Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclo-cross

Championnats de France de Cyclo Cross FFC à Lievin (Cadets )


Jauregui, Kowalski au tapis et la Marseillaise pour Chamerat Dumont…


.

Après le titre décerné à Manon Bourdiaux (Bourgogne) chez les cadettes , la pression monta très vite d’un cran dans le monde du cyclo cross « Nord Pas de Calais » pour un match très attendu entre le champion Régional Nord Pas de Calais Dylan Kowalski (EC Raismes) et l’ex nordiste du CC Nogent Quentin Jaurégui…Deux candidats au titre national qui s’opposèrent directement cette saison sur le Challenge National … Une épreuve de régularité qui est revenu au picard d’adoption Quentin Jaurégui, époustouflant à Besançon et Quelneuc et qui limita la casse à St Quentin.

Dans des conditions de course difficile neige, froid verglas , ils furent 55 à s’élancer dont d’autres régionaux comme Félix Pouilly (Roubaix), Corentin Torzewski (Barlin), Yvan Guerrier (Fourmies) et Rémi Cordier (Aire)

D’entrée ., en « patron » Quentin Jaurégui (Picardie) s’installa aux commandes en compagnie d’Anthony Chamerat Dumont (R Alpes)…tiens tiens !!! tous deux auteurs d’un bon départ , les deux hommes menèrent très vite la vie dure à Kévin Goulot (Bourgogne), Tom Guilloux (P de Loire)Dylan Carpentier (Picardie) et Dylan Kowalski (N Pde Calais) discret en ce début d’épreuve…devant s’appliquant Quentin Jauregui en favori logique, déclencha les hostilités sur le circuit gelé de Liévin, mais trouva du répondant en Dylan Kowalski (N Pde Calais) qui trouva le bon tempo, mais aussi d’Anthony Morel (Picardie),Anthony Chamerat Dumont (R Alpes), et le frêle mais efficace francilien Anthony Turgis (Ide France)…qui s’isolèrent d’une seconde vague composée de Bastien Fouquet (Orléanais) , Damien Roz (F Comté), Kévin Goulot (Bourgogne),Léo Vincent (F Comté), et Romain Seigle (R Alpes) …pour les autres le rideau était tombé très ou trop vite …coté nordistes , isolés sur la ligne de départ puis sur le circuit verglacé, seuls les Florian Van Eslander (NPasdeC) et Félix Pouilly (NPasdeC) tirèrent leurs épingles du jeu afin de pas tomber dans les oubliettes…

Le scénario catastrophe pour Jauregui…

Il faut être habile, sur le circuit mouvementé du Val de Souchez , tous les concurrents jouant les acrobates sur le vélo…la glissade , ou la chute n’épargnant personne … chacun des favoris passant à la culbute au moins une fois….

Néanmoins, une certaine hiérarchie est respectée et les meilleurs se retrouvent devant. A la faveur d’une glissade d’Anthony Turgis peu avant la mi course , Quentin Jaurégui  se retrouve isolé aux commandes en prenant ainsi les devants. L’incident dont est victime le francilien permet au Picard de s’octroyer plusieurs longueurs d’avance.

L’occasion est donnée au nogentais d’enfoncer le clou une bonne fois pour toutes, un scénario idéal pour l’ex nordiste qui n’hésita pas d’ailleurs pas une seule seconde.

 Sous de gros flocons et un tracé de plus en plus enneigé, le récent lauréat du Challenge National s’offre quelques secondes d’avance ….mais  en contre ses adversaires ne se résignent pas et le solide Anthony Chamerat-Dumont (R Alpes) taillé comme un bucheron..et Anthony Turgis (Ile-de-France) lui embrayèrent e pas…On commença à jouer au chat et à la souris permettant un ultime retour d’Anthony Morel (Picardie), Grégory Conchon (Bourgogne) et de notre nordiste Dylan Kowalski (NPdeC) pas au mieux à cet instant de la course…Soit six hommes désignés pour la gagne à l’appel de la cloche…Calé dans la roue d’ Anthony Chamerat-Dumont (R Alpes) , Quentin Jaurégui (Picardie) vit ses projets de victoires virés au cauchemar …victime d’un impensable bris de pédale le nogentais se retrouva au sol le nez sur l’asphalte voyant s’envoler ses anciens compagnons de route et un maillot tricolore qui lui tendait les bras . Soudain libérés du danger représenté par le vainqueur du Challenge National, Anthony Chamerat-Dumont et Anthony Turgis s’engagèrent roue dans roue sur le dernier tour de circuit. Ils ne s’y départageront qu’au sprint dans la dernière ligne droite. Plus rapide, Anthony Chamerat-Dumont retrouve la victoire, et quelle victoire ! Il devient champion de France Cadets devant Anthony Turgis et Anthony Morel (Picardie). Pour Dylan Kowalski (NPdeC) 4ème,  sans parler de soupe à la grimace ce rendez vous liévinois sera long à cicatriser…en cette après midi artésienne Chamerat Dumont fut la seconde surprise du jour en attendant les espoirs.

CLASSEMENT :
1. Anthony Chamerat-Dumont (Rhône-Alpes) en 30’29"
2. Anthony Turgis (Ile-de-France) à 1 sec.
3. Anthony Morel (Picardie AC Mont Didier ) à 6 sec.
4. Dylan Kowalski (Nord-Pas-de-Calais EC Raismes PF) à 35 sec.
5. Corentin Menant (Limousin) à 38 sec.
6. Grégory Conchon (Bourgogne) à 40 sec.
7. Léo Vincent (Franche-Comté) à 41 sec.
8. Kévin Goulot (Bourgogne) à 53 sec.
9. Romain Seigle (Rhône-Alpes) à 56 sec.
10. Bastien Fouquet (Orléanais) à 1’01"

17. Dylan Carpentier (Picardie AC Montdidier) à 2.06

30. Florian Van Eslander (Nord Pas de Calais CC Cambrai) à 3.13

32. Simon Martin (Picardie CC Nogent) à 3.25

33. Quentin Jauregui (Picardie CC Nogent) à 3.33

34. Felix Pouilly (Nord Pas de Calais VC Roubaix) à 3.33

48. Corentin Torzewski (Nord Pas de Calais CL Barlin) à 4.35

Abandons

Yvan Guerrier (Nord Pas de Calais UV Fourmies)

Remi Cordiez (Nord Pas de Calais Aire VC)

Après le titre décerné à Manon Bourdiaux (Bourgogne) chez les cadettes , la pression monta très vite d’un cran dans le monde du cyclo cross « Nord Pas de Calais » pour un match très attendu entre le champion Régional Nord Pas de Calais Dylan Kowalski (EC Raismes) et l’ex nordiste du CC Nogent Quentin Jaurégui…Deux candidats au titre national qui s’opposèrent directement cette saison sur le Challenge National … Une épreuve de régularité qui est revenu au picard d’adoption Quentin Jaurégui, époustouflant à Besançon et Quelneuc et qui limita la casse à St Quentin.

Dans des conditions de course difficile neige, froid verglas , ils furent 55 à s’élancer dont d’autres régionaux comme Félix Pouilly (Roubaix), Corentin Torzewski (Barlin), Yvan Guerrier (Fourmies) et Rémi Cordier (Aire)

D’entrée ., en « patron » Quentin Jaurégui (Picardie) s’installa aux commandes en compagnie d’Anthony Chamerat Dumont (R Alpes)…tiens tiens !!! tous deux auteurs d’un bon départ , les deux hommes menèrent très vite la vie dure à Kévin Goulot (Bourgogne), Tom Guilloux (P de Loire)Dylan Carpentier (Picardie) et Dylan Kowalski (N Pde Calais) discret en ce début d’épreuve…devant s’appliquant Quentin Jauregui en favori logique, déclencha les hostilités sur le circuit gelé de Liévin, mais trouva du répondant en Dylan Kowalski (N Pde Calais) qui trouva le bon tempo, mais aussi d’Anthony Morel (Picardie),Anthony Chamerat Dumont (R Alpes), et le frêle mais efficace francilien Anthony Turgis (Ide France)…qui s’isolèrent d’une seconde vague composée de Bastien Fouquet (Orléanais) , Damien Roz (F Comté), Kévin Goulot (Bourgogne),Léo Vincent (F Comté), et Romain Seigle (R Alpes) …pour les autres le rideau était tombé très ou trop vite …coté nordistes , isolés sur la ligne de départ puis sur le circuit verglacé, seuls les Florian Van Eslander (NPasdeC) et Félix Pouilly (NPasdeC) tirèrent leurs épingles du jeu afin de pas tomber dans les oubliettes…

Le scénario catastrophe pour Jauregui…

Il faut être habile, sur le circuit mouvementé du Val de Souchez , tous les concurrents jouant les acrobates sur le vélo…la glissade , ou la chute n’épargnant personne … chacun des favoris passant à la culbute au moins une fois….

Néanmoins, une certaine hiérarchie est respectée et les meilleurs se retrouvent devant. A la faveur d’une glissade d’Anthony Turgis peu avant la mi course , Quentin Jaurégui  se retrouve isolé aux commandes en prenant ainsi les devants. L’incident dont est victime le francilien permet au Picard de s’octroyer plusieurs longueurs d’avance.

L’occasion est donnée au nogentais d’enfoncer le clou une bonne fois pour toutes, un scénario idéal pour l’ex nordiste qui n’hésita pas d’ailleurs pas une seule seconde.

 Sous de gros flocons et un tracé de plus en plus enneigé, le récent lauréat du Challenge National s’offre quelques secondes d’avance ….mais  en contre ses adversaires ne se résignent pas et le solide Anthony Chamerat-Dumont (R Alpes) taillé comme un bucheron..et Anthony Turgis (Ile-de-France) lui embrayèrent e pas…On commença à jouer au chat et à la souris permettant un ultime retour d’Anthony Morel (Picardie), Grégory Conchon (Bourgogne) et de notre nordiste Dylan Kowalski (NPdeC) pas au mieux à cet instant de la course…Soit six hommes désignés pour la gagne à l’appel de la cloche…Calé dans la roue d’ Anthony Chamerat-Dumont (R Alpes) , Quentin Jaurégui (Picardie) vit ses projets de victoires virés au cauchemar …victime d’un impensable bris de pédale le nogentais se retrouva au sol le nez sur l’asphalte voyant s’envoler ses anciens compagnons de route et un maillot tricolore qui lui tendait les bras . Soudain libérés du danger représenté par le vainqueur du Challenge National, Anthony Chamerat-Dumont et Anthony Turgis s’engagèrent roue dans roue sur le dernier tour de circuit. Ils ne s’y départageront qu’au sprint dans la dernière ligne droite. Plus rapide, Anthony Chamerat-Dumont retrouve la victoire, et quelle victoire ! Il devient champion de France Cadets devant Anthony Turgis et Anthony Morel (Picardie). Pour Dylan Kowalski (NPdeC) 4ème,  sans parler de soupe à la grimace ce rendez vous liévinois sera long à cicatriser…en cette après midi artésienne Chamerat Dumont fut la seconde surprise du jour en attendant les espoirs.

CLASSEMENT :
1. Anthony Chamerat-Dumont (Rhône-Alpes) en 30’29"
2. Anthony Turgis (Ile-de-France) à 1 sec.
3. Anthony Morel (Picardie AC Mont Didier ) à 6 sec.
4. Dylan Kowalski (Nord-Pas-de-Calais EC Raismes PF) à 35 sec.
5. Corentin Menant (Limousin) à 38 sec.
6. Grégory Conchon (Bourgogne) à 40 sec.
7. Léo Vincent (Franche-Comté) à 41 sec.
8. Kévin Goulot (Bourgogne) à 53 sec.
9. Romain Seigle (Rhône-Alpes) à 56 sec.
10. Bastien Fouquet (Orléanais) à 1’01"

17. Dylan Carpentier (Picardie AC Montdidier) à 2.06

30. Florian Van Eslander (Nord Pas de Calais CC Cambrai) à 3.13

32. Simon Martin (Picardie CC Nogent) à 3.25

33. Quentin Jauregui (Picardie CC Nogent) à 3.33

34. Felix Pouilly (Nord Pas de Calais VC Roubaix) à 3.33

48. Corentin Torzewski (Nord Pas de Calais CL Barlin) à 4.35

Abandons

Yvan Guerrier (Nord Pas de Calais UV Fourmies)

Remi Cordiez (Nord Pas de Calais Aire VC)


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais