Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

Championnats de France de l’Avenir "Espoirs" à Brécey ( CLM )


Nicolas Bonnet avale les côtes, les descentes et le titre aussi.


.

Jeudi 19 Aout 2010 : Située à 30 kilomètres du Mont-Saint-Michel et aux limites du Mortainais et de l´Avranchin, Brécey accueille durant quatre jours, du jeudi 19 au dimanche 22 août 2010, le gotha des meilleurs espoirs cyclistes français, dont deux champions du monde, fraîchement titrés chez les juniors. Le comité régional de Normandie et son président Jean-Claude Leclerc, soutenus par les services de la FFC et l’équipe de Vincent Plé, organisent huit épreuves au cœur de cette terre de vélo, riche d’un passé glorieux.
Le circuit est long de 26,7 kilomètres et présente un secteur difficile, entre Chérencé-le-Roussel et St Pois.

Qui succèdera à Romain Lemarchand du comité Ile de France, vainqueur en 2009 ?
Les régions les plus représentées sont la Bretagne avec 6 participants, suivie des Pays de Loire (4), de l’Ile de France, de la région Rhône-Alpes et de la Franche-Comté (3), de la Picardie, du Poitou-Charentes, de la Champagne-Ardennes, du Centre, de la Lorraine et de la Normandie (2), du Nord – Pas de Calais, du Languedoc-Roussillon, de la Côte d’Azur, de la Provence et du Midi-Pyrénées (1). Les clubs les plus représentés sont le Vendée U et le CC Etupes avec 3 participants, suivis de Bretagne Schuller et de Côtes d’Armor (2). Concernant le Nord – Pas de Calais et la Picardie, le CC Nogent-sur-Oise, le CC Villeneuve St Germain, le VC Roubaix Lille Métropole et le CC Cambrai sont présents avec un engagé chacun. Côté individualités, Romain Bacon (Ile de France), Geoffrey Soupe et Loïc Desriac (Franche-Comté), Johan Le Bon, Edouard Louyest et Matthieu Boulo (Bretagne) semblent se partager les faveurs des pronostiqueurs. Nous suivrons avec attention, Rudy Kowalski (Nord – Pas de Calais), Jimmy Turgis et Albain Cormier (Picardie).

Matthieu Boulo survole les faux plats dans la première partie du circuit.
Les départs sont donnés, toutes les deux minutes, rue du Stade. Les arrivées sont jugées rue du Bocage. Jimmy Turgis (Picardie) emprunte le premier, la rampe de lancement à 14h16. Deux temps intermédiaires sont prévus. Le premier contrôle est situé au Mesnil Gilbert, au bout d’une portion de 7.8 km, constituée de long faux plats, légèrement descendants dans la première partie (-2m), entre Brécey et Cuves, sobrement grimpants dans la seconde entre Cuves et Le Mesnil Gilbert (+7m). Seule, la traversée de Cuves présente une véritable déclivité (+14m). Un secteur plutôt favorable aux rouleurs. Le sociétaire du CC Nogent-sur-Oise réalise 9’47’’ au premier chrono. Successivement, Dimitri Le Boulch (Ile de France), Jean-Simon Carre (Normandie), Rémy Bebiano (Côte d’Azur) et Arnaud Jouffroy (Languedoc-Roussillon) vont battre ce temps de référence. Le champion du Monde de Cyclo-cross Espoirs signe un très honorable 9’30’’. Quatre minutes plus tard, Thibaut Villa (Champagne-Ardennes) passe en 9’24’’. Il faut attendre une demi-heure et Matthieu Boulo (Bretagne) pour enregistrer un 9’13’’ qui restera le meilleur temps du premier contrôle. Johann Le Bon (Bretagne) prend la deuxième position en 9’20’’, devant Nicolas Bonnet (Rhône-Alpes), dans le même temps. Thibaut Villa conserve la quatrième place devant Romain Bacon (Ile de France) en 9’29’’. Albain Cormier (Picardie) et Rudy Kowalski (Nord – Pas de Calais) passent successivement en 9’50’’ et 10’03’’. Les dix meilleurs se tiennent en vingt secondes.

Johan Le Bon domine les côtes de la D33.
Le deuxième temps intermédiaire est situé à St Laurent de Cuves, 21.8 km après le départ. Les 14 km qui séparent les deux contrôles et composent cette deuxième partie sont beaucoup plus accidentés que la première, notamment entre Chérencé-le-Roussel et St Pois (+93m). Des faux-plats légèrement grimpants entre Le Mesnil-Gilbert et Chérencé-le-Roussel (+8m), et une descente entre St Pois et St Laurent-de-Cuves (-55m) complètent ce deuxième secteur, plutôt propice aux grimpeurs. Jimmy Turgis (Picardie) réalise 30’18’’, premier temps de référence. Le nogentais a réalisé le 22ème temps au premier chrono. Dimitri Le Boulch (Ile de France) en 29’49’’, Arnaud Jouffroy (Languedoc-Roussillon) en 29’35’’ puis Anthony Saux (Bretagne) en 29’18’’ améliorent rapidement la performance du jeune espoir picard. Une dizaine de minutes plus tard, Rudy Molard (Ile de France) passe en 29’09’’. Comme pour la première partie, il faut attendre le passage de Matthieu Boulo (Bretagne) pour constater une nouvelle baisse du meilleur temps. Le sociétaire du VC Roubaix réalise 28’28’’. A peine le temps de s’extasier sur la performance du breton, qu’un autre coureur porteur du maillot de bretagne, Johan Le Bon passe en 28’10’’ et réalise la meilleure performance de ce deuxième temps intermédiaire. Loïc Desriac (Franche-Comté) prend la cinquième position en 28’56’’, Romain Bacon (Ile de France), la quatrième en 28’39’’, Nicolas Bonnet (Rhône-Alpes) la deuxième en 28’11’’, à une seconde du leader. Matthieu Boulo, troisième, perd deux places. Albain Cormier (Picardie) et Rudy Kowalski (Nord – Pas de Calais) passent successivement en 30’23’’ et 31’00’’. Les meilleures progressions, sur cette section difficile, sont à mettre sur le compte de Dimitri Le Boulch (Ile De France) et Edouard Louyest (Bretagne) qui gagnent respectivement quatre et trois places, comparativement au classement du premier contrôle.

Nicolas Bonnet avale les toboggans de la D39.
La troisième et dernière section de ce contre-la-montre, longue d’un peu moins de cinq kilomètres, est essentiellement composée de descentes dont celle de la traversée de St Laurent-de-Cuves (-40m), et de longs faux plats descendants, entre St Laurent-de-Cuves et Brécey (-12m).Les rouleurs-descendeurs vont se régaler. Jimmy Turgis (Picardie) termine l’épreuve en 36’09’’904. Dimitri Le Boulch (Ile de France) en 35’35’’157, Rémy Bebiano (Côte d’Azur) en 35’33’834, Arnaud Jouffroy (Languedoc-Roussillon) en 35’13’’365 puis Anthony Saux (Bretagne) en 34’48’’728, améliorent successivement le meilleur temps. Rudy Molard (Rhône-Alpes) s’empare de ce dernier en 34’32’’036. Comme aux deux temps intermédiaires, Mathieu Boulo place la barre beaucoup plus haut, en réalisant 33’49’’897. A peine descendu de machine, le breton voit son équipier, Johan Le Bon, passer la ligne en 33’35’’331 et prendre une sérieuse option sur le titre. Le franc-comtois Loïc Desriac prend la cinquième place en 34’20’’154, le francilien Romain Bacon, la quatrième en 34’02’’124. Treizième au premier pointage, Geoffrey Soupe (Franche-Comté) termine sixième en 34’21’’350. Le compte à rebours semble horriblement long pour le jeune Johan Le Bon qui scrute le bout de la longue ligne droite qui mène à l’arrivée, à la recherche de la silhouette blanche de Nicolas Bonnet (Rhône-Alpes). Le sociétaire du VC Vaulx-en-Velin franchit la ligne en 33’29’’589 et remporte le titre de champion de France de la spécialité avec six petites secondes d’avance sur l’infortuné Johan Le Bon. Matthieu Boulo conserve la troisième place. Le picard Albain Cormier passe devant son équipier Jimmy Turgis en 36’07’’732 et prend la 25ème place. Rudy Kowalski (Nord – Pas de Calais) prend la 34ème place en 36’50’’486. Les meilleures progressions, dans ces descentes, sont celles de Kévin Labeque (Aquitaine) et Nicolas Boisson (Franche-Comté) qui gagnent respectivement quatre et trois places. Le coureur ayant gagné le plus de places entre le premier temps intermédiaire et l’arrivée est Yann Moritz (Pays de Loire) avec 12 places gagnées, suivi de son équipier Erwan Teguel (8), et de Nicolas Boisson (Franche-Comté), Rudy Molard (Rhône-Alpes), Jérôme Cousin (Pays de Loire) et Geoffrey Soupe (Franche-Comté) avec 7 places gagnées.

Commentaires d’après-course.
Nicolas Bonnet (Rhône-Alpes), Champion de France contre-la-montre Espoirs : « Et bien j’ai très bien géré mon chrono en partant dans un bon rythme. Je ne me suis pas affolé dans la partie difficile et j’ai bien su remettre en route après. Je ne pensais pas être pour le titre mais quand à 5km de l’arrivée on m’a annoncé que j’étais tout proche du maillot, j’ai tout donné et cela a suffit pour faire la différence. C’est un moment unique et rempli de bonheur que j’ai vécu et que je vis encore. Pour la suite je serai au départ de la course en ligne dimanche, puis de la dernière manche de coupe de France en Champagne-Ardennes. Après je n’ai encore rien décidé. Mais je vais d’abord fêter cette victoire avec mes proches et mes amis dans le sud de la France, d’où je suis natif. »
Romain Bacon (Ile de France), quatrième : « Je suis déçu de la place forcement mais pas de mon clm. J’ai bien géré mon effort sur toute la longueur du circuit et c’est pour cela que je ne regrette pas mon temps. Je ne me suis pas senti "hors du commun" ni mauvais mais comme tout le monde sait un championnat se gagne sur la valeur du jour J. je continu ma progression doucement mais surement (l’an passé j’avais pris la 8èm place) j’espère que l’année prochaine en étant professionnel je pourrai accéder au podium et pourquoi pas la victoire. Je fais le tour du Poitou-Charentes dès mardi. »
Rudy Kowalski (Nord – Pas de Calais) : « Je ne connais pas spécialement Nicolas, mais je savais qu’il roulait très fort. Je suis étonné que se soit lui qui ait gagné, je voyais plus un mec comme Geoffrey Soupe. Pour ma part, je partais au championnat de France pour acquérir de l’expérience sur les longs chronos. C’était la 1ere fois que je faisais un chrono avec autant de kilomètres et je peux vous dire que c’est long (sic). Au niveau de ma saison, le bilan est globalement bon. Là je suis engagé pour la course en ligne et j’enchaîne avec Bellignies, le circuit du Port et les 3 jours de Cherbourg avec quelques courses régionales entre deux. Pour mes projets j’aimerais intégrer une équipe DN1 l’année prochaine, donc pourquoi pas faire un petit résultat dimanche ou à Bellignies (sic). »

Bravo à tous. Nous remercions particulièrement Alexandre Fourez et Virginie Plé-Delamasure pour leur aimable et précieuse collaboration. 

CLASSEMENT :
1 BONNET Nicolas VC VAULX EN VELIN Rhône Alpes
2 LE BON Johan BRETAGNE SCHULLER Bretagne 0’06"
3 BOULO Matthieu VC ROUBAIX LILLE METROPOLE Bretagne 0’20"
4 BACON Romain CM AUBERVILLIERS 93 Ile de France 0’33"
5 DESRIAC Loïc CC ETUPES LE DOUBS Franche Comté 0’51"
6 SOUPE Geoffrey CC ETUPES LE DOUBS Franche Comté 0’52"
7 MOLARD Rudy CR4C ROANNE Rhône Alpes 1’02"
8 PAILLOT Yoann CO COURONNAIS Poitou Charente 1’04"
9 MALLEGOL Florent COTES D’ARMOR CYCLISME Bretagne 1’07"
10 TEGUEL Erwann UC NANTES ATLANTIQUE Pays de Loire 1’11"
11 SAUX Anthony COTES D’ARMOR CYCLISME Bretagne 1’19"
12 MORITZ Yann VENDEE U PAYS DE LOIRE Pays de Loire 1’34"
13 JOUFFROY Arnaud BKCP POWERPLUS Languedoc Roussillon 1’44"
14 COUSIN Jérome VENDEE U PAYS DE LOIRE Pays de Loire 1’48"
15 LABEQUE Kévin CC MARMANDE Aquitaine 1’55"
16 VILLA Thibaut UV AUBE Champagne Ardennes 1’55"
17 LOUYEST Edouard SOJASUN ESPOIR ACNC Bretagne 1’56"
18 BOISSON Nicolas CC ETUPES LE DOUBS Franche Comté 2’01"
19 PIERET Etienne VENDEE U PAYS DE LOIRE Pays de Loire 2’02"
20 BEBIANO Rémy VS HYEROIS Côtes d’Azur 2’04"
21 LE BOULCH Dimitri BIGMAT AUBER 93 Ile de France 2’06"
22 VAUBOURZEIX Thomas VC LA POMME Provence 2’09"
23 PERRON Kévin UC ORLEANS Région Centre 2’17"
24 CARRE Jean Simon USSA PAVILLY BARENTIN Normandie 2’18"
25 CORMIER Albain CC VILLENEUVE S/G Picardie 2’38"
26 TURGIS Jimmy CC NOGENT SUR OISE Picardie 2’40"
27 GIULIA Nicolas VC ROUEN 76 Normandie 2’42"
28 LE NEÜN Florian TEAM BONNAT 91 Ile de France 2’42"
29 GRAS Irwin EC STEPHANOIS Lorraine 2’49"
30 GIRARD Thomas CHAMBERY CYCLISME FORMATION Rhône Alpes 2’54"
31 HALLEGUEN Mathieu BRETAGNE SCHULLER Bretagne 2’56"
32 DAMIEN Bastien CYCLE POITEVIN Poitou Charente 3’03"
33 PEREZ Anthony ALBI VS Midi Pyrénées 3’16"
34 KOWALSKI Rudy CC CAMBRAI Nord Pas de Calais 3’21"
35 BOUHANNI Nacer UVC AUBE TROYES Champagne Ardennes 4’09"
36 PIET PAQUETTE Florent VC CHARTRES Région Centre 4’26"
37 FARINEZ David ASPTT NANCY Lorraine 4’48"

Jeudi 19 Aout 2010 : Située à 30 kilomètres du Mont-Saint-Michel et aux limites du Mortainais et de l´Avranchin, Brécey accueille durant quatre jours, du jeudi 19 au dimanche 22 août 2010, le gotha des meilleurs espoirs cyclistes français, dont deux champions du monde, fraîchement titrés chez les juniors. Le comité régional de Normandie et son président Jean-Claude Leclerc, soutenus par les services de la FFC et l’équipe de Vincent Plé, organisent huit épreuves au cœur de cette terre de vélo, riche d’un passé glorieux.
Le circuit est long de 26,7 kilomètres et présente un secteur difficile, entre Chérencé-le-Roussel et St Pois.

Qui succèdera à Romain Lemarchand du comité Ile de France, vainqueur en 2009 ?
Les régions les plus représentées sont la Bretagne avec 6 participants, suivie des Pays de Loire (4), de l’Ile de France, de la région Rhône-Alpes et de la Franche-Comté (3), de la Picardie, du Poitou-Charentes, de la Champagne-Ardennes, du Centre, de la Lorraine et de la Normandie (2), du Nord – Pas de Calais, du Languedoc-Roussillon, de la Côte d’Azur, de la Provence et du Midi-Pyrénées (1). Les clubs les plus représentés sont le Vendée U et le CC Etupes avec 3 participants, suivis de Bretagne Schuller et de Côtes d’Armor (2). Concernant le Nord – Pas de Calais et la Picardie, le CC Nogent-sur-Oise, le CC Villeneuve St Germain, le VC Roubaix Lille Métropole et le CC Cambrai sont présents avec un engagé chacun. Côté individualités, Romain Bacon (Ile de France), Geoffrey Soupe et Loïc Desriac (Franche-Comté), Johan Le Bon, Edouard Louyest et Matthieu Boulo (Bretagne) semblent se partager les faveurs des pronostiqueurs. Nous suivrons avec attention, Rudy Kowalski (Nord – Pas de Calais), Jimmy Turgis et Albain Cormier (Picardie).

Matthieu Boulo survole les faux plats dans la première partie du circuit.
Les départs sont donnés, toutes les deux minutes, rue du Stade. Les arrivées sont jugées rue du Bocage. Jimmy Turgis (Picardie) emprunte le premier, la rampe de lancement à 14h16. Deux temps intermédiaires sont prévus. Le premier contrôle est situé au Mesnil Gilbert, au bout d’une portion de 7.8 km, constituée de long faux plats, légèrement descendants dans la première partie (-2m), entre Brécey et Cuves, sobrement grimpants dans la seconde entre Cuves et Le Mesnil Gilbert (+7m). Seule, la traversée de Cuves présente une véritable déclivité (+14m). Un secteur plutôt favorable aux rouleurs. Le sociétaire du CC Nogent-sur-Oise réalise 9’47’’ au premier chrono. Successivement, Dimitri Le Boulch (Ile de France), Jean-Simon Carre (Normandie), Rémy Bebiano (Côte d’Azur) et Arnaud Jouffroy (Languedoc-Roussillon) vont battre ce temps de référence. Le champion du Monde de Cyclo-cross Espoirs signe un très honorable 9’30’’. Quatre minutes plus tard, Thibaut Villa (Champagne-Ardennes) passe en 9’24’’. Il faut attendre une demi-heure et Matthieu Boulo (Bretagne) pour enregistrer un 9’13’’ qui restera le meilleur temps du premier contrôle. Johann Le Bon (Bretagne) prend la deuxième position en 9’20’’, devant Nicolas Bonnet (Rhône-Alpes), dans le même temps. Thibaut Villa conserve la quatrième place devant Romain Bacon (Ile de France) en 9’29’’. Albain Cormier (Picardie) et Rudy Kowalski (Nord – Pas de Calais) passent successivement en 9’50’’ et 10’03’’. Les dix meilleurs se tiennent en vingt secondes.

Johan Le Bon domine les côtes de la D33.
Le deuxième temps intermédiaire est situé à St Laurent de Cuves, 21.8 km après le départ. Les 14 km qui séparent les deux contrôles et composent cette deuxième partie sont beaucoup plus accidentés que la première, notamment entre Chérencé-le-Roussel et St Pois (+93m). Des faux-plats légèrement grimpants entre Le Mesnil-Gilbert et Chérencé-le-Roussel (+8m), et une descente entre St Pois et St Laurent-de-Cuves (-55m) complètent ce deuxième secteur, plutôt propice aux grimpeurs. Jimmy Turgis (Picardie) réalise 30’18’’, premier temps de référence. Le nogentais a réalisé le 22ème temps au premier chrono. Dimitri Le Boulch (Ile de France) en 29’49’’, Arnaud Jouffroy (Languedoc-Roussillon) en 29’35’’ puis Anthony Saux (Bretagne) en 29’18’’ améliorent rapidement la performance du jeune espoir picard. Une dizaine de minutes plus tard, Rudy Molard (Ile de France) passe en 29’09’’. Comme pour la première partie, il faut attendre le passage de Matthieu Boulo (Bretagne) pour constater une nouvelle baisse du meilleur temps. Le sociétaire du VC Roubaix réalise 28’28’’. A peine le temps de s’extasier sur la performance du breton, qu’un autre coureur porteur du maillot de bretagne, Johan Le Bon passe en 28’10’’ et réalise la meilleure performance de ce deuxième temps intermédiaire. Loïc Desriac (Franche-Comté) prend la cinquième position en 28’56’’, Romain Bacon (Ile de France), la quatrième en 28’39’’, Nicolas Bonnet (Rhône-Alpes) la deuxième en 28’11’’, à une seconde du leader. Matthieu Boulo, troisième, perd deux places. Albain Cormier (Picardie) et Rudy Kowalski (Nord – Pas de Calais) passent successivement en 30’23’’ et 31’00’’. Les meilleures progressions, sur cette section difficile, sont à mettre sur le compte de Dimitri Le Boulch (Ile De France) et Edouard Louyest (Bretagne) qui gagnent respectivement quatre et trois places, comparativement au classement du premier contrôle.

Nicolas Bonnet avale les toboggans de la D39.
La troisième et dernière section de ce contre-la-montre, longue d’un peu moins de cinq kilomètres, est essentiellement composée de descentes dont celle de la traversée de St Laurent-de-Cuves (-40m), et de longs faux plats descendants, entre St Laurent-de-Cuves et Brécey (-12m).Les rouleurs-descendeurs vont se régaler. Jimmy Turgis (Picardie) termine l’épreuve en 36’09’’904. Dimitri Le Boulch (Ile de France) en 35’35’’157, Rémy Bebiano (Côte d’Azur) en 35’33’834, Arnaud Jouffroy (Languedoc-Roussillon) en 35’13’’365 puis Anthony Saux (Bretagne) en 34’48’’728, améliorent successivement le meilleur temps. Rudy Molard (Rhône-Alpes) s’empare de ce dernier en 34’32’’036. Comme aux deux temps intermédiaires, Mathieu Boulo place la barre beaucoup plus haut, en réalisant 33’49’’897. A peine descendu de machine, le breton voit son équipier, Johan Le Bon, passer la ligne en 33’35’’331 et prendre une sérieuse option sur le titre. Le franc-comtois Loïc Desriac prend la cinquième place en 34’20’’154, le francilien Romain Bacon, la quatrième en 34’02’’124. Treizième au premier pointage, Geoffrey Soupe (Franche-Comté) termine sixième en 34’21’’350. Le compte à rebours semble horriblement long pour le jeune Johan Le Bon qui scrute le bout de la longue ligne droite qui mène à l’arrivée, à la recherche de la silhouette blanche de Nicolas Bonnet (Rhône-Alpes). Le sociétaire du VC Vaulx-en-Velin franchit la ligne en 33’29’’589 et remporte le titre de champion de France de la spécialité avec six petites secondes d’avance sur l’infortuné Johan Le Bon. Matthieu Boulo conserve la troisième place. Le picard Albain Cormier passe devant son équipier Jimmy Turgis en 36’07’’732 et prend la 25ème place. Rudy Kowalski (Nord – Pas de Calais) prend la 34ème place en 36’50’’486. Les meilleures progressions, dans ces descentes, sont celles de Kévin Labeque (Aquitaine) et Nicolas Boisson (Franche-Comté) qui gagnent respectivement quatre et trois places. Le coureur ayant gagné le plus de places entre le premier temps intermédiaire et l’arrivée est Yann Moritz (Pays de Loire) avec 12 places gagnées, suivi de son équipier Erwan Teguel (8), et de Nicolas Boisson (Franche-Comté), Rudy Molard (Rhône-Alpes), Jérôme Cousin (Pays de Loire) et Geoffrey Soupe (Franche-Comté) avec 7 places gagnées.

Commentaires d’après-course.
Nicolas Bonnet (Rhône-Alpes), Champion de France contre-la-montre Espoirs : « Et bien j’ai très bien géré mon chrono en partant dans un bon rythme. Je ne me suis pas affolé dans la partie difficile et j’ai bien su remettre en route après. Je ne pensais pas être pour le titre mais quand à 5km de l’arrivée on m’a annoncé que j’étais tout proche du maillot, j’ai tout donné et cela a suffit pour faire la différence. C’est un moment unique et rempli de bonheur que j’ai vécu et que je vis encore. Pour la suite je serai au départ de la course en ligne dimanche, puis de la dernière manche de coupe de France en Champagne-Ardennes. Après je n’ai encore rien décidé. Mais je vais d’abord fêter cette victoire avec mes proches et mes amis dans le sud de la France, d’où je suis natif. »
Romain Bacon (Ile de France), quatrième : « Je suis déçu de la place forcement mais pas de mon clm. J’ai bien géré mon effort sur toute la longueur du circuit et c’est pour cela que je ne regrette pas mon temps. Je ne me suis pas senti "hors du commun" ni mauvais mais comme tout le monde sait un championnat se gagne sur la valeur du jour J. je continu ma progression doucement mais surement (l’an passé j’avais pris la 8èm place) j’espère que l’année prochaine en étant professionnel je pourrai accéder au podium et pourquoi pas la victoire. Je fais le tour du Poitou-Charentes dès mardi. »
Rudy Kowalski (Nord – Pas de Calais) : « Je ne connais pas spécialement Nicolas, mais je savais qu’il roulait très fort. Je suis étonné que se soit lui qui ait gagné, je voyais plus un mec comme Geoffrey Soupe. Pour ma part, je partais au championnat de France pour acquérir de l’expérience sur les longs chronos. C’était la 1ere fois que je faisais un chrono avec autant de kilomètres et je peux vous dire que c’est long (sic). Au niveau de ma saison, le bilan est globalement bon. Là je suis engagé pour la course en ligne et j’enchaîne avec Bellignies, le circuit du Port et les 3 jours de Cherbourg avec quelques courses régionales entre deux. Pour mes projets j’aimerais intégrer une équipe DN1 l’année prochaine, donc pourquoi pas faire un petit résultat dimanche ou à Bellignies (sic). »

Bravo à tous. Nous remercions particulièrement Alexandre Fourez et Virginie Plé-Delamasure pour leur aimable et précieuse collaboration. 

CLASSEMENT :
1 BONNET Nicolas VC VAULX EN VELIN Rhône Alpes
2 LE BON Johan BRETAGNE SCHULLER Bretagne 0’06"
3 BOULO Matthieu VC ROUBAIX LILLE METROPOLE Bretagne 0’20"
4 BACON Romain CM AUBERVILLIERS 93 Ile de France 0’33"
5 DESRIAC Loïc CC ETUPES LE DOUBS Franche Comté 0’51"
6 SOUPE Geoffrey CC ETUPES LE DOUBS Franche Comté 0’52"
7 MOLARD Rudy CR4C ROANNE Rhône Alpes 1’02"
8 PAILLOT Yoann CO COURONNAIS Poitou Charente 1’04"
9 MALLEGOL Florent COTES D’ARMOR CYCLISME Bretagne 1’07"
10 TEGUEL Erwann UC NANTES ATLANTIQUE Pays de Loire 1’11"
11 SAUX Anthony COTES D’ARMOR CYCLISME Bretagne 1’19"
12 MORITZ Yann VENDEE U PAYS DE LOIRE Pays de Loire 1’34"
13 JOUFFROY Arnaud BKCP POWERPLUS Languedoc Roussillon 1’44"
14 COUSIN Jérome VENDEE U PAYS DE LOIRE Pays de Loire 1’48"
15 LABEQUE Kévin CC MARMANDE Aquitaine 1’55"
16 VILLA Thibaut UV AUBE Champagne Ardennes 1’55"
17 LOUYEST Edouard SOJASUN ESPOIR ACNC Bretagne 1’56"
18 BOISSON Nicolas CC ETUPES LE DOUBS Franche Comté 2’01"
19 PIERET Etienne VENDEE U PAYS DE LOIRE Pays de Loire 2’02"
20 BEBIANO Rémy VS HYEROIS Côtes d’Azur 2’04"
21 LE BOULCH Dimitri BIGMAT AUBER 93 Ile de France 2’06"
22 VAUBOURZEIX Thomas VC LA POMME Provence 2’09"
23 PERRON Kévin UC ORLEANS Région Centre 2’17"
24 CARRE Jean Simon USSA PAVILLY BARENTIN Normandie 2’18"
25 CORMIER Albain CC VILLENEUVE S/G Picardie 2’38"
26 TURGIS Jimmy CC NOGENT SUR OISE Picardie 2’40"
27 GIULIA Nicolas VC ROUEN 76 Normandie 2’42"
28 LE NEÜN Florian TEAM BONNAT 91 Ile de France 2’42"
29 GRAS Irwin EC STEPHANOIS Lorraine 2’49"
30 GIRARD Thomas CHAMBERY CYCLISME FORMATION Rhône Alpes 2’54"
31 HALLEGUEN Mathieu BRETAGNE SCHULLER Bretagne 2’56"
32 DAMIEN Bastien CYCLE POITEVIN Poitou Charente 3’03"
33 PEREZ Anthony ALBI VS Midi Pyrénées 3’16"
34 KOWALSKI Rudy CC CAMBRAI Nord Pas de Calais 3’21"
35 BOUHANNI Nacer UVC AUBE TROYES Champagne Ardennes 4’09"
36 PIET PAQUETTE Florent VC CHARTRES Région Centre 4’26"
37 FARINEZ David ASPTT NANCY Lorraine 4’48"


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais