Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Randonnées

C’est mon Cambrésis, troisième édition



Daniel Fertin

La date commence à devenir incontournable dans le calendrier cyclotouriste du Cambrésis mais c’est bien le CC Cambrai 5FFC) qui organise en partenariat avec les clubs cyclos du CC Neuville, du Vélo Santé de Cambrai, d’Iwuy Cyclotourime et de Caudry. Comme chaque année, les principales villes traversées apportent leur concours financier alors que l’association du Tour de France à Cambrai apporte un soutien logistique.

Après les routes du Tour à Cambrai, celles des 4 jours à Caudry, cette année, Georges Valdec, ancien Capitaine à la base aérienne de Cambrai, mais toujours membre actif du Vélo Santé avait eu l’idée de traverser la BA 103 pour marquer sa dissolution après 60 années de présence dans le ciel cambrésien. L’Armée a accepté volontiers d’autant qu’à cette date plus aucun avion ne stationne en permanence dans les hangars. C’était donc pour les Cambrésiens, et pour les autres, une occasion unique de parcourir plus de 6 kilomètres en territoire militaire dont plus de 2 kilomètres en ligne droite sur les pistes. Les 3 parcours proposés traversaient le terrain militaire et, pour les familles, un arrêt ravitaillement avait été prévu non loin d’un hangar dans lequel il y a quelques jours encore étaient stationnés 2 Mirages .

Pour marquer l’événement, le Colonel Gernez, dernier Commandant de la base, était venu à Neuville Saint-Rémy à vélo pour effectuer le petit parcours au milieu d’un peloton multicolore. Celui qui connaît parfaitement les pistes pour les avoir empruntées très souvent aux commandes d’un Mirage a même proposé un arrêt au pied d’un chasseur qui avait été amené en bord de piste non loin de la tour de contrôle à la plus grande joie des cyclos. A part la pluie et le froid, tout s’est parfaitement déroulé, malgré l’absence de quelques Caudrésiens qui avaient « oublié » de flécher une grande partie du parcours de 103 kilomètres. On a donc pu apercevoir Jean-Marie Doerler du CC Cambrai rechercher des bombes de peinture un lundi de Pâques et partir avec un acolyte jouer aux indiens dans le Caudrésis ! Par chance, personne ne s’est perdu et dans Le Cateau, les deux flècheurs dessinaient même juste devant les 2 rapides du club cyclo de la Sman un peu perdus ! Heureusement, la longue ligne droite à la sortie du Cateau a donné une avance impossible à rattraper à la puissante voiture de Jean-Marie Doerler.

De retour à Neuville-Saint-Rémy, les cyclos transis étaient bien contents de s’abriter sous le chapiteau que Jean-Pierre Couvent avait eu l’heureuse idée de faire monter sur la place de l’Hôtel de Ville. En attendant le tirage de la tombola dotée de nombreux lots, chaque participant récupérait un tee-shirt souvenir en présence de François-Xavier Villain, Député-Maire de Cambrai, de Sylvie Labadens Conseillère Générale de Cambrai-ouest et de Daniel Poteau Maire d’Iwuy qui sera en 2013 la ville de départ de la 4ème édition de « C’est mon Cambrésis ». Devant quelques 590 participants inscrits, Jean-Pierre Couvent, ému, n’a pas oublié de rendre hommage, pendant une minute de silence, à Germain Santer qui avait permis à Cambrai de recevoir 2 fois le Tour de France en 2004 puis en 2010, « avec Jean-Jacques Ségard, avec Jean Stablinski nous avons perdu 3 grands amis du cyclisme » déclarait le Maire devant des cyclos recueillis.

 

La date commence à devenir incontournable dans le calendrier cyclotouriste du Cambrésis mais c’est bien le CC Cambrai 5FFC) qui organise en partenariat avec les clubs cyclos du CC Neuville, du Vélo Santé de Cambrai, d’Iwuy Cyclotourime et de Caudry. Comme chaque année, les principales villes traversées apportent leur concours financier alors que l’association du Tour de France à Cambrai apporte un soutien logistique.

Après les routes du Tour à Cambrai, celles des 4 jours à Caudry, cette année, Georges Valdec, ancien Capitaine à la base aérienne de Cambrai, mais toujours membre actif du Vélo Santé avait eu l’idée de traverser la BA 103 pour marquer sa dissolution après 60 années de présence dans le ciel cambrésien. L’Armée a accepté volontiers d’autant qu’à cette date plus aucun avion ne stationne en permanence dans les hangars. C’était donc pour les Cambrésiens, et pour les autres, une occasion unique de parcourir plus de 6 kilomètres en territoire militaire dont plus de 2 kilomètres en ligne droite sur les pistes. Les 3 parcours proposés traversaient le terrain militaire et, pour les familles, un arrêt ravitaillement avait été prévu non loin d’un hangar dans lequel il y a quelques jours encore étaient stationnés 2 Mirages .

Pour marquer l’événement, le Colonel Gernez, dernier Commandant de la base, était venu à Neuville Saint-Rémy à vélo pour effectuer le petit parcours au milieu d’un peloton multicolore. Celui qui connaît parfaitement les pistes pour les avoir empruntées très souvent aux commandes d’un Mirage a même proposé un arrêt au pied d’un chasseur qui avait été amené en bord de piste non loin de la tour de contrôle à la plus grande joie des cyclos. A part la pluie et le froid, tout s’est parfaitement déroulé, malgré l’absence de quelques Caudrésiens qui avaient « oublié » de flécher une grande partie du parcours de 103 kilomètres. On a donc pu apercevoir Jean-Marie Doerler du CC Cambrai rechercher des bombes de peinture un lundi de Pâques et partir avec un acolyte jouer aux indiens dans le Caudrésis ! Par chance, personne ne s’est perdu et dans Le Cateau, les deux flècheurs dessinaient même juste devant les 2 rapides du club cyclo de la Sman un peu perdus ! Heureusement, la longue ligne droite à la sortie du Cateau a donné une avance impossible à rattraper à la puissante voiture de Jean-Marie Doerler.

De retour à Neuville-Saint-Rémy, les cyclos transis étaient bien contents de s’abriter sous le chapiteau que Jean-Pierre Couvent avait eu l’heureuse idée de faire monter sur la place de l’Hôtel de Ville. En attendant le tirage de la tombola dotée de nombreux lots, chaque participant récupérait un tee-shirt souvenir en présence de François-Xavier Villain, Député-Maire de Cambrai, de Sylvie Labadens Conseillère Générale de Cambrai-ouest et de Daniel Poteau Maire d’Iwuy qui sera en 2013 la ville de départ de la 4ème édition de « C’est mon Cambrésis ». Devant quelques 590 participants inscrits, Jean-Pierre Couvent, ému, n’a pas oublié de rendre hommage, pendant une minute de silence, à Germain Santer qui avait permis à Cambrai de recevoir 2 fois le Tour de France en 2004 puis en 2010, « avec Jean-Jacques Ségard, avec Jean Stablinski nous avons perdu 3 grands amis du cyclisme » déclarait le Maire devant des cyclos recueillis.

 


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais