Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

60ém GP de Beuvry la Fôret


Pierre-Luc Périchon a dompté les pavés


.

C’est sur un tout nouveau parcours que s’est déroulé le 60e GP de Beuvry empruntant le secteur pavé’’Marc Madiot’’ à Orchies en sens inverse que prennent les coureurs de Paris-Roubaix mais non moins facile.
Ce Grand Prix aura été de haute tenue et donné un super vainqueur avec Pierre-Luc Périchon qui signe ici son 4e succès de l’année au terme d’un parcours sélectif pour hommes forts.

A la sortie du premier passage pavé,Gaylord Cumont (Pavilly-Barentin) et Benjamin Giraud (La Pomme Marseille) mettent le feu, se joignent au duo déjà certains que nous allons retrouver devant toute l’après-midi, il y a David Skrzypczak (ESEG Douai),Pierrik Naud (Canada), Ramus Navardauskas (La Pomme Marseille),Pierre Luc Périchon (SCO Dijon) et Benoît Drujon (Auber 93 Big Mat) ,ces hommes possédent 21’’.
Au 3e tours rentrent à l’avant Thomasz Olejnik (Pavilly-Barentin),Erki Putsep (ESEG Douai),Jonathan Mouchel (Aix en Provence),Hugo Houle (Canada) et un peu plus tard le Champion de France Anthony Colin (ESEG Douai), ce groupe,qui a perdu Benjamin Giraud et le Canadien Pierryk Naud, a alors 38’’ sur un nouveau contre qui vient grossir l’échappée, il s’agit de Kévin Lalouette (Pavilly-Barentin), Jean-Edouard Antz (Aix en Provence),Abdel-Aziz Immouni (Dunkerque LC), Tony Cavet (VC Rouen 76),Maxime Robert (Team Remy Meder Haguenau), Benjamin Cantournet (SCO Dijon), et Renaud Pioline (Auber 93 Big Mat).
L’écart n’est pas très élevé (25’’) et un nouveau groupe effectue la jonction avec les hommes de tête après être sorti dans les pavés, il y a Thomasz Olejnik (Pavilly-Barentin), le Champion du Canada Arnaud Papillon,Mathieu Beaumais (VC Rouen 76),Rémi Sarrebouée (Aix en Provence), Peter Horn (Fuji Test Team), Mathieu Delaroziére (La Pomme Marseille),Jérémy Derangére (SCO Dijon) et Alexandre Billon (Auber93 Big Mat). L’allure est rapide et pour l’instant l’échappée est toujours sous la menace d’un peloton qui a perdu des plumes.
Passé la mi course l’avance est passée à 2’ et à l’avant une première attaque de Mickaël Olejnik,Mathieu Beaumais et Benoît Drujon n’a guère de succès au moment où dans le groupe de tête Navardauskas et Maxime Robert crévent au même moment et qu’Arnaud Papillon en sera victime un peu plus tard mais Nauvardauskas et Papillon reviennent reprendre place devant assez vite.
Alors que la course en a fini avec les pavés ( à 30km du but), deux coureurs sortent du secteur ’’Pavé Madiot’’ avec une poignée de secondes ,nous retrouvons là Mickaël Olejnik (Pavilly-Barentin) et Pierre-Luc Périchon (SCO Dijon) lequel est en forme au sortir du récent TourAlsace qu’il a perdu le dernier jour.L’écart de 35’’ au passage sur la ligne à 4 tours (à 20km de l’arrivée) passe à 1’05’’ sur leurs anciens compagnons qui sont Gaylord Cumont, Kévin Lalouette, Thomasz Olejnik (Pavilly-Barentin), Anthony Colin,Erki Putsep (ESEG Douai), Jean-Edouard Antz, Jonathan Mouchel (Aix en Provence),Abdel-Aziz Immouni (Dunkerque LC), Hugo Houle, Arnaud Papillon (Canada), Mathieu Delarozière, Ramunas Navardauskas (La Pomme Marseille), Benjamin Cantournet (SCO Dijon),Benoît Drujon, Renaud Pioline et Alexandre Billon (Auber93 Big Mat).
Le final est passionnant, l’écart joue au yo-yo entre 40’’ et 55’’, le Champion du Canada Arnaud Papillon part en contre suivi comme son ombre par Kévin Lalouette qui protége son leader Olejnik, il sera impossible de revenir surtout que Périchon et Olejnik s’entendent à merveille.
Se souvenant de ses années de pistard, Périchon, bien calé dans la roue de Mickaël Olejnik s’impose au sprint, tandis qu’à 53’’ Kévin Lalouette compléte le podium devant Arnaud Papillon et à 1’01’’ Mathieu Delarozière régle le reste de l’échappée.
Les organisateurs et les élus ont réussi leur coup avec ce nouveau parcours...

CLASSEMENT
1er : Pierre-Luc Périchon (SCO Dijon) les 125 km en 2h 57’ 54’’
2e : Mickaël Olejnik (UNSSA Pavilly-Barentin)
3e : Kévin Lalouette (UNSSA Pavilly-Barentin) à 53’’
4e : Arnaud Papillon (Equipe Nationale du Canada)
5e : Mathieu Delarozière (VC La Pomme Marseille) à 1’ 01’’
6e : Benjamin Cantournet (SCO Dijon)
7e : Renaud Pioline (CM Aubervillier 93 Big Mat)
8e : Anthony Colin (ESEG Douai)
9e : Hugo Houle (Equipe Nationale du Canada)
10e : Tony Cavet (VC Rouen 76)
11e : Benoît Drujon (CM Aubervillier 93 Big Mat)
12e : Jonathan Mouchel (A.Aix en Provence)
13e : Ramunas Navardauskas (VC La Pomme Marseille)
14e : Abdel-Aziz Immouni (Dunkerque)
15e : Tomasz Olejnik (UNSSA Pavilly-Barentin)
16e : Gaylord Cumont (UNSSA Pavilly-Barentin)
17e : Alexandre Billon (CM Aubervillier 93 Big Mat)
18e : Jean-Edouard Antz (A.Aix en Provence)
19e : Erki Putsep (ESEG Douai)
20e : Mathieu Beaumais (VC Rouen)
21e : David Skrzypczak (ESEG Douai) à 8’20’’
22e : Sami Tiainen (Fuji Test Team)
23e : Maxime Pinel (SCO Dijon)
24e : Ludovic Vasseur (EC Raismes)
25e : Evaldas Siskevicius ( SCO Dijon)

C’est sur un tout nouveau parcours que s’est déroulé le 60e GP de Beuvry empruntant le secteur pavé’’Marc Madiot’’ à Orchies en sens inverse que prennent les coureurs de Paris-Roubaix mais non moins facile.
Ce Grand Prix aura été de haute tenue et donné un super vainqueur avec Pierre-Luc Périchon qui signe ici son 4e succès de l’année au terme d’un parcours sélectif pour hommes forts.

A la sortie du premier passage pavé,Gaylord Cumont (Pavilly-Barentin) et Benjamin Giraud (La Pomme Marseille) mettent le feu, se joignent au duo déjà certains que nous allons retrouver devant toute l’après-midi, il y a David Skrzypczak (ESEG Douai),Pierrik Naud (Canada), Ramus Navardauskas (La Pomme Marseille),Pierre Luc Périchon (SCO Dijon) et Benoît Drujon (Auber 93 Big Mat) ,ces hommes possédent 21’’.
Au 3e tours rentrent à l’avant Thomasz Olejnik (Pavilly-Barentin),Erki Putsep (ESEG Douai),Jonathan Mouchel (Aix en Provence),Hugo Houle (Canada) et un peu plus tard le Champion de France Anthony Colin (ESEG Douai), ce groupe,qui a perdu Benjamin Giraud et le Canadien Pierryk Naud, a alors 38’’ sur un nouveau contre qui vient grossir l’échappée, il s’agit de Kévin Lalouette (Pavilly-Barentin), Jean-Edouard Antz (Aix en Provence),Abdel-Aziz Immouni (Dunkerque LC), Tony Cavet (VC Rouen 76),Maxime Robert (Team Remy Meder Haguenau), Benjamin Cantournet (SCO Dijon), et Renaud Pioline (Auber 93 Big Mat).
L’écart n’est pas très élevé (25’’) et un nouveau groupe effectue la jonction avec les hommes de tête après être sorti dans les pavés, il y a Thomasz Olejnik (Pavilly-Barentin), le Champion du Canada Arnaud Papillon,Mathieu Beaumais (VC Rouen 76),Rémi Sarrebouée (Aix en Provence), Peter Horn (Fuji Test Team), Mathieu Delaroziére (La Pomme Marseille),Jérémy Derangére (SCO Dijon) et Alexandre Billon (Auber93 Big Mat). L’allure est rapide et pour l’instant l’échappée est toujours sous la menace d’un peloton qui a perdu des plumes.
Passé la mi course l’avance est passée à 2’ et à l’avant une première attaque de Mickaël Olejnik,Mathieu Beaumais et Benoît Drujon n’a guère de succès au moment où dans le groupe de tête Navardauskas et Maxime Robert crévent au même moment et qu’Arnaud Papillon en sera victime un peu plus tard mais Nauvardauskas et Papillon reviennent reprendre place devant assez vite.
Alors que la course en a fini avec les pavés ( à 30km du but), deux coureurs sortent du secteur ’’Pavé Madiot’’ avec une poignée de secondes ,nous retrouvons là Mickaël Olejnik (Pavilly-Barentin) et Pierre-Luc Périchon (SCO Dijon) lequel est en forme au sortir du récent TourAlsace qu’il a perdu le dernier jour.L’écart de 35’’ au passage sur la ligne à 4 tours (à 20km de l’arrivée) passe à 1’05’’ sur leurs anciens compagnons qui sont Gaylord Cumont, Kévin Lalouette, Thomasz Olejnik (Pavilly-Barentin), Anthony Colin,Erki Putsep (ESEG Douai), Jean-Edouard Antz, Jonathan Mouchel (Aix en Provence),Abdel-Aziz Immouni (Dunkerque LC), Hugo Houle, Arnaud Papillon (Canada), Mathieu Delarozière, Ramunas Navardauskas (La Pomme Marseille), Benjamin Cantournet (SCO Dijon),Benoît Drujon, Renaud Pioline et Alexandre Billon (Auber93 Big Mat).
Le final est passionnant, l’écart joue au yo-yo entre 40’’ et 55’’, le Champion du Canada Arnaud Papillon part en contre suivi comme son ombre par Kévin Lalouette qui protége son leader Olejnik, il sera impossible de revenir surtout que Périchon et Olejnik s’entendent à merveille.
Se souvenant de ses années de pistard, Périchon, bien calé dans la roue de Mickaël Olejnik s’impose au sprint, tandis qu’à 53’’ Kévin Lalouette compléte le podium devant Arnaud Papillon et à 1’01’’ Mathieu Delarozière régle le reste de l’échappée.
Les organisateurs et les élus ont réussi leur coup avec ce nouveau parcours...

CLASSEMENT
1er : Pierre-Luc Périchon (SCO Dijon) les 125 km en 2h 57’ 54’’
2e : Mickaël Olejnik (UNSSA Pavilly-Barentin)
3e : Kévin Lalouette (UNSSA Pavilly-Barentin) à 53’’
4e : Arnaud Papillon (Equipe Nationale du Canada)
5e : Mathieu Delarozière (VC La Pomme Marseille) à 1’ 01’’
6e : Benjamin Cantournet (SCO Dijon)
7e : Renaud Pioline (CM Aubervillier 93 Big Mat)
8e : Anthony Colin (ESEG Douai)
9e : Hugo Houle (Equipe Nationale du Canada)
10e : Tony Cavet (VC Rouen 76)
11e : Benoît Drujon (CM Aubervillier 93 Big Mat)
12e : Jonathan Mouchel (A.Aix en Provence)
13e : Ramunas Navardauskas (VC La Pomme Marseille)
14e : Abdel-Aziz Immouni (Dunkerque)
15e : Tomasz Olejnik (UNSSA Pavilly-Barentin)
16e : Gaylord Cumont (UNSSA Pavilly-Barentin)
17e : Alexandre Billon (CM Aubervillier 93 Big Mat)
18e : Jean-Edouard Antz (A.Aix en Provence)
19e : Erki Putsep (ESEG Douai)
20e : Mathieu Beaumais (VC Rouen)
21e : David Skrzypczak (ESEG Douai) à 8’20’’
22e : Sami Tiainen (Fuji Test Team)
23e : Maxime Pinel (SCO Dijon)
24e : Ludovic Vasseur (EC Raismes)
25e : Evaldas Siskevicius ( SCO Dijon)


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais