la seconde fois.

A l’heure où il est plus facile d’annuler une course que d’en créer une, nous ne pouvons que féliciter l’ESEG Douai du Président Guy Ricouart et tous les bénévoles concernés (plus de 50 signaleurs recensés), les élus locaux dont Annie Long Maire d’Aubers. Le vernissage de cette seconde édition eut lieu en marie d’Aubers en présence de nombreuses personnalités, les élus locaux, les proches de Pierre Drancourt mais aussi l’ESEG Douai au grand complet dont Laurent Pillon qui ont tissé une superbe épreuve qui de 7,5 km à effectuer 16 fois la saison dernière, est passée ce 24 Mars à 13,5km à effectuer 10 fois. Bernard Juteau pour le Comité Régional, Vincent Petit le Président du Nord assistèrent en nombre à la présentation de l’épreuve.

C’est ainsi que le départ à 13h30 sera donné par Arnaud Tournant, que l’épreuve type kermesse la saison dernière a vu son parcours s’étendre sur la commune voisine et associée de Fromelles. Pierre Drancourt : « A Fromelles, il y aura un point chaud et des sprints attendus mais la particularité de ce circuit, ce sera les axes qui relient les deux communes et qui seront certainement balayés par le vent, il y aura donc des bordures et du spectacle » et si à cela on ajoute les pourcentages de la rue de l’enfer menant à l’arrivée (celle-ci est à l’inverse de la saison dernière), il y aura peut-être un coup à jouer pour certains.

En 2011, Valérian Vermeulen y avait ouvert son compteur

Pour cette 1ère 2011, ils furent plus de 120, dont certaines "écuries belges" importantes comme RVC Ottignies, Geox Fuji Test Team, ou encore Asfra Racing Team Oudenaarde. Ce fut Valérian Vermeulen (ESEG Douai) qui déclencha les hostilités dès le dixième kilomètre). Il trouva très vite en renfort Pierre Drancourt, Romain Pillon, Geoffrey Venel ainsi que les consignes du Big Boss Laurent Pillon qui étaient appliquées. Profitant de cette marche en avant, d’autres s’infiltrèrent comme Dimitri Le Mouel (CC Cambrai), Grégory Barteau et Alo Jakin (CC Villeneuve St G), Fabian Behague (UC Wattignies), Mathieu Selwa (Geox) et le belge Sven Van Luyck (Asfra Racing). Ces dix là grignotèrent un avantage qui monta vite à 30 puis 40s aux dépends d’un peloton qui accusa le coup.

Au fil des tours, le bel élan de l’échappée fut perturbé par la pluie, surtout qu’en contre certaines formations comme l’EC Raismes PF ou encore les belges du RVC Ottignies se mobilisèrent. Devant, au fil du temps, ils ne furent plus que six à persister. Valérian Vermeulen, Pierre Drancourt, Grégory Barteau, Alo Jakin, Fabian Behague et Mathieu Selwa à résister au retour d’une meute de plus en plus intéressée à un regroupement général. Un nouveau bon de sortie fut ensuite à nouveau accordé à Risto Raid (CC Villeneuve St G), Gérald Lavalard (EC Raismes), Romain Villa (UV Aube) surveillés comme du p’tit lait par Geoffrey Venel (ESEG Douai). La pression du peloton fut ensuite si forte que devant, et à moins de quinze bornes du but Alo Jakin (CC Villeneuve St G) tenta le coup en compagnie de Valérian Vermeulen (ESEG Douai.

Passant entre les gouttes, mais évitant une chaussée glissante, ces deux là ne furent plus inquiétés. L’estonien entra le premier en jeu sur la zone d’arrivée mais à moins de 100m de la ligne, ne put résister au retour d’un Valérian Vermeulen retrouvé : « Pour la victoire, j’avais les jambes, seul souci, le dernier virage humide à négocier sans tomber. J’étais moins bien gonflé, mais j’ai viré sans perdre trop de longueur et ensuite j’ai tout lâché ». Une bonne journée pour l’ESEG Douai. Pour la 3ème place, David Deroo, qui avait joué les chiens de garde toute l’après-midi, compléta le podium. Le sprint du peloton étant remporté par Al Murison (Asfra) aux dépends de David Skrzypczak (ESEG Douai).

Classement de la 1ère édition :

1 VERMEULEN Valérian ESEG DOUAI 1ère Cat.
2 JAKIN Alo CC VILLENEUVE ST GERMAIN SOISSONS AISNE 1ère Cat.
3 DEROO David ESEG DOUAI 1ère Cat.
4 MURISON Al ASFRA RACING TEAM OUDENAARDE (BEL) Elite sans contrat
5 SKRZYPCZAK David ESEG DOUAI 1ère Cat.
6 GUCWA Zbigniew CC VILLENEUVE ST GERMAIN SOISSONS AISNE 1ère Cat.
7 ROSZKIEWICZ Raphael RVC OTTIGNIES (BEL) Elite sans contrat
8 EISAKS Kalvis EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT 1ère Cat.
9 DRANCOURT Pierre ESEG DOUAI 1ère Cat.
10 KOKOREVAS Vladimiras EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT 1ère Cat.

 

Dans le milieu du vélo, jusqu’en Mars 2011, Aubers dans le cyclisme, était synonyme de cyclisme chez les élites grâce à la formation francilienne. Depuis cette date et grâce à la mobilisation d’un duo composé d’Alain Leclercq et de Pierre Drancourt, qui a fait ses preuves la saison dernière, Aubers c’est aussi à deux pas de la métropole lilloise, une course dessinée à la flahute, baptisée le Rayon Aubersois, réservée aux 1-2-3 et Juniors, qui s’élancera le samedi 24 mars pour la seconde fois.

A l’heure où il est plus facile d’annuler une course que d’en créer une, nous ne pouvons que féliciter l’ESEG Douai du Président Guy Ricouart et tous les bénévoles concernés (plus de 50 signaleurs recensés), les élus locaux dont Annie Long Maire d’Aubers. Le vernissage de cette seconde édition eut lieu en marie d’Aubers en présence de nombreuses personnalités, les élus locaux, les proches de Pierre Drancourt mais aussi l’ESEG Douai au grand complet dont Laurent Pillon qui ont tissé une superbe épreuve qui de 7,5 km à effectuer 16 fois la saison dernière, est passée ce 24 Mars à 13,5km à effectuer 10 fois. Bernard Juteau pour le Comité Régional, Vincent Petit le Président du Nord assistèrent en nombre à la présentation de l’épreuve.

C’est ainsi que le départ à 13h30 sera donné par Arnaud Tournant, que l’épreuve type kermesse la saison dernière a vu son parcours s’étendre sur la commune voisine et associée de Fromelles. Pierre Drancourt : « A Fromelles, il y aura un point chaud et des sprints attendus mais la particularité de ce circuit, ce sera les axes qui relient les deux communes et qui seront certainement balayés par le vent, il y aura donc des bordures et du spectacle » et si à cela on ajoute les pourcentages de la rue de l’enfer menant à l’arrivée (celle-ci est à l’inverse de la saison dernière), il y aura peut-être un coup à jouer pour certains.

En 2011, Valérian Vermeulen y avait ouvert son compteur

Pour cette 1ère 2011, ils furent plus de 120, dont certaines "écuries belges" importantes comme RVC Ottignies, Geox Fuji Test Team, ou encore Asfra Racing Team Oudenaarde. Ce fut Valérian Vermeulen (ESEG Douai) qui déclencha les hostilités dès le dixième kilomètre). Il trouva très vite en renfort Pierre Drancourt, Romain Pillon, Geoffrey Venel ainsi que les consignes du Big Boss Laurent Pillon qui étaient appliquées. Profitant de cette marche en avant, d’autres s’infiltrèrent comme Dimitri Le Mouel (CC Cambrai), Grégory Barteau et Alo Jakin (CC Villeneuve St G), Fabian Behague (UC Wattignies), Mathieu Selwa (Geox) et le belge Sven Van Luyck (Asfra Racing). Ces dix là grignotèrent un avantage qui monta vite à 30 puis 40s aux dépends d’un peloton qui accusa le coup.

Au fil des tours, le bel élan de l’échappée fut perturbé par la pluie, surtout qu’en contre certaines formations comme l’EC Raismes PF ou encore les belges du RVC Ottignies se mobilisèrent. Devant, au fil du temps, ils ne furent plus que six à persister. Valérian Vermeulen, Pierre Drancourt, Grégory Barteau, Alo Jakin, Fabian Behague et Mathieu Selwa à résister au retour d’une meute de plus en plus intéressée à un regroupement général. Un nouveau bon de sortie fut ensuite à nouveau accordé à Risto Raid (CC Villeneuve St G), Gérald Lavalard (EC Raismes), Romain Villa (UV Aube) surveillés comme du p’tit lait par Geoffrey Venel (ESEG Douai). La pression du peloton fut ensuite si forte que devant, et à moins de quinze bornes du but Alo Jakin (CC Villeneuve St G) tenta le coup en compagnie de Valérian Vermeulen (ESEG Douai.

Passant entre les gouttes, mais évitant une chaussée glissante, ces deux là ne furent plus inquiétés. L’estonien entra le premier en jeu sur la zone d’arrivée mais à moins de 100m de la ligne, ne put résister au retour d’un Valérian Vermeulen retrouvé : « Pour la victoire, j’avais les jambes, seul souci, le dernier virage humide à négocier sans tomber. J’étais moins bien gonflé, mais j’ai viré sans perdre trop de longueur et ensuite j’ai tout lâché ». Une bonne journée pour l’ESEG Douai. Pour la 3ème place, David Deroo, qui avait joué les chiens de garde toute l’après-midi, compléta le podium. Le sprint du peloton étant remporté par Al Murison (Asfra) aux dépends de David Skrzypczak (ESEG Douai).

Classement de la 1ère édition :

1 VERMEULEN Valérian ESEG DOUAI 1ère Cat.
2 JAKIN Alo CC VILLENEUVE ST GERMAIN SOISSONS AISNE 1ère Cat.
3 DEROO David ESEG DOUAI 1ère Cat.
4 MURISON Al ASFRA RACING TEAM OUDENAARDE (BEL) Elite sans contrat
5 SKRZYPCZAK David ESEG DOUAI 1ère Cat.
6 GUCWA Zbigniew CC VILLENEUVE ST GERMAIN SOISSONS AISNE 1ère Cat.
7 ROSZKIEWICZ Raphael RVC OTTIGNIES (BEL) Elite sans contrat
8 EISAKS Kalvis EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT 1ère Cat.
9 DRANCOURT Pierre ESEG DOUAI 1ère Cat.
10 KOKOREVAS Vladimiras EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT 1ère Cat.

 


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais