Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

31ème Grand Prix cycliste André Hallé – Gilbert Dothis à Hamel

Cat. 1 & 2.


Quentin Santy du CC Nogent sur Oise, gagne sous la canicule.


.

Dimanche 27 Juin 2010 : Situé dans la vallée de l’Ostrevent, entre champs, coteaux et marais, Hamel, petit village de 752 habitants, accueille le 31ème GP cycliste André Hallé – Gilbert Dothis, organisé par Christian Bègue et l’équipe de l’ESEG Douai. Le circuit long de 6,15 km, plat et roulant, emprunte les rues annulaires du centre ville avant de prendre la direction, à travers champs, d’Estrées puis d’Arleux. Le retour s’effectue par la D47. A cinq cent mètres de la ligne, le tape-cul du Bosquet représente la seule difficulté du parcours. Le bleu du ciel, des températures voisines des 30°C et un vent du Sud-Est à 10 km/h ont offert aux hamelois et leur sympathique maire, Jean-Luc Hallé, des conditions idéales pour suivre une course cycliste.

Qui succèdera à Gérald Lavalard du CC Cambrai, vainqueur en 2009 ?

Quarante-huit engagés sur cinquante-trois inscrits sont au départ. Plusieurs régions sont présentes : La Picardie par le CC Villeneuve St Germain et le CC Nogent-sur-Oise ; L’Ile de France par l’Olympique Cycliste du Val d’Oise ; La Champagne-Ardenne par l’UV Aube ; La Bretagne avec le Brest Iroise Cyclisme 2000 ; La Bourgogne par le SCO Dijon ; Le Rhône-Alpes par la Roue d’Or d’Annecy. Les équipes les plus représentées sont l’EC Raismes Petite Forêt et l’ESEG Douai, avec respectivement neuf et huit coureurs. Les têtes d’affiche sont nombreuses : Celles du CC Nogent-sur-Oise : Adrien Petit, vainqueur de Bordeaux-Saintes et d’étapes sur le Tour de Normandie, la Boucle de l’Artois et le Tour d’Eure-et-Loir Espoirs 2010, stagiaire chez Cofidis dès le 1er Aout prochain ; Quentin Santy, vainqueur du GP de Lécluse 2009 ; Alexandre Gratiot, champion Champagne-Ardenne Espoir 2009 ; Gauthier Cliquot du CC Villeneuve St Germain, vainqueur d’une étape des trois jours de Cherbourg et du critérium de Châlons-en-Champagne 2009 ; Celles du CC Cambrai : Adrien Dehame, vainqueur du critérium de Lambres lez Douai 2010 ; Carlo Meneghetti, vainqueur du Prix de Beauchamps 2009 ; Yohann Morelle, vainqueur du GP Olga Choppart à Feignies et du critérium de Merlimont 2010 ; Celles de l’EC Raismes Petite Forêt : Mickaël Delabre, vainqueur du Tour du Canton d’Hucqueliers 2010 ; Mickaël Delattre, vainqueur de la Pitgamoise 2009 ; Victor Fobert, vainqueur de la 1ère étape en ligne de Landrethun 2010 ; Fabien Fournier, vainqueur à Rousies en 2009 ; Gérard Lavalard, vainqueur à Naast (Bel) en 2010 ; Anthony Louis, vainqueur à Fayt le Franc (Bel) en 2010 ; Celles de l’ESEG Douai : Fabian Behague, vainqueur du Prix des Remparts à Montreuil sur Mer en 2010 ; Wilfried Daumont, champion du Nord 2009 ; David Skrzypczak, vainqueur du récent GP d’Escaudoeuvres 2010 ; Geoffrey Venel, vainqueur du Prix de Montataire et du GP José Falcao à Isbergues 2010 ; Romain Lejeune de l’UV Aube , champion Champagne-Ardenne 2010 ; Valérian Vermeulen du CR Artres Valenciennes, vainqueur à St Aubert en 2010. Messieurs les parieurs, faites vos jeux.

Vingt-trois coureurs encore en lice, après un tiers de course.

Le départ est donné à 14h48 par Guy Ricouart, président de l’ESEG Douai et animateur-micro au podium. Vingt tours de circuit sont à parcourir pour une distance de 126 km. Victor Fobert aborde le premier virage et boucle le premier tour en tête. Victor Denimal de l’EC Feignies entame le troisième tour avec quelques mètres d’avance sur un peloton emmené par Fabien Fournier et Victor Fobert de l’EC Raismes. Adrien Petit met le nez à la fenêtre au milieu des champs, prend une poignée de secondes aussitôt remboursées sous la pression de Fabian Béhague et de Geoffrey Venel de l’ESEG Douai. Au quatrième tour, neuf coureurs prennent la poudre d’escampette et comptent douze secondes sur le peloton. Dans ce groupe figurent : Maxime Verdin de l’AC Bourthes, Bruno Daumont du VCU Halluin, Mickaël Denimal de l’EC Feignies, Anthony Louis, Gérald Lavalard et Tanguy Lefebvre de l’EC Raismes, Alexandre Gratiot du CC Nogent, Fabian Béhague et Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai. Le CC Cambrai, absent des débats, remet de l’ordre dans la maison grâce à Carlo Meneghetti. La passe d’armes a scindé le peloton en deux groupes. Quentin Santy du CC Nogent se fait la belle, au kilomètre 30. Lancé à ses trousses, un premier groupe de quinze coureurs est dirigé par Romain Pillon et Fabian Behague de l’ESEG Douai. Un deuxième groupe de sept coureurs suit à vingt secondes. L’échappé et les deux groupes fusionnent au tour suivant. Le premiers tiers de la course est passé. Le vainqueur se trouve dans ce groupe.

Chute de Cyril Lebon au douzième tour.

David Skrzypczak de l’ESEG Douai qui ne supporte pas les grosses chaleurs, bâche au huitième tour. A l’initiative de Quentin Santy et de Geoffrey Venel, un groupe de dix hommes prend le large à la mi-course. Outre Quentin et Geoffrey, y figurent également : Maxime Pinel du SCO Dijon, Fabian Béhague et Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai, Carlo Meneghetti du CC Cambrai, Alexandre Gratiot du CC Nogent, Gérald Lavalard, Tanguy Lefebvre et Anthony Louis de l’EC Raismes. Leur avance sur le deuxième groupe, comprenant douze coureurs, est de vingt-six secondes. Cyril Lebon du CC Vieux-Condé chute, au douzième tour.

Quentin Santy, Anthony Louis et Geoffrey Venel partent à cinq tours de l’arrivée.

A six tours de l’arrivée, Joël Mikolajczak place une accélération à laquelle Maximilien Dewuite de l’EC Raismes préfère ne pas répondre. Alexandre Gratiot du CC Nogent se lance à la poursuite du douaisien, bientôt rejoint par Maxime Pinel du SCO Dijon, Tanguy Lefebvre et Fabien Fournier de l’EC Raismes. Au passage suivant, les quatre hommes talonnent le fuyard. Le peloton récupère les cinq hommes un peu plus loin. Aussitôt, trois coureurs repartent en contre : Quentin Santy du CC Nogent, Anthony Louis de l’EC Raismes et Geoffrey Venel de l’ESEG Douai. Maxime Pinel mène la chasse, étroitement marqué par Fabien Fournier et Tanguy Lefebvre de l’EC Raismes. L’écart entre le trio de tête et le groupe de poursuite passe de quatorze à vingt huit secondes entre le seizième et le dix-septième tour. Fabian Behague abandonne. A trois tours de l’arrivée, un point course s’impose :

- Quentin Santy du CC Nogent, Anthony Louis de l’EC Raismes et Geoffrey Venel de l’ESEG Douai, en tête
- Maxime Pinel du SCO Dijon, Alexandre Gratiot du CC Nogent, Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai, Gérald Lavalard, Tanguy Lefebvre et Fabien Fournier de l’EC Raismes, à 28’’
- Mark Obrien de l’UV Aube, Carlo Meneghetti du CC Cambrai, Yoann Behague de l’UC Wattignies, Mickaël Delattre et Maximilien Dewuite de l’EC Raismes, à 54’’
- Bruno Daumont du VCU Halluin, Anthony Mansion du Brest Iroise, Maxime Verdin de l’AC Bourthes, Florent Lebecq du CC Vieux-Condé, Abdel-Aziz Immouni du Dunkerque LC, Romain Lecerf du CC Cambrai, Romain Lejeune de l’UV Aube, Romain Pillon de l’ESEG Douai et Nicolas Pelleriaux de l’OC du Val d’Oise, à 2’52’’.

Quentin Santy du CC Nogent sur Oise, règle Anthony Louis au sprint.

Dans le tour suivant, le groupe « Obrien » rejoint le groupe « Pinel ». L’écart, entre ce groupe et le trio de tête est monté à cinquante secondes. Abdel-Aziz Immouni abandonne à deux tours de l’arrivée. La chaleur fait des ravages. Une minute et douze secondes au dernier passage, l’affaire semble signée pour l’un des trois leaders qui commencent à se scruter du coin de l’œil. Dans le groupe de poursuivants, Tanguy Lefebvre lâche prise à un tour de l’arrivée. A trois cent mètres de la ligne, Quentin Santy lance le sprint en surveillant la réaction de ses deux adversaires. Anthony Louis répond aussitôt au démarrage du nogentais. Geoffrey Venel n’a plus de carburant et se contente de regarder ses deux compagnons en découdre. A cinquante mètres de la ligne, Quentin Santy semble bien parti mais Anthony Louis remonte petit à petit jusqu’à hauteur du pédalier du nogentais qui remporte à Hamel, la première victoire de sa saison. Anthony Louis de l’EC Raismes prend la deuxième place. Geoffrey Venel termine troisième. Pointé à quatre tours de l’arrivée, dans un troisième groupe à près d’une minute de la tête de course, Mickaël Delattre termine quatrième à vingt secondes. Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai, douzième et premier 3ème cat, a été victime d’un léger malaise après l’arrivée.

Interviews au pied du podium.

Interviews réalisés par Guy Ricouart, président de l’ESEG Douai, qui s’adresse d’abord au vainqueur, Quentin Santy :
G.R. : Quentin, Aujourd’hui, tu as fait l’essentiel du travail ?
Quentin Santy : « L’essentiel, je ne sais pas. Il y avait un paquet de groupes devant. Je me sentais bien. J’ai fait ce que je devais faire. J’ai fait ma part de travail. C’est tout. »
G.R. : Tu n’as pas trop souffert de la chaleur ?
Quentin Santy : « Non. Je suis un coureur de chaleur. Cela ne me dérange pas trop. »
Guy Ricouart se retourne vers Geoffrey Venel de l’ESEG Douai, troisième : G.R. : Geoffrey, te es rapide au sprint, que s’est-il passé ?
Geoffrey Venel : «  C’est un petit peu dur aujourd’hui. Parce qu’on a fait la fête. On a fêté le titre de champion de France. On n’a pas beaucoup dormi. Peut-être une heure ou une heure et demie. . Il a fallu éliminer. Des titres comme cela, il n’y en a pas souvent. Il fallait le fêter. Je suis content d’avoir fait trois. »
Guy Ricouart demande au nouveau champion de France Elites Amateurs, Anthony Colin, de les rejoindre avec son maillot de champion de France sur les épaules.
G.R. : Anthony, tes premières impressions avec le maillot…tu n’étais pas sur le vélo, cet après-midi ?
Anthony Colin : « Mes premières impressions, c’est inimaginable, c’est super enrichissant. Je ne me rends pas compte encore. Je vais porter le maillot pendant une année. C’est sur la première course que je vais me rendre compte… Et bien voilà, j’ai gagné hier, devant les meilleurs amateurs. J’ai été le meilleur amateur de France. C’est super. Super pour Douai, pour tout le monde. Super pour le comité Nord – Pas de Calais. »
Bravo à tous.

Commentaires d’après-course :

Adrien Petit du CC Nogent sur Oise : « Vraiment aucune sensation depuis mon retour des Boucles de la Mayenne, où j’étais malade et sous antibiotiques. Ce n’est pas une période importante pour moi. Il faut que je sois au top au mois d’Août pour mon stage avec Cofidis. »

David Skrzypczak de l’ESEG Douai : « J’ai abandonné car je n’étais pas bien, je ne supporte pas les grosses chaleurs et je n’avais pas récupéré de la veille. »

Cyril Lebon du CC Vieux-Condé : « Bonjour c’est gentil de prendre des nouvelles et de les diffuser. Et bien j’ai une fracture de la clavicule droite avec un chevauchement des deux parties de 15mm. Je vais voir ce soir le traumatologue pour savoir la suite des évènements, à savoir la durée de convalescence et s’il est question d’opération ou pas !! Je vous renverrai un message ce soir vers 19h si vous n’avez pas encore publié le reportage !!
Merci encore pour la prise de nouvelle. » « Donc après passage chez le traumatologue le bilan est : opération jeudi de la clavicule car chevauchement de 30 mm finalement et 1 mois d’arrêt !! Mes objectifs seront pour la fin de saison et surtout la saison cyclocross, une discipline que j’ai découverte cet hiver et dans laquelle j’espère fortement me distinguer.
Merci encore de votre soutien. Finalement, l’australien m’aura fait changer complètement mon état d’esprit et je reviendrai vite avec la rage et l’envie de montrer vraiment ce que je vaux !! »

Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai : « Ce n’était rien, juste un coup de chaud. Maintenant c’est passé. Merci de prendre de mes nouvelles »

Quentin Santy du CC Nogent : « Bonjour, alors tout d’abord comme souvent dans les courses où l’on n’est pas beaucoup au départ je m’attendais à ce qu’un groupe assez important prenne les devants assez rapidement. Ensuite pour ne pas me faire piéger Jai forcé un peu la décision en attaquant à plusieurs reprises, puis quand on s’est retrouvé à trois devant, je me savais le moins rapide et donc je ne pensais jamais l’emporter. Mais pour une fois j’ai eu la réussite avec moi, c’est une victoire qui fait du bien au moral. Bonne soirée. A bientôt. »

Les classements :

1 SANTY Quentin CC NOGENT 02:54:13
2 LOUIS Anthony EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT
3 VENEL Geoffrey ESEG DOUAI
4 DELATTRE Mickaël EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT à 20"
5 PINEL Maxime S.C.OLYMPIQUE DE DIJON à 24"
6 LAVALARD Gérald EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT à 28"
7 GRATIOT Alexandre CC NOGENT
8 MENEGHETTI Carlo CC CAMBRESIEN
9 OBRIEN Mark UV AUBE
10 DEWUITE Maximilien EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT à 1’11"
11 FOURNIER Fabien EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT
12 MIKOLAJCZAK Joël ESEG DOUAI à 1’38"
13 BEHAGUE Yoann WATTIGNIES à 2’07"
14 LEFEBVRE Tanguy EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT à 4’32"
15 DAUMONT Bruno VCU HALLUINOISE à 5’57"
16 MANSION Anthony BREST IROISE
17 VERDIN Maxime AC DE BOURTHES ET SES ENVIRONS
18 PILLON Romain ESEG DOUAI
19 PELLERIAUX Nicolas OLYMPIQUE CVO à 6’16"
20 BRENNAN David UV AUBE
21 LECERF Romain CC CAMBRESIEN
22 LEBECQ Florent CC VIEUX CONDEEN

Dimanche 27 Juin 2010 : Situé dans la vallée de l’Ostrevent, entre champs, coteaux et marais, Hamel, petit village de 752 habitants, accueille le 31ème GP cycliste André Hallé – Gilbert Dothis, organisé par Christian Bègue et l’équipe de l’ESEG Douai. Le circuit long de 6,15 km, plat et roulant, emprunte les rues annulaires du centre ville avant de prendre la direction, à travers champs, d’Estrées puis d’Arleux. Le retour s’effectue par la D47. A cinq cent mètres de la ligne, le tape-cul du Bosquet représente la seule difficulté du parcours. Le bleu du ciel, des températures voisines des 30°C et un vent du Sud-Est à 10 km/h ont offert aux hamelois et leur sympathique maire, Jean-Luc Hallé, des conditions idéales pour suivre une course cycliste.

Qui succèdera à Gérald Lavalard du CC Cambrai, vainqueur en 2009 ?

Quarante-huit engagés sur cinquante-trois inscrits sont au départ. Plusieurs régions sont présentes : La Picardie par le CC Villeneuve St Germain et le CC Nogent-sur-Oise ; L’Ile de France par l’Olympique Cycliste du Val d’Oise ; La Champagne-Ardenne par l’UV Aube ; La Bretagne avec le Brest Iroise Cyclisme 2000 ; La Bourgogne par le SCO Dijon ; Le Rhône-Alpes par la Roue d’Or d’Annecy. Les équipes les plus représentées sont l’EC Raismes Petite Forêt et l’ESEG Douai, avec respectivement neuf et huit coureurs. Les têtes d’affiche sont nombreuses : Celles du CC Nogent-sur-Oise : Adrien Petit, vainqueur de Bordeaux-Saintes et d’étapes sur le Tour de Normandie, la Boucle de l’Artois et le Tour d’Eure-et-Loir Espoirs 2010, stagiaire chez Cofidis dès le 1er Aout prochain ; Quentin Santy, vainqueur du GP de Lécluse 2009 ; Alexandre Gratiot, champion Champagne-Ardenne Espoir 2009 ; Gauthier Cliquot du CC Villeneuve St Germain, vainqueur d’une étape des trois jours de Cherbourg et du critérium de Châlons-en-Champagne 2009 ; Celles du CC Cambrai : Adrien Dehame, vainqueur du critérium de Lambres lez Douai 2010 ; Carlo Meneghetti, vainqueur du Prix de Beauchamps 2009 ; Yohann Morelle, vainqueur du GP Olga Choppart à Feignies et du critérium de Merlimont 2010 ; Celles de l’EC Raismes Petite Forêt : Mickaël Delabre, vainqueur du Tour du Canton d’Hucqueliers 2010 ; Mickaël Delattre, vainqueur de la Pitgamoise 2009 ; Victor Fobert, vainqueur de la 1ère étape en ligne de Landrethun 2010 ; Fabien Fournier, vainqueur à Rousies en 2009 ; Gérard Lavalard, vainqueur à Naast (Bel) en 2010 ; Anthony Louis, vainqueur à Fayt le Franc (Bel) en 2010 ; Celles de l’ESEG Douai : Fabian Behague, vainqueur du Prix des Remparts à Montreuil sur Mer en 2010 ; Wilfried Daumont, champion du Nord 2009 ; David Skrzypczak, vainqueur du récent GP d’Escaudoeuvres 2010 ; Geoffrey Venel, vainqueur du Prix de Montataire et du GP José Falcao à Isbergues 2010 ; Romain Lejeune de l’UV Aube , champion Champagne-Ardenne 2010 ; Valérian Vermeulen du CR Artres Valenciennes, vainqueur à St Aubert en 2010. Messieurs les parieurs, faites vos jeux.

Vingt-trois coureurs encore en lice, après un tiers de course.

Le départ est donné à 14h48 par Guy Ricouart, président de l’ESEG Douai et animateur-micro au podium. Vingt tours de circuit sont à parcourir pour une distance de 126 km. Victor Fobert aborde le premier virage et boucle le premier tour en tête. Victor Denimal de l’EC Feignies entame le troisième tour avec quelques mètres d’avance sur un peloton emmené par Fabien Fournier et Victor Fobert de l’EC Raismes. Adrien Petit met le nez à la fenêtre au milieu des champs, prend une poignée de secondes aussitôt remboursées sous la pression de Fabian Béhague et de Geoffrey Venel de l’ESEG Douai. Au quatrième tour, neuf coureurs prennent la poudre d’escampette et comptent douze secondes sur le peloton. Dans ce groupe figurent : Maxime Verdin de l’AC Bourthes, Bruno Daumont du VCU Halluin, Mickaël Denimal de l’EC Feignies, Anthony Louis, Gérald Lavalard et Tanguy Lefebvre de l’EC Raismes, Alexandre Gratiot du CC Nogent, Fabian Béhague et Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai. Le CC Cambrai, absent des débats, remet de l’ordre dans la maison grâce à Carlo Meneghetti. La passe d’armes a scindé le peloton en deux groupes. Quentin Santy du CC Nogent se fait la belle, au kilomètre 30. Lancé à ses trousses, un premier groupe de quinze coureurs est dirigé par Romain Pillon et Fabian Behague de l’ESEG Douai. Un deuxième groupe de sept coureurs suit à vingt secondes. L’échappé et les deux groupes fusionnent au tour suivant. Le premiers tiers de la course est passé. Le vainqueur se trouve dans ce groupe.

Chute de Cyril Lebon au douzième tour.

David Skrzypczak de l’ESEG Douai qui ne supporte pas les grosses chaleurs, bâche au huitième tour. A l’initiative de Quentin Santy et de Geoffrey Venel, un groupe de dix hommes prend le large à la mi-course. Outre Quentin et Geoffrey, y figurent également : Maxime Pinel du SCO Dijon, Fabian Béhague et Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai, Carlo Meneghetti du CC Cambrai, Alexandre Gratiot du CC Nogent, Gérald Lavalard, Tanguy Lefebvre et Anthony Louis de l’EC Raismes. Leur avance sur le deuxième groupe, comprenant douze coureurs, est de vingt-six secondes. Cyril Lebon du CC Vieux-Condé chute, au douzième tour.

Quentin Santy, Anthony Louis et Geoffrey Venel partent à cinq tours de l’arrivée.

A six tours de l’arrivée, Joël Mikolajczak place une accélération à laquelle Maximilien Dewuite de l’EC Raismes préfère ne pas répondre. Alexandre Gratiot du CC Nogent se lance à la poursuite du douaisien, bientôt rejoint par Maxime Pinel du SCO Dijon, Tanguy Lefebvre et Fabien Fournier de l’EC Raismes. Au passage suivant, les quatre hommes talonnent le fuyard. Le peloton récupère les cinq hommes un peu plus loin. Aussitôt, trois coureurs repartent en contre : Quentin Santy du CC Nogent, Anthony Louis de l’EC Raismes et Geoffrey Venel de l’ESEG Douai. Maxime Pinel mène la chasse, étroitement marqué par Fabien Fournier et Tanguy Lefebvre de l’EC Raismes. L’écart entre le trio de tête et le groupe de poursuite passe de quatorze à vingt huit secondes entre le seizième et le dix-septième tour. Fabian Behague abandonne. A trois tours de l’arrivée, un point course s’impose :

- Quentin Santy du CC Nogent, Anthony Louis de l’EC Raismes et Geoffrey Venel de l’ESEG Douai, en tête
- Maxime Pinel du SCO Dijon, Alexandre Gratiot du CC Nogent, Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai, Gérald Lavalard, Tanguy Lefebvre et Fabien Fournier de l’EC Raismes, à 28’’
- Mark Obrien de l’UV Aube, Carlo Meneghetti du CC Cambrai, Yoann Behague de l’UC Wattignies, Mickaël Delattre et Maximilien Dewuite de l’EC Raismes, à 54’’
- Bruno Daumont du VCU Halluin, Anthony Mansion du Brest Iroise, Maxime Verdin de l’AC Bourthes, Florent Lebecq du CC Vieux-Condé, Abdel-Aziz Immouni du Dunkerque LC, Romain Lecerf du CC Cambrai, Romain Lejeune de l’UV Aube, Romain Pillon de l’ESEG Douai et Nicolas Pelleriaux de l’OC du Val d’Oise, à 2’52’’.

Quentin Santy du CC Nogent sur Oise, règle Anthony Louis au sprint.

Dans le tour suivant, le groupe « Obrien » rejoint le groupe « Pinel ». L’écart, entre ce groupe et le trio de tête est monté à cinquante secondes. Abdel-Aziz Immouni abandonne à deux tours de l’arrivée. La chaleur fait des ravages. Une minute et douze secondes au dernier passage, l’affaire semble signée pour l’un des trois leaders qui commencent à se scruter du coin de l’œil. Dans le groupe de poursuivants, Tanguy Lefebvre lâche prise à un tour de l’arrivée. A trois cent mètres de la ligne, Quentin Santy lance le sprint en surveillant la réaction de ses deux adversaires. Anthony Louis répond aussitôt au démarrage du nogentais. Geoffrey Venel n’a plus de carburant et se contente de regarder ses deux compagnons en découdre. A cinquante mètres de la ligne, Quentin Santy semble bien parti mais Anthony Louis remonte petit à petit jusqu’à hauteur du pédalier du nogentais qui remporte à Hamel, la première victoire de sa saison. Anthony Louis de l’EC Raismes prend la deuxième place. Geoffrey Venel termine troisième. Pointé à quatre tours de l’arrivée, dans un troisième groupe à près d’une minute de la tête de course, Mickaël Delattre termine quatrième à vingt secondes. Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai, douzième et premier 3ème cat, a été victime d’un léger malaise après l’arrivée.

Interviews au pied du podium.

Interviews réalisés par Guy Ricouart, président de l’ESEG Douai, qui s’adresse d’abord au vainqueur, Quentin Santy :
G.R. : Quentin, Aujourd’hui, tu as fait l’essentiel du travail ?
Quentin Santy : « L’essentiel, je ne sais pas. Il y avait un paquet de groupes devant. Je me sentais bien. J’ai fait ce que je devais faire. J’ai fait ma part de travail. C’est tout. »
G.R. : Tu n’as pas trop souffert de la chaleur ?
Quentin Santy : « Non. Je suis un coureur de chaleur. Cela ne me dérange pas trop. »
Guy Ricouart se retourne vers Geoffrey Venel de l’ESEG Douai, troisième : G.R. : Geoffrey, te es rapide au sprint, que s’est-il passé ?
Geoffrey Venel : «  C’est un petit peu dur aujourd’hui. Parce qu’on a fait la fête. On a fêté le titre de champion de France. On n’a pas beaucoup dormi. Peut-être une heure ou une heure et demie. . Il a fallu éliminer. Des titres comme cela, il n’y en a pas souvent. Il fallait le fêter. Je suis content d’avoir fait trois. »
Guy Ricouart demande au nouveau champion de France Elites Amateurs, Anthony Colin, de les rejoindre avec son maillot de champion de France sur les épaules.
G.R. : Anthony, tes premières impressions avec le maillot…tu n’étais pas sur le vélo, cet après-midi ?
Anthony Colin : « Mes premières impressions, c’est inimaginable, c’est super enrichissant. Je ne me rends pas compte encore. Je vais porter le maillot pendant une année. C’est sur la première course que je vais me rendre compte… Et bien voilà, j’ai gagné hier, devant les meilleurs amateurs. J’ai été le meilleur amateur de France. C’est super. Super pour Douai, pour tout le monde. Super pour le comité Nord – Pas de Calais. »
Bravo à tous.

Commentaires d’après-course :

Adrien Petit du CC Nogent sur Oise : « Vraiment aucune sensation depuis mon retour des Boucles de la Mayenne, où j’étais malade et sous antibiotiques. Ce n’est pas une période importante pour moi. Il faut que je sois au top au mois d’Août pour mon stage avec Cofidis. »

David Skrzypczak de l’ESEG Douai : « J’ai abandonné car je n’étais pas bien, je ne supporte pas les grosses chaleurs et je n’avais pas récupéré de la veille. »

Cyril Lebon du CC Vieux-Condé : « Bonjour c’est gentil de prendre des nouvelles et de les diffuser. Et bien j’ai une fracture de la clavicule droite avec un chevauchement des deux parties de 15mm. Je vais voir ce soir le traumatologue pour savoir la suite des évènements, à savoir la durée de convalescence et s’il est question d’opération ou pas !! Je vous renverrai un message ce soir vers 19h si vous n’avez pas encore publié le reportage !!
Merci encore pour la prise de nouvelle. » « Donc après passage chez le traumatologue le bilan est : opération jeudi de la clavicule car chevauchement de 30 mm finalement et 1 mois d’arrêt !! Mes objectifs seront pour la fin de saison et surtout la saison cyclocross, une discipline que j’ai découverte cet hiver et dans laquelle j’espère fortement me distinguer.
Merci encore de votre soutien. Finalement, l’australien m’aura fait changer complètement mon état d’esprit et je reviendrai vite avec la rage et l’envie de montrer vraiment ce que je vaux !! »

Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai : « Ce n’était rien, juste un coup de chaud. Maintenant c’est passé. Merci de prendre de mes nouvelles »

Quentin Santy du CC Nogent : « Bonjour, alors tout d’abord comme souvent dans les courses où l’on n’est pas beaucoup au départ je m’attendais à ce qu’un groupe assez important prenne les devants assez rapidement. Ensuite pour ne pas me faire piéger Jai forcé un peu la décision en attaquant à plusieurs reprises, puis quand on s’est retrouvé à trois devant, je me savais le moins rapide et donc je ne pensais jamais l’emporter. Mais pour une fois j’ai eu la réussite avec moi, c’est une victoire qui fait du bien au moral. Bonne soirée. A bientôt. »

Les classements :

1 SANTY Quentin CC NOGENT 02:54:13
2 LOUIS Anthony EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT
3 VENEL Geoffrey ESEG DOUAI
4 DELATTRE Mickaël EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT à 20"
5 PINEL Maxime S.C.OLYMPIQUE DE DIJON à 24"
6 LAVALARD Gérald EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT à 28"
7 GRATIOT Alexandre CC NOGENT
8 MENEGHETTI Carlo CC CAMBRESIEN
9 OBRIEN Mark UV AUBE
10 DEWUITE Maximilien EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT à 1’11"
11 FOURNIER Fabien EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT
12 MIKOLAJCZAK Joël ESEG DOUAI à 1’38"
13 BEHAGUE Yoann WATTIGNIES à 2’07"
14 LEFEBVRE Tanguy EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT à 4’32"
15 DAUMONT Bruno VCU HALLUINOISE à 5’57"
16 MANSION Anthony BREST IROISE
17 VERDIN Maxime AC DE BOURTHES ET SES ENVIRONS
18 PILLON Romain ESEG DOUAI
19 PELLERIAUX Nicolas OLYMPIQUE CVO à 6’16"
20 BRENNAN David UV AUBE
21 LECERF Romain CC CAMBRESIEN
22 LEBECQ Florent CC VIEUX CONDEEN


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais