Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

Championnats de France de l’Avenir "Espoirs" à Brécey ( Route )


Geoffrey Soupe du comité Franche-Comté sur le fil.


.

Dimanche 22 Aout 2010 : Située à 30 kilomètres du Mont-Saint-Michel et aux limites du Mortainais et de l´Avranchin, Brécey accueille durant quatre jours, du jeudi 19 au dimanche 22 août 2010, le gotha des meilleurs espoirs cyclistes français, dont deux champions du monde, fraîchement titrés chez les juniors. Le comité régional de Normandie et son président Jean-Claude Leclerc, soutenus par les services de la FFC et l’équipe de Vincent Plé, organisent huit épreuves au cœur de cette terre de vélo, riche d’un passé glorieux.
Le circuit long de quinze kilomètres, plus usant qu’il n’y paraît, présente deux difficultés, les côtes de St Laurent-de-Cuves et de Brécey, cette dernière située peu avant l’arrivée.

Qui succèdera à Alexandre Lemair du comité Normandie, vainqueur en 2009 ?
Les régions les plus représentées sont la Bretagne avec 18 inscrits, devant la Normandie et les Pays de Loire (13), la région Rhône-Alpes (10), l’Ile de France et le Nord – Pas de Calais (9). Les clubs les plus représentés sont le Vendée U et le CC Etupes avec 7 inscrits devant les Côtes d’Armor et le Chambéry Cyclisme Formation (6), le Team Sojasun Espoirs, l’USSA Pavilly Barentin et le CM Aubervilliers 93 (5), le VC Roubaix Lille Métropole, le VC Rouen, l’Albi VS, le Cycle Poitevin, le VC La Pomme Marseille et le CC Nogent-sur-Oise (4). Concernant les individualités, Alexandre Lemair, le champion en titre, pourra compter sur les normands Florian Taillefer, Christopher De Souza et Anthony Delaplace. Ces derniers devront se méfier de leurs adversaires de toujours, les bretons Mathieu Boulo, Mathieu Halleguen, Romain Hardy et Johan Le Bon, mais aussi du champenois Thibaut Villa, des francs-comtois Geoffrey Soupe, Loïc Desriac, Boris Zimine et Kenny Elissonde, des franciliens Romain Bacon, César Bihel et Dimitri Le Boulch, du nordiste Arnaud Molmy, d’Angelo Tulik, Anthony Vignès et Arnaud Courteille des Pays de Loire, des picards Arnaud Demare et Adrien Petit.

Six coureurs bouclent le premier tour en tête.
Un ciel nuageux laissant filtrer, de temps en temps, les rayons solaires, des températures comprises entre 20 et 25°C, un léger vent de sud-ouest et pas une goutte de pluie ont permis au public d’encourager les champions dans d’excellentes conditions. Cent trente-six engagés sur cent cinquante-huit inscrits prennent le départ à 12h32. Onze tours sont au menu, soit une distance de cent soixante-cinq kilomètres. Le picard Arnaud Demare et l’alsacien Edouard Lauber imposent un départ rapide au peloton. Le limousin Romain Jamet ferme la marche de ce dernier. La première tentative d’échappée est à mettre au compte d’Anthony Perez (Midi-Pyrénées), Alexis Coulon (Bourgogne), Romain Bacon (Ile de France) et Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais), repris rapidement. Johan Le Bon (Bretagne) et Angelo Tulik (Pays de la Loire) sont à l’origine de la première échappée sérieuse. Armindo Fonseca (Bretagne), Yannick Ricordel (Midi-Pyrénées), Anthony Buhler (Franche-Comté) et Romain Bardet (Rhône-Alpes) se greffent rapidement sur celle-ci. Ces six coureurs bouclent le premier tour à plus de 49 km/h de moyenne. La présence de deux bretons en tête ne laisse pas insensible le peloton, surtout leurs voisins normands. Malgré cela, l’écart proche de la vingtaine de secondes au premier passage va rapidement augmenter pour atteindre cinquante-deux secondes dans la côte du ravito à St-Laurent-de-Cuves. Le retard du peloton va ensuite se stabiliser jusqu’au quatrième tour puis va fondre comme neige au soleil. Les échappés sont repris à Cuves. Cent kilomètres restent à parcourir.

Une mi-course très animée.
Warren Barguil (Bretagne), vainqueur de la St Laurent espoirs à Montpinchon et Théo Vimpère (Limousin) sortent du peloton dans la côte de St Laurent-de-Cuves. Romain Hardy (Bretagne) se joint aux deux fuyards mais ils sont vite repris par le peloton. Six autres coureurs sortent dans le cinquième tour. L’échappée est composée d’Anthony Delaplace (Normandie), Anthony Perez (Midi-Pyrénées), Damien Le Fustec (Poitou-Charentes), Clément Koretzky (Languedoc-Roussillon), Florent Mallégol (Bretagne) et Geoffrey Soupe (Franche-Comté). L’écart grimpe à dix puis douze secondes puis redescend pour aboutir à un regroupement général. Matthieu Boulo (Bretagne) sort dans le secteur descendant de la D209 et traverse Cuves avec une dizaine de secondes d’avance sur un peloton très étiré. Le sociétaire du VC Roubaix est rejoint par quelques coureurs partis en contre. Emmenés par Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais), quatorze coureurs émergent de la côte de Brécey avec une quinzaine de secondes sur un peloton secoué par Arnaud Molmy (Nord-Pas de Calais), très affuté, et Théo Vimpère (Limousin) qui rentrent sur l’échappée. Les échappés sont rejoints par une dizaine de coureurs en contre puis par le peloton.

Après cent kilomètres de course, dix-neuf coureurs sortent en force.
Partis dans la côte de St Laurent-de-Cuves, Matthieu Boulo, Romain Hardy, Mathieu Halleguen, Edouard Louyest et Etienne Tortelier (Bretagne), Thomas Damuseau, Rudy Molard, Axel Domont et Thomas Girard (Rhône-Alpes), Arnaud Courteille (Pays de la Loire), Anthony Delaplace (Normandie), Damien Le Fustec (Poitou-Charentes), Albain Cormier et Romain Delalot (Picardie), Ronan Racault (Ile de France), Morgan Lamoisson (Région Centre), Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais), Kenny Elissonde (Franche-Comté) et Antoine Lavieu (Côte d’Azur) creusent rapidement l’écart. Cinquante secondes les séparent du peloton, huit kilomètres plus loin, au pied de la côte de Brécey. Adrien Petit (Picardie) parti en chasse patate boucle le septième tour à quarante secondes des fuyards. Le sociétaire du CC Nogent-sur-Oise est repris par le peloton au neuvième tour. Aussitôt, le tenant du titre Alexandre Lemair (Normandie) sort en contre puis se relève deux kilomètres plus loin. Romain Hardy (Bretagne), Thomas Damuseau (Rhône-Alpes) et Kenny Elissonde (Franche-Comté) bouclent le neuvième tour avec quelques longueurs d’avance sur le groupe de tête.

Un final à suspense.
Dans l’avant-dernier tour, Romain Delalot (Picardie) attaque en tête de course, bientôt rejoint par Anthony Delaplace (Normandie) et Edouard Louyest (Bretagne). Pendant ce temps, Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais) et Antoine Lavieu (Côte d’Azur) sont distancés de l’échappée. Les trois fuyards sont rejoints par trois coureurs, puis par le groupe de tête qui ne compte plus que dix-sept unités. Après Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais) et Antoine Lavieu (Côte d’Azur), c’est au tour de Matthieu Boulo (Bretagne) d’être, distancé par l’échappée puis repris par le peloton. Les attaques se succèdent dans le groupe de tête. Romain Hardy (Bretagne), Albain Cormier (Picardie) et Thomas Girard (Rhône-Alpes) tentent de sortir. Anthony Delaplace (Normandie), déchaîné, attaque également. Thomas Damuseau (Rhône-Alpes) place une mine dans l’antépénultième ascension de la côte de Brécey, suivi à quelques longueurs par Albain Cormier (Picardie). Etienne Tortelier (Bretagne) mène la poursuite à quelques secondes. Thomas Girard (Rhône-Alpes) a lâché prise. Thibaut Villa, Nacer Bouhanni et Anthony Picard (Champagne-Ardennes) étirent le peloton qui accuse un retard d’une minute et quatorze secondes au dernier passage sur la ligne. Le rhodanien semble bien parti et possède vingt secondes sur le reste du groupe qui ne compte plus que quatorze unités. Le peloton est à 55’’ de l’homme de tête. Fabian Behague et Wilfried Daumont (Nord – Pas de Calais) mettent le clignotant. Edouard Louyest (Bretagne) et Thomas Girard (Rhône-Alpes) lâchent prise. Romain Delalot (Picardie) et Axel Domont (Rhône-Alpes) partent en contre. Le peloton est annoncé à 39’’. Thomas Damuseau (Rhône-Alpes) file dans la descente de la D209. Le peloton reprend le groupe puis Romain Delalot (Picardie) et Axel Domont (Rhône-Alpes). Thomas Damuseau a 30’’ d’avance sur le peloton. Anthony Delaplace (Normandie) et Axel Domont (Rhône-Alpes) tentent un contre. Il reste six kilomètres. A cinq kilomètres de l’arrivée, Thomas Damuseau (Rhône-Alpes) possède 26’’ d’avance sur le peloton. Selon le théorème de Chapatte, tout peut encore arriver. Le peloton aperçoit l’homme de tête. Thomas Damuseau, licencié au Chambéry CF, passe au panneau « 3 km ». Le peloton se rapproche de plus en plus. Douze secondes séparent l’échappé de ses poursuivants. Thomas Vaubourzeix (Provence) sort en contre, huit secondes après l’homme de tête. Le provençal est repris par l’avant-garde du peloton. Cinq secondes d’avance. Geoffrey Soupe sort du peloton, passe sous la flamme rouge, avale la côte de Brécey, dégringole la descente, prend le virage à droite, au pied de l’église, au cordeau. Deux secondes et une vingtaine de mètres le séparent de Thomas Damuseau, à trois cent mètres du titre. Trois cent mètres en léger faux plat montant. Le peloton emmené par Romain Hardy (Bretagne), passe à six secondes. Armindo Fonseca (Bretagne), Alexandre Lemair (Normandie), Adrien Petit (Picardie), Arnaud Molmy (Nord – Pas de Calais), Nacer Bouhanni (Champagne-Ardennes) et Christopher De Souza (Normandie) sont en embuscade, prêts à bondir. Deux cent mètres…cent mètres…cinquante mètres…vingt puis dix mètres. A cinq mètres de la ligne, Thomas Damuseau pense avoir gagné et s’apprête à lever le bras droit. Le stagiaire de chez Skil-Shimano, a juste le temps de voir Geoffrey Soupe (Franche-Comté), sur sa droite, le coiffer sur la ligne. Le sociétaire du CC Etupes qui vient de signer un contrat pro à la FDJ, se redresse, écarte puis lève les bras pour savourer la première victoire de sa saison. Deux secondes plus tard, Adrien Petit (Picardie) monte sur la troisième marche du podium en réglant le sprint du peloton devant Arnaud Molmy (Nord – Pas de Calais). Moyenne générale de la course : 46,130 km/h.

Commentaires d’après-course.
Geoffrey Soupe (Franche-Comté), vainqueur des championnats de France de l’Avenir à Brécey, au micro de Gérard Mangeas :
GM : Te voilà sur la plus haute marche du podium. Un podium qui t’avait échappé, à Chantonnay ?
GS : « C’est sûr qu’à Chantonnay, j’étais un des hommes les plus forts. Le podium m’a échappé peut-être aussi faute de m’être économisé sur les efforts. Là, j’étais un peu moins en forme, j’ai su gérer mes efforts sur le début de course parce que le parcours était vraiment très dur. Je n’y croyais pas trop. »
GM : On a catalogué ce circuit d’un peu facile…
GS : « C’est loin d’être le cas. A chaque fois qu’on essayait de sortir, c’était vraiment très dur…à 46 de moyenne, c’était difficile. Quand je suis parti, j’ai su que je ne devais pas me louper. Je n’avais encore rien gagné depuis le début de saison. »
Thomas Damuseau (Rhône-Alpes), deuxième des championnats de France de l’Avenir à Brécey : « Je suis arrivé sur cette course en forme, et surtout confiant. Je l’ai préparé grâce à l’enchainement de deux courses à étapes de 5 jours en l’espace de 15 jours (Tour de l’Ain et Giro delle Valli Cuneesi).En ce qui concerne la course, j’ai essayé de me servir de mon expérience (ça fait 4 ans que je fais un top 10 aux « France »).Je me suis économisé en début de course tout en restant vigilant, puis le premier tournant de la course était au km 90 où ça roulait fort dans la petite bosse, un groupe de 19 s’est détaché. Mon comité comme celui de Bretagne étaient les mieux représentés. Puis à 2 tours de l’arrivée ça a commencé à moins s’entendre, avec des attaques, je sentais le peloton revenir et à 18 km de l’arrivée j’ai attaqué puis je suis revenu sur un picard qui n’a pas pu me suivre. Ainsi je me suis retrouvé seul, et j’ai produit mon effort. J’ai essayé de gérer car je savais que le retour sur la grande route m’était défavorable. J’y ai toujours cru, même avec 12 secondes à 3 km. A 5m de la ligne, j’y croyais encore mais Geoffrey m’a sauté sur la ligne...Evidemment déçu mais c’est le sport, c’est mon destin, je me rattraperai un jour, promis...
En ce qui concerne Geoffrey, on a fait des sélections régionales de cyclo-cross ensemble en cadets et le Béarn en espoir, c’est un bon coureur, il fera honneur au maillot. Je pense que c’est un des plus gros potentiels de notre génération et les groupes pros l’ont bien compris...Pour le moment je suis uniquement tourné sur la fin de ma saison, j’ai de belles choses à faire encore, je ne veux pas m’éparpiller, j’ai ma course favorite, le tour de Lombardie en octobre. »

Nacer Bouhanni (Champagne-Ardennes), cinquième des championnats de France de l’Avenir à Brécey : « Pour ma part j’ai effectué les 2 tiers de la course à l’arrière du peloton. Je ne pensais vraiment pas que ça allait arriver au sprint. J’ai voulu me préserver pour le dernier tiers de course. Au dernier tour il y avait plus d’une minute, je suis sorti 2 fois en espérant créer un contre et résultat nous revenons sur l’échappée ! Geoffrey mérite la victoire il a couru intelligemment même si Damuseau a de quoi être déçu...je suis actuellement sur le tour du Poitou-Charentes, toute cette semaine. Je suis satisfait de ma saison. J’ai remporté de belles courses et j’ai répondu présent sur les 4 championnats que j’ai disputé cette saison ! Pour mon avenir je ne sais encore pas si je passerai pro ou pas l’an prochain !! »
Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais) : « Je suis satisfait de ma course. J’avais du mal à me mettre en route en début de course mais ça s’est débloqué au fur et à mesure. Quand j’étais dans le groupe de 19 coureurs et que l’écart est monté à 1min05sec, je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire, mais malheureusement je suis encore trop tendre à ce niveau. Donc il m’a manqué 2 tours. Mais bon on a fait une super belle course avec la 4eme place de Molmy et la 12eme place de Louis. Quand à la victoire de Geoffrey Soupe j’avais parié sur lui donc ça ne m’étonne pas. D’après ce que disaient les gens, le parcours n’était pas si facile que ça. Mais beaucoup fatigant avec cette belle moyenne de 47 (sic). Après un beau championnat j’aimerais faire une place à Bellignies et intégrer une équipe DN1 la saison prochaine. »
Victor Fobert (Nord-Pas de Calais) : « Course qui a démarré sur les chapeaux de roues, les sensations n’étaient pas mauvaises, j’ai voulu essayer de prendre la 1ere échappée en attaquant dans le 1er tour, en vain. J’ai mis pas mal de temps pour récupérer, dû à la rapidité de la course (46.100 de moyenne). J’arrive pour la 3eme place à 3 secondes des premiers, mais les jambes commençaient à être lourdes. Étant bien placé à 4km de l’arrivée, je subis une grosse vague et perds quelques places que je n’ai plus su remonter dans la dernière difficulté.
Je n’ai pu effectuer les entrainements prévus la semaine avant la course à cause des conditions climatiques. Dommage... Le vainqueur et surtout le 2nd méritent vraiment leur place, il fallait être très costaud pour sortir "seul" dans le final. Concernant ma saison, je suis moyennement satisfait, il me manque une "belle grosse" victoire...Pour être franc, il me manque quelques courses du style "élite nationale" pour progresser et me mesurer à meilleur niveau.
Mes projets : gagner avant la fin de saison et passer un cap la saison prochaine... »
Wilfried Daumont (Nord-Pas de Calais) : « Le circuit n’était pas très difficile, plutôt usant ! Très roulant 49 de moyenne pour le premier tour ! Pour Geoffrey Soupe je m’y attendais, 2 jours avant, j’avais dit à Fabian Behague que Soupe allait attaquer au km et ça n’a pas raté ! Bravo à lui. »
Alexandre Gratiot (Picardie) : « Dès le départ, la vitesse était très élevée (49 km/h de moyenne pour le premier tour de circuit). En effet, le circuit était assez roulant. Cependant, au fil des kilomètres le circuit devenait de plus en plus usant avec les nombreuses tentatives d’échappées, les nombreux faux-plats et les relances. En ce qui me concerne, le Championnat de France Espoirs était un objectif majeur de ma saison 2010. Malheureusement, la malchance était encore avec moi ce jour-là, j’ai crevé de la roue avant au bout de 100 Kms de course (à 4 tours de l’arrivée). A ce moment de la course, le peloton roulait très vite. C’était un moment important de ce championnat, car c’est à ce moment-là que l’échappée d’une vingtaine de coureurs est sortie du peloton. Dans cette échappée figuraient Romain Delalot (CC Nogent-sur-Oise) et Albain Cormier (CC Villeneuve St Germain) du comité de Picardie. C’était une situation idéale pour nous étant donné que nous n’étions que 5 coureurs espoirs au départ par rapport à des comités comme la région Pays de Loire qui avait 14 coureurs. J’ai réussi à revenir dans le peloton après un gros effort. C’est à partir de ce moment là que j’ai constaté que je ne pouvais plus être Champion de France ou faire un podium. Le jour d’un Championnat de France, il faut compter ses efforts pour espérer faire un excellent résultat. C’est pourquoi je me suis sacrifié pour Adrien Petit et Arnaud Demare dans les deux derniers tours de circuit. Car la priorité était avant tout de ramener au minimum une troisième place. D’autant plus qu’au sein de l’équipe, nous avions Arnaud Demare et Adrien Petit qui font partie actuellement des sprinters espoirs les plus rapides du peloton français.
Dans le dernier tour, toute l’échappée a été reprise sauf un coureur du Comité Rhône-Alpes, Thomas Damuseau. Dans les dix derniers kilomètres, au prix d’un effort important, j’ai remonté Arnaud Demare aux avant-postes du peloton. Puis, à 3 kilomètres de l’arrivée un groupe de 5 coureurs dont faisait partie Geoffrey Soupe est sorti du peloton en contre derrière Thomas Damuseau. J’ai dû rouler jusqu’au dernier kilomètre pour essayer de combler l’écart. Puis je me suis écarté pour laisser place à Adrien Petit et Arnaud Demare afin d’aller chercher un podium. A 700 mètres de la ligne d’arrivée, alors que Thomas Damuseau était toujours seul en tête avec une poignée de secondes, c’est à ce moment-là que Geoffrey Soupe décide d’attaquer pour essayer de rattraper le coureur Rhônalpin. La victoire allait se jouer entre Thomas Damuseau et Geoffrey Soupe. Malheureusement pour Thomas Damuseau, c’est Geoffrey Soupe qui va remporter ce titre en jetant son vélo dans les derniers hectomètres pour remporter ce Championnat de France 2010 espoirs. Cependant, il était trop tard pour les coureurs du peloton pour espérer aller chercher le titre national espoir. Et c’est Adrien Petit qui a été chercher la troisième place après avoir effectué un super sprint. En effet, il a battu sur la ligne des coureurs de référence comme Arnaud Molmy et Nacer Bouhanni. Même si, le comité de Picardie n’a pas réussi à obtenir le titre de Champion de France Espoir, c’était quand même une grande satisfaction d’obtenir la médaille de bronze. En ce qui me concerne, même si je suis déçu d’avoir crevé, j’ai participé cependant à cette troisième place obtenue par Adrien Petit.
Sinon, pour revenir à ma saison 2010, c’est une saison à oublier. En effet, je suis tombé 3 fois (Bordeaux-Saintes, Tour de Normandie et Tour du Loire et Cher), j’ai cassé 2 dérailleurs et j’ai eu 3 crevaisons. J’ai également loupé ma Licence STAPS. Cependant il reste encore 1 mois et demi pour gagner une belle course. Depuis Gommegnies, les sensations reviennent. C’est de bon augure pour la fin de saison.
Pour la saison 2011, je serai espoir 4. Je continue avec le CC Nogent Sur Oise. J’ai eu un entretien avec Charlie Leconte lors du weekend de Montpinchon. »

Bravo à tous. Nous remercions particulièrement Alexandre Fourez et Virginie Plé-Delamasure pour leur aimable et précieuse collaboration.

CLASSEMENT :
1 SOUPE Geoffrey CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
2 DAMUSEAU Thomas CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
3 PETIT Adrien CC NOGENT /OISE PICARDIE
4 MOLMY Arnaud ROUBAIX LILLE METROPOLE NORD PAS DE CALAIS
5 BOUHANNI Nacer UVCA TROYES CHAMPAGNE ARDENNES
6 FONSECA Armindo COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
7 BARDET Romain CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
8 LEMAIR Alexandre ROUBAIX LILLE METROPOLE NORMANDIE
9 JARRY Alexis CYCLE POITEVIN POITOU CHARENTES
10 DE SOUZA Christopher VELOCE CLUB ROUEN 76 NORMANDIE
11 MARTINEZ Yannick CREUSOT CYCLISME BOURGOGNE
12 LOUIS Anthony EC RAISMES PETITE FORET NORD PAS DE CALAIS
13 REZA Kevin VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
14 ZIMINE Boris CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
15 BOISSON Nicolas CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
16 BRISSE Vivien CC MARMANDAIS AQUITAINE
17 GUILLEMOIS Romain VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
18 TAILLEFER Florian VELOCE CLUB ROUEN 76 NORMANDIE
19 BUHLER Anthony CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
20 PAJANI Jean Lou SOJASUN ESPOIR ACNC BRETAGNE
21 LABEQUE Kévin CC MARMANDAIS AQUITAINE
22 BIHEL César CM AUBERVILLIERS 93 ILE DE France
23 LEMPERRIERE Jocelyn AS MARCOUSSIS ILE DE France
24 CHARDON Bruno UC BARISIENNE LORRAINE
25 COULON Alexis SC OLYMPIQUE DE DIJON BOURGOGNE
26 BARBAS Yoann CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
27 THELY David CRCL LIMOUSIN
28 HAVE Quentin USSA PAVILLY BARENTIN NORMANDIE
29 FARINEZ David ASPTT NANCY LORRAINE
30 DEMARE Arnaud CC NOGENT /OISE PICARDIE
31 SCHMIDT Fabien COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
32 LE MONTAGNER Maxime COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
33 SOUBES Yohan CC PERIGUEUX DORDOGNE AQUITAINE
34 DUVAL Julien USSA PAVILLY BARENTIN NORMANDIE
35 DAMIENS Bastien CYCLE POITEVIN POITOU CHARENTES
36 GIZZI Aurélien UVCA TROYES CHAMPAGNE ARDENNES
37 OLIVIER Benjamin USP ISSOIRIENNE AUVERGNE
38 GRANGIER Germain SPRINTER CLUB DE NICE COTE D’AZUR
39 LE BOULCH Dimitri BIGMAT AUBER 93 ILE DE France
40 GRAS Irwin EC STEPHANOIS LORRAINE
41 GRIMAL Jérémy ALBI VELO SPORT MIDI PYRENEES
42 MOREL Jérémy VC EVREUX NORMANDIE
43 VIGNES Anthony UC NANTES ATLANTIQUE PAYS DE LOIRE
44 FERRAND PREVOT Evan CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
45 DAVID Nicolas COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
46 DESRIAC Loïc CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
47 TAILLONNEAU Gwénael AS MARCOUSSIS ILE DE France
48 MAUGE Corentin VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
49 TEGUEL Erwan UC NANTES ATLANTIQUE PAYS DE LOIRE
50 GOUEDARD Simon VC PAYS DE LORIENT BRETAGNE
51 MALDONADO Anthony VC LA POMME MARSEILLE PROVENCE
52 CARRE Jean Simon USSA PAVILLY BARENTIN NORMANDIE
53 LAVIEU Antoine SPRINTER CLUB DE NICE COTE D’AZUR
54 COURTEILLE Arnaud UC NANTES ATLANTIQUE PAYS DE LOIRE
55 JOUFFROY Arnaud BKCP POWERPLUS LANGUEDOC ROUSSILLON
56 LUBAT Nicolas ST CYR TOURS 37 CYCLISME REGION CENTRE
57 BEBIANO Rémy VS HYEROIS COTE D’AZUR
58 LE BELLEC Gaël COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
59 MAURELET Flavien USSA PAVILLY BARENTIN NORMANDIE
60 MATHEOU Romain SAUR SOJASUN MIDI PYRENEES
61 VIENNET Ludovic VELO CLUB ORNANS FRANCHE COMTE
62 JARRIER Benoit VERANDA RIDEAU SARTHE PAYS DE LOIRE
63 LE NEÜN Florian TEAM BONNAT 91 ILE DE France
64 PEREZ Anthony ALBI VELO SPORT MIDI PYRENEES
65 LAUBER Edouard AC THANN ALSACE
66 FOBERT Victor EC RAISMES PETITE FORET NORD PAS DE CALAIS
67 TEYCHENNE COUTET Mathieu CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
68 CAPDEPUY Nicolas VC TARNOS AQUITAINE
69 RICORDEL Yannick ALBI VELO SPORT MIDI PYRENEES
70 COMBAUD Romain GUIDON CHALETTOIS REGION CENTRE
71 LAMOISSON Morgan BLOIS CAC 41 REGION CENTRE
72 HARDY Romain BRETAGNE SCHULLER BRETAGNE
73 GASPARI Alexandre CM AUBERVILLIERS 93 ILE DE France
74 MOLARD Rudy CR4 CHEMINS/ROANNE RHONE ALPES
75 DELAPLACE Anthony SAUR SOJASUN NORMANDIE
76 CALATAYUD Adrien CA CASTELSARRASIN MIDI PYRENEES
77 DESNIOU Mathieu ST CYR TOURS 37 CYCLISME REGION CENTRE
78 MAZOYER Victor VC LA POMME MARSEILLE PROVENCE
79 BELGY Guillaume CYCLE POITEVIN POITOU CHARENTES
80 VINCENT Renaud PEDALE DE L’EST HAGUENAU ALSACE
81 COIRE Jean François VC AVRANCHES NORMANDIE
82 NICOLE Pierre Alain SC OLYMPIQUE DE DIJON BOURGOGNE
83 HALLEGUEN Mathieu BRETAGNE SCHULLER BRETAGNE
84 PAILLOT Yohann GO COURONNAIS POITOU CHARENTES
85 ROMEDER Alexis VELO CLUB DE L’OUEST REUNION
86 VAUBOURZEIX Thomas VC LA POMME MARSEILLE PROVENCE
87 MORITZ Yannick VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
88 VIMPERE Théo CRCL LIMOUSIN
89 JUBAN William VC COURNON D’AUVERGNE AUVERGNE
90 COMET Pierre GSC BLAGNAC MIDI PYRENEES
91 RACAULT Ronan CM AUBERVILLIERS 93 ILE DE France
92 KEO Emmanuel SOJASUN ESPOIR ACNC BRETAGNE
93 BARGUIL Warren AC LANESTER 56 BRETAGNE
94 HUCHE Thibault VELOCE CLUB ROUEN 76 NORMANDIE
95 GRATIOT Alexandre CC NOGENT /OISE PICARDIE
96 BONNET Nicolas VC VAULX EN VELIN RHONE ALPES
97 DECHEREUX Sylvain CYCLE POITEVIN POITOU CHARENTES
98 BONNET Pierre CR4 CHEMINS/ROANNE RHONE ALPES
99 GERBAUD Guillaume BLOIS CAC 41 REGION CENTRE
100 CARTIER Thomas GUIDON CHALETTOIS REGION CENTRE
101 KOWALSKI Rudy CC CAMBRESIEN NORD PAS DE CALAIS
102 PICARD Anthony UVCA TROYES CHAMPAGNE ARDENNES
103 CORNU Jérémy VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
104 LEGRANDOIS Florian CC MARMANDAIS AQUITAINE
105 VILLA Thibaut UV AUBE CHAMPAGNE ARDENNES
106 BADOC Rémi STADE MONTOIS CYCLISME AQUITAINE
107 ELISSONDE Kenny CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
108 COUSIN Jérôme VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
109 TULIK Angelo VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
110 LE FUSTEC Damien AC NERSAC POITOU CHARENTES
111 BACON Romain CM AUBERVILLIERS 93 ILE DE France
112 DELALOT Romain CC NOGENT /OISE PICARDIE
113 CORMIER Albain CC VILLENEUVE ST GERMAIN PICARDIE
114 TORTELIER Etienne SOJASUN ESPOIR ACNC BRETAGNE
115 TARRIDE Grégoire VC LA POMME MARSEILLE PROVENCE
116 MALLEGOL Florent COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
117 LOUYEST Edouard SOJASUN ESPOIR ACNC BRETAGNE
118 LE BON Johan BRETAGNE SCHULLER BRETAGNE
119 DOMONT Axel CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
120 KORETZKY Clément VELO SPRINT NARBONNAIS LANGUEDOC ROUSSILLON
121 CAVAILLES Marc VELO SPRINT NARBONNAIS LANGUEDOC ROUSSILLON
122 BOULO Matthieu ROUBAIX LILLE METROPOLE BRETAGNE
123 GIRARD Thomas CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
124 JAMMET Romain UV LIMOUSINE LIMOUSIN
125 HAMEL Kévin SC SARREGUEMINES LORRAINE

Dimanche 22 Aout 2010 : Située à 30 kilomètres du Mont-Saint-Michel et aux limites du Mortainais et de l´Avranchin, Brécey accueille durant quatre jours, du jeudi 19 au dimanche 22 août 2010, le gotha des meilleurs espoirs cyclistes français, dont deux champions du monde, fraîchement titrés chez les juniors. Le comité régional de Normandie et son président Jean-Claude Leclerc, soutenus par les services de la FFC et l’équipe de Vincent Plé, organisent huit épreuves au cœur de cette terre de vélo, riche d’un passé glorieux.
Le circuit long de quinze kilomètres, plus usant qu’il n’y paraît, présente deux difficultés, les côtes de St Laurent-de-Cuves et de Brécey, cette dernière située peu avant l’arrivée.

Qui succèdera à Alexandre Lemair du comité Normandie, vainqueur en 2009 ?
Les régions les plus représentées sont la Bretagne avec 18 inscrits, devant la Normandie et les Pays de Loire (13), la région Rhône-Alpes (10), l’Ile de France et le Nord – Pas de Calais (9). Les clubs les plus représentés sont le Vendée U et le CC Etupes avec 7 inscrits devant les Côtes d’Armor et le Chambéry Cyclisme Formation (6), le Team Sojasun Espoirs, l’USSA Pavilly Barentin et le CM Aubervilliers 93 (5), le VC Roubaix Lille Métropole, le VC Rouen, l’Albi VS, le Cycle Poitevin, le VC La Pomme Marseille et le CC Nogent-sur-Oise (4). Concernant les individualités, Alexandre Lemair, le champion en titre, pourra compter sur les normands Florian Taillefer, Christopher De Souza et Anthony Delaplace. Ces derniers devront se méfier de leurs adversaires de toujours, les bretons Mathieu Boulo, Mathieu Halleguen, Romain Hardy et Johan Le Bon, mais aussi du champenois Thibaut Villa, des francs-comtois Geoffrey Soupe, Loïc Desriac, Boris Zimine et Kenny Elissonde, des franciliens Romain Bacon, César Bihel et Dimitri Le Boulch, du nordiste Arnaud Molmy, d’Angelo Tulik, Anthony Vignès et Arnaud Courteille des Pays de Loire, des picards Arnaud Demare et Adrien Petit.

Six coureurs bouclent le premier tour en tête.
Un ciel nuageux laissant filtrer, de temps en temps, les rayons solaires, des températures comprises entre 20 et 25°C, un léger vent de sud-ouest et pas une goutte de pluie ont permis au public d’encourager les champions dans d’excellentes conditions. Cent trente-six engagés sur cent cinquante-huit inscrits prennent le départ à 12h32. Onze tours sont au menu, soit une distance de cent soixante-cinq kilomètres. Le picard Arnaud Demare et l’alsacien Edouard Lauber imposent un départ rapide au peloton. Le limousin Romain Jamet ferme la marche de ce dernier. La première tentative d’échappée est à mettre au compte d’Anthony Perez (Midi-Pyrénées), Alexis Coulon (Bourgogne), Romain Bacon (Ile de France) et Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais), repris rapidement. Johan Le Bon (Bretagne) et Angelo Tulik (Pays de la Loire) sont à l’origine de la première échappée sérieuse. Armindo Fonseca (Bretagne), Yannick Ricordel (Midi-Pyrénées), Anthony Buhler (Franche-Comté) et Romain Bardet (Rhône-Alpes) se greffent rapidement sur celle-ci. Ces six coureurs bouclent le premier tour à plus de 49 km/h de moyenne. La présence de deux bretons en tête ne laisse pas insensible le peloton, surtout leurs voisins normands. Malgré cela, l’écart proche de la vingtaine de secondes au premier passage va rapidement augmenter pour atteindre cinquante-deux secondes dans la côte du ravito à St-Laurent-de-Cuves. Le retard du peloton va ensuite se stabiliser jusqu’au quatrième tour puis va fondre comme neige au soleil. Les échappés sont repris à Cuves. Cent kilomètres restent à parcourir.

Une mi-course très animée.
Warren Barguil (Bretagne), vainqueur de la St Laurent espoirs à Montpinchon et Théo Vimpère (Limousin) sortent du peloton dans la côte de St Laurent-de-Cuves. Romain Hardy (Bretagne) se joint aux deux fuyards mais ils sont vite repris par le peloton. Six autres coureurs sortent dans le cinquième tour. L’échappée est composée d’Anthony Delaplace (Normandie), Anthony Perez (Midi-Pyrénées), Damien Le Fustec (Poitou-Charentes), Clément Koretzky (Languedoc-Roussillon), Florent Mallégol (Bretagne) et Geoffrey Soupe (Franche-Comté). L’écart grimpe à dix puis douze secondes puis redescend pour aboutir à un regroupement général. Matthieu Boulo (Bretagne) sort dans le secteur descendant de la D209 et traverse Cuves avec une dizaine de secondes d’avance sur un peloton très étiré. Le sociétaire du VC Roubaix est rejoint par quelques coureurs partis en contre. Emmenés par Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais), quatorze coureurs émergent de la côte de Brécey avec une quinzaine de secondes sur un peloton secoué par Arnaud Molmy (Nord-Pas de Calais), très affuté, et Théo Vimpère (Limousin) qui rentrent sur l’échappée. Les échappés sont rejoints par une dizaine de coureurs en contre puis par le peloton.

Après cent kilomètres de course, dix-neuf coureurs sortent en force.
Partis dans la côte de St Laurent-de-Cuves, Matthieu Boulo, Romain Hardy, Mathieu Halleguen, Edouard Louyest et Etienne Tortelier (Bretagne), Thomas Damuseau, Rudy Molard, Axel Domont et Thomas Girard (Rhône-Alpes), Arnaud Courteille (Pays de la Loire), Anthony Delaplace (Normandie), Damien Le Fustec (Poitou-Charentes), Albain Cormier et Romain Delalot (Picardie), Ronan Racault (Ile de France), Morgan Lamoisson (Région Centre), Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais), Kenny Elissonde (Franche-Comté) et Antoine Lavieu (Côte d’Azur) creusent rapidement l’écart. Cinquante secondes les séparent du peloton, huit kilomètres plus loin, au pied de la côte de Brécey. Adrien Petit (Picardie) parti en chasse patate boucle le septième tour à quarante secondes des fuyards. Le sociétaire du CC Nogent-sur-Oise est repris par le peloton au neuvième tour. Aussitôt, le tenant du titre Alexandre Lemair (Normandie) sort en contre puis se relève deux kilomètres plus loin. Romain Hardy (Bretagne), Thomas Damuseau (Rhône-Alpes) et Kenny Elissonde (Franche-Comté) bouclent le neuvième tour avec quelques longueurs d’avance sur le groupe de tête.

Un final à suspense.
Dans l’avant-dernier tour, Romain Delalot (Picardie) attaque en tête de course, bientôt rejoint par Anthony Delaplace (Normandie) et Edouard Louyest (Bretagne). Pendant ce temps, Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais) et Antoine Lavieu (Côte d’Azur) sont distancés de l’échappée. Les trois fuyards sont rejoints par trois coureurs, puis par le groupe de tête qui ne compte plus que dix-sept unités. Après Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais) et Antoine Lavieu (Côte d’Azur), c’est au tour de Matthieu Boulo (Bretagne) d’être, distancé par l’échappée puis repris par le peloton. Les attaques se succèdent dans le groupe de tête. Romain Hardy (Bretagne), Albain Cormier (Picardie) et Thomas Girard (Rhône-Alpes) tentent de sortir. Anthony Delaplace (Normandie), déchaîné, attaque également. Thomas Damuseau (Rhône-Alpes) place une mine dans l’antépénultième ascension de la côte de Brécey, suivi à quelques longueurs par Albain Cormier (Picardie). Etienne Tortelier (Bretagne) mène la poursuite à quelques secondes. Thomas Girard (Rhône-Alpes) a lâché prise. Thibaut Villa, Nacer Bouhanni et Anthony Picard (Champagne-Ardennes) étirent le peloton qui accuse un retard d’une minute et quatorze secondes au dernier passage sur la ligne. Le rhodanien semble bien parti et possède vingt secondes sur le reste du groupe qui ne compte plus que quatorze unités. Le peloton est à 55’’ de l’homme de tête. Fabian Behague et Wilfried Daumont (Nord – Pas de Calais) mettent le clignotant. Edouard Louyest (Bretagne) et Thomas Girard (Rhône-Alpes) lâchent prise. Romain Delalot (Picardie) et Axel Domont (Rhône-Alpes) partent en contre. Le peloton est annoncé à 39’’. Thomas Damuseau (Rhône-Alpes) file dans la descente de la D209. Le peloton reprend le groupe puis Romain Delalot (Picardie) et Axel Domont (Rhône-Alpes). Thomas Damuseau a 30’’ d’avance sur le peloton. Anthony Delaplace (Normandie) et Axel Domont (Rhône-Alpes) tentent un contre. Il reste six kilomètres. A cinq kilomètres de l’arrivée, Thomas Damuseau (Rhône-Alpes) possède 26’’ d’avance sur le peloton. Selon le théorème de Chapatte, tout peut encore arriver. Le peloton aperçoit l’homme de tête. Thomas Damuseau, licencié au Chambéry CF, passe au panneau « 3 km ». Le peloton se rapproche de plus en plus. Douze secondes séparent l’échappé de ses poursuivants. Thomas Vaubourzeix (Provence) sort en contre, huit secondes après l’homme de tête. Le provençal est repris par l’avant-garde du peloton. Cinq secondes d’avance. Geoffrey Soupe sort du peloton, passe sous la flamme rouge, avale la côte de Brécey, dégringole la descente, prend le virage à droite, au pied de l’église, au cordeau. Deux secondes et une vingtaine de mètres le séparent de Thomas Damuseau, à trois cent mètres du titre. Trois cent mètres en léger faux plat montant. Le peloton emmené par Romain Hardy (Bretagne), passe à six secondes. Armindo Fonseca (Bretagne), Alexandre Lemair (Normandie), Adrien Petit (Picardie), Arnaud Molmy (Nord – Pas de Calais), Nacer Bouhanni (Champagne-Ardennes) et Christopher De Souza (Normandie) sont en embuscade, prêts à bondir. Deux cent mètres…cent mètres…cinquante mètres…vingt puis dix mètres. A cinq mètres de la ligne, Thomas Damuseau pense avoir gagné et s’apprête à lever le bras droit. Le stagiaire de chez Skil-Shimano, a juste le temps de voir Geoffrey Soupe (Franche-Comté), sur sa droite, le coiffer sur la ligne. Le sociétaire du CC Etupes qui vient de signer un contrat pro à la FDJ, se redresse, écarte puis lève les bras pour savourer la première victoire de sa saison. Deux secondes plus tard, Adrien Petit (Picardie) monte sur la troisième marche du podium en réglant le sprint du peloton devant Arnaud Molmy (Nord – Pas de Calais). Moyenne générale de la course : 46,130 km/h.

Commentaires d’après-course.
Geoffrey Soupe (Franche-Comté), vainqueur des championnats de France de l’Avenir à Brécey, au micro de Gérard Mangeas :
GM : Te voilà sur la plus haute marche du podium. Un podium qui t’avait échappé, à Chantonnay ?
GS : « C’est sûr qu’à Chantonnay, j’étais un des hommes les plus forts. Le podium m’a échappé peut-être aussi faute de m’être économisé sur les efforts. Là, j’étais un peu moins en forme, j’ai su gérer mes efforts sur le début de course parce que le parcours était vraiment très dur. Je n’y croyais pas trop. »
GM : On a catalogué ce circuit d’un peu facile…
GS : « C’est loin d’être le cas. A chaque fois qu’on essayait de sortir, c’était vraiment très dur…à 46 de moyenne, c’était difficile. Quand je suis parti, j’ai su que je ne devais pas me louper. Je n’avais encore rien gagné depuis le début de saison. »
Thomas Damuseau (Rhône-Alpes), deuxième des championnats de France de l’Avenir à Brécey : « Je suis arrivé sur cette course en forme, et surtout confiant. Je l’ai préparé grâce à l’enchainement de deux courses à étapes de 5 jours en l’espace de 15 jours (Tour de l’Ain et Giro delle Valli Cuneesi).En ce qui concerne la course, j’ai essayé de me servir de mon expérience (ça fait 4 ans que je fais un top 10 aux « France »).Je me suis économisé en début de course tout en restant vigilant, puis le premier tournant de la course était au km 90 où ça roulait fort dans la petite bosse, un groupe de 19 s’est détaché. Mon comité comme celui de Bretagne étaient les mieux représentés. Puis à 2 tours de l’arrivée ça a commencé à moins s’entendre, avec des attaques, je sentais le peloton revenir et à 18 km de l’arrivée j’ai attaqué puis je suis revenu sur un picard qui n’a pas pu me suivre. Ainsi je me suis retrouvé seul, et j’ai produit mon effort. J’ai essayé de gérer car je savais que le retour sur la grande route m’était défavorable. J’y ai toujours cru, même avec 12 secondes à 3 km. A 5m de la ligne, j’y croyais encore mais Geoffrey m’a sauté sur la ligne...Evidemment déçu mais c’est le sport, c’est mon destin, je me rattraperai un jour, promis...
En ce qui concerne Geoffrey, on a fait des sélections régionales de cyclo-cross ensemble en cadets et le Béarn en espoir, c’est un bon coureur, il fera honneur au maillot. Je pense que c’est un des plus gros potentiels de notre génération et les groupes pros l’ont bien compris...Pour le moment je suis uniquement tourné sur la fin de ma saison, j’ai de belles choses à faire encore, je ne veux pas m’éparpiller, j’ai ma course favorite, le tour de Lombardie en octobre. »

Nacer Bouhanni (Champagne-Ardennes), cinquième des championnats de France de l’Avenir à Brécey : « Pour ma part j’ai effectué les 2 tiers de la course à l’arrière du peloton. Je ne pensais vraiment pas que ça allait arriver au sprint. J’ai voulu me préserver pour le dernier tiers de course. Au dernier tour il y avait plus d’une minute, je suis sorti 2 fois en espérant créer un contre et résultat nous revenons sur l’échappée ! Geoffrey mérite la victoire il a couru intelligemment même si Damuseau a de quoi être déçu...je suis actuellement sur le tour du Poitou-Charentes, toute cette semaine. Je suis satisfait de ma saison. J’ai remporté de belles courses et j’ai répondu présent sur les 4 championnats que j’ai disputé cette saison ! Pour mon avenir je ne sais encore pas si je passerai pro ou pas l’an prochain !! »
Rudy Kowalski (Nord-Pas de Calais) : « Je suis satisfait de ma course. J’avais du mal à me mettre en route en début de course mais ça s’est débloqué au fur et à mesure. Quand j’étais dans le groupe de 19 coureurs et que l’écart est monté à 1min05sec, je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire, mais malheureusement je suis encore trop tendre à ce niveau. Donc il m’a manqué 2 tours. Mais bon on a fait une super belle course avec la 4eme place de Molmy et la 12eme place de Louis. Quand à la victoire de Geoffrey Soupe j’avais parié sur lui donc ça ne m’étonne pas. D’après ce que disaient les gens, le parcours n’était pas si facile que ça. Mais beaucoup fatigant avec cette belle moyenne de 47 (sic). Après un beau championnat j’aimerais faire une place à Bellignies et intégrer une équipe DN1 la saison prochaine. »
Victor Fobert (Nord-Pas de Calais) : « Course qui a démarré sur les chapeaux de roues, les sensations n’étaient pas mauvaises, j’ai voulu essayer de prendre la 1ere échappée en attaquant dans le 1er tour, en vain. J’ai mis pas mal de temps pour récupérer, dû à la rapidité de la course (46.100 de moyenne). J’arrive pour la 3eme place à 3 secondes des premiers, mais les jambes commençaient à être lourdes. Étant bien placé à 4km de l’arrivée, je subis une grosse vague et perds quelques places que je n’ai plus su remonter dans la dernière difficulté.
Je n’ai pu effectuer les entrainements prévus la semaine avant la course à cause des conditions climatiques. Dommage... Le vainqueur et surtout le 2nd méritent vraiment leur place, il fallait être très costaud pour sortir "seul" dans le final. Concernant ma saison, je suis moyennement satisfait, il me manque une "belle grosse" victoire...Pour être franc, il me manque quelques courses du style "élite nationale" pour progresser et me mesurer à meilleur niveau.
Mes projets : gagner avant la fin de saison et passer un cap la saison prochaine... »
Wilfried Daumont (Nord-Pas de Calais) : « Le circuit n’était pas très difficile, plutôt usant ! Très roulant 49 de moyenne pour le premier tour ! Pour Geoffrey Soupe je m’y attendais, 2 jours avant, j’avais dit à Fabian Behague que Soupe allait attaquer au km et ça n’a pas raté ! Bravo à lui. »
Alexandre Gratiot (Picardie) : « Dès le départ, la vitesse était très élevée (49 km/h de moyenne pour le premier tour de circuit). En effet, le circuit était assez roulant. Cependant, au fil des kilomètres le circuit devenait de plus en plus usant avec les nombreuses tentatives d’échappées, les nombreux faux-plats et les relances. En ce qui me concerne, le Championnat de France Espoirs était un objectif majeur de ma saison 2010. Malheureusement, la malchance était encore avec moi ce jour-là, j’ai crevé de la roue avant au bout de 100 Kms de course (à 4 tours de l’arrivée). A ce moment de la course, le peloton roulait très vite. C’était un moment important de ce championnat, car c’est à ce moment-là que l’échappée d’une vingtaine de coureurs est sortie du peloton. Dans cette échappée figuraient Romain Delalot (CC Nogent-sur-Oise) et Albain Cormier (CC Villeneuve St Germain) du comité de Picardie. C’était une situation idéale pour nous étant donné que nous n’étions que 5 coureurs espoirs au départ par rapport à des comités comme la région Pays de Loire qui avait 14 coureurs. J’ai réussi à revenir dans le peloton après un gros effort. C’est à partir de ce moment là que j’ai constaté que je ne pouvais plus être Champion de France ou faire un podium. Le jour d’un Championnat de France, il faut compter ses efforts pour espérer faire un excellent résultat. C’est pourquoi je me suis sacrifié pour Adrien Petit et Arnaud Demare dans les deux derniers tours de circuit. Car la priorité était avant tout de ramener au minimum une troisième place. D’autant plus qu’au sein de l’équipe, nous avions Arnaud Demare et Adrien Petit qui font partie actuellement des sprinters espoirs les plus rapides du peloton français.
Dans le dernier tour, toute l’échappée a été reprise sauf un coureur du Comité Rhône-Alpes, Thomas Damuseau. Dans les dix derniers kilomètres, au prix d’un effort important, j’ai remonté Arnaud Demare aux avant-postes du peloton. Puis, à 3 kilomètres de l’arrivée un groupe de 5 coureurs dont faisait partie Geoffrey Soupe est sorti du peloton en contre derrière Thomas Damuseau. J’ai dû rouler jusqu’au dernier kilomètre pour essayer de combler l’écart. Puis je me suis écarté pour laisser place à Adrien Petit et Arnaud Demare afin d’aller chercher un podium. A 700 mètres de la ligne d’arrivée, alors que Thomas Damuseau était toujours seul en tête avec une poignée de secondes, c’est à ce moment-là que Geoffrey Soupe décide d’attaquer pour essayer de rattraper le coureur Rhônalpin. La victoire allait se jouer entre Thomas Damuseau et Geoffrey Soupe. Malheureusement pour Thomas Damuseau, c’est Geoffrey Soupe qui va remporter ce titre en jetant son vélo dans les derniers hectomètres pour remporter ce Championnat de France 2010 espoirs. Cependant, il était trop tard pour les coureurs du peloton pour espérer aller chercher le titre national espoir. Et c’est Adrien Petit qui a été chercher la troisième place après avoir effectué un super sprint. En effet, il a battu sur la ligne des coureurs de référence comme Arnaud Molmy et Nacer Bouhanni. Même si, le comité de Picardie n’a pas réussi à obtenir le titre de Champion de France Espoir, c’était quand même une grande satisfaction d’obtenir la médaille de bronze. En ce qui me concerne, même si je suis déçu d’avoir crevé, j’ai participé cependant à cette troisième place obtenue par Adrien Petit.
Sinon, pour revenir à ma saison 2010, c’est une saison à oublier. En effet, je suis tombé 3 fois (Bordeaux-Saintes, Tour de Normandie et Tour du Loire et Cher), j’ai cassé 2 dérailleurs et j’ai eu 3 crevaisons. J’ai également loupé ma Licence STAPS. Cependant il reste encore 1 mois et demi pour gagner une belle course. Depuis Gommegnies, les sensations reviennent. C’est de bon augure pour la fin de saison.
Pour la saison 2011, je serai espoir 4. Je continue avec le CC Nogent Sur Oise. J’ai eu un entretien avec Charlie Leconte lors du weekend de Montpinchon. »

Bravo à tous. Nous remercions particulièrement Alexandre Fourez et Virginie Plé-Delamasure pour leur aimable et précieuse collaboration.

CLASSEMENT :
1 SOUPE Geoffrey CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
2 DAMUSEAU Thomas CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
3 PETIT Adrien CC NOGENT /OISE PICARDIE
4 MOLMY Arnaud ROUBAIX LILLE METROPOLE NORD PAS DE CALAIS
5 BOUHANNI Nacer UVCA TROYES CHAMPAGNE ARDENNES
6 FONSECA Armindo COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
7 BARDET Romain CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
8 LEMAIR Alexandre ROUBAIX LILLE METROPOLE NORMANDIE
9 JARRY Alexis CYCLE POITEVIN POITOU CHARENTES
10 DE SOUZA Christopher VELOCE CLUB ROUEN 76 NORMANDIE
11 MARTINEZ Yannick CREUSOT CYCLISME BOURGOGNE
12 LOUIS Anthony EC RAISMES PETITE FORET NORD PAS DE CALAIS
13 REZA Kevin VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
14 ZIMINE Boris CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
15 BOISSON Nicolas CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
16 BRISSE Vivien CC MARMANDAIS AQUITAINE
17 GUILLEMOIS Romain VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
18 TAILLEFER Florian VELOCE CLUB ROUEN 76 NORMANDIE
19 BUHLER Anthony CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
20 PAJANI Jean Lou SOJASUN ESPOIR ACNC BRETAGNE
21 LABEQUE Kévin CC MARMANDAIS AQUITAINE
22 BIHEL César CM AUBERVILLIERS 93 ILE DE France
23 LEMPERRIERE Jocelyn AS MARCOUSSIS ILE DE France
24 CHARDON Bruno UC BARISIENNE LORRAINE
25 COULON Alexis SC OLYMPIQUE DE DIJON BOURGOGNE
26 BARBAS Yoann CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
27 THELY David CRCL LIMOUSIN
28 HAVE Quentin USSA PAVILLY BARENTIN NORMANDIE
29 FARINEZ David ASPTT NANCY LORRAINE
30 DEMARE Arnaud CC NOGENT /OISE PICARDIE
31 SCHMIDT Fabien COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
32 LE MONTAGNER Maxime COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
33 SOUBES Yohan CC PERIGUEUX DORDOGNE AQUITAINE
34 DUVAL Julien USSA PAVILLY BARENTIN NORMANDIE
35 DAMIENS Bastien CYCLE POITEVIN POITOU CHARENTES
36 GIZZI Aurélien UVCA TROYES CHAMPAGNE ARDENNES
37 OLIVIER Benjamin USP ISSOIRIENNE AUVERGNE
38 GRANGIER Germain SPRINTER CLUB DE NICE COTE D’AZUR
39 LE BOULCH Dimitri BIGMAT AUBER 93 ILE DE France
40 GRAS Irwin EC STEPHANOIS LORRAINE
41 GRIMAL Jérémy ALBI VELO SPORT MIDI PYRENEES
42 MOREL Jérémy VC EVREUX NORMANDIE
43 VIGNES Anthony UC NANTES ATLANTIQUE PAYS DE LOIRE
44 FERRAND PREVOT Evan CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
45 DAVID Nicolas COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
46 DESRIAC Loïc CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
47 TAILLONNEAU Gwénael AS MARCOUSSIS ILE DE France
48 MAUGE Corentin VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
49 TEGUEL Erwan UC NANTES ATLANTIQUE PAYS DE LOIRE
50 GOUEDARD Simon VC PAYS DE LORIENT BRETAGNE
51 MALDONADO Anthony VC LA POMME MARSEILLE PROVENCE
52 CARRE Jean Simon USSA PAVILLY BARENTIN NORMANDIE
53 LAVIEU Antoine SPRINTER CLUB DE NICE COTE D’AZUR
54 COURTEILLE Arnaud UC NANTES ATLANTIQUE PAYS DE LOIRE
55 JOUFFROY Arnaud BKCP POWERPLUS LANGUEDOC ROUSSILLON
56 LUBAT Nicolas ST CYR TOURS 37 CYCLISME REGION CENTRE
57 BEBIANO Rémy VS HYEROIS COTE D’AZUR
58 LE BELLEC Gaël COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
59 MAURELET Flavien USSA PAVILLY BARENTIN NORMANDIE
60 MATHEOU Romain SAUR SOJASUN MIDI PYRENEES
61 VIENNET Ludovic VELO CLUB ORNANS FRANCHE COMTE
62 JARRIER Benoit VERANDA RIDEAU SARTHE PAYS DE LOIRE
63 LE NEÜN Florian TEAM BONNAT 91 ILE DE France
64 PEREZ Anthony ALBI VELO SPORT MIDI PYRENEES
65 LAUBER Edouard AC THANN ALSACE
66 FOBERT Victor EC RAISMES PETITE FORET NORD PAS DE CALAIS
67 TEYCHENNE COUTET Mathieu CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
68 CAPDEPUY Nicolas VC TARNOS AQUITAINE
69 RICORDEL Yannick ALBI VELO SPORT MIDI PYRENEES
70 COMBAUD Romain GUIDON CHALETTOIS REGION CENTRE
71 LAMOISSON Morgan BLOIS CAC 41 REGION CENTRE
72 HARDY Romain BRETAGNE SCHULLER BRETAGNE
73 GASPARI Alexandre CM AUBERVILLIERS 93 ILE DE France
74 MOLARD Rudy CR4 CHEMINS/ROANNE RHONE ALPES
75 DELAPLACE Anthony SAUR SOJASUN NORMANDIE
76 CALATAYUD Adrien CA CASTELSARRASIN MIDI PYRENEES
77 DESNIOU Mathieu ST CYR TOURS 37 CYCLISME REGION CENTRE
78 MAZOYER Victor VC LA POMME MARSEILLE PROVENCE
79 BELGY Guillaume CYCLE POITEVIN POITOU CHARENTES
80 VINCENT Renaud PEDALE DE L’EST HAGUENAU ALSACE
81 COIRE Jean François VC AVRANCHES NORMANDIE
82 NICOLE Pierre Alain SC OLYMPIQUE DE DIJON BOURGOGNE
83 HALLEGUEN Mathieu BRETAGNE SCHULLER BRETAGNE
84 PAILLOT Yohann GO COURONNAIS POITOU CHARENTES
85 ROMEDER Alexis VELO CLUB DE L’OUEST REUNION
86 VAUBOURZEIX Thomas VC LA POMME MARSEILLE PROVENCE
87 MORITZ Yannick VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
88 VIMPERE Théo CRCL LIMOUSIN
89 JUBAN William VC COURNON D’AUVERGNE AUVERGNE
90 COMET Pierre GSC BLAGNAC MIDI PYRENEES
91 RACAULT Ronan CM AUBERVILLIERS 93 ILE DE France
92 KEO Emmanuel SOJASUN ESPOIR ACNC BRETAGNE
93 BARGUIL Warren AC LANESTER 56 BRETAGNE
94 HUCHE Thibault VELOCE CLUB ROUEN 76 NORMANDIE
95 GRATIOT Alexandre CC NOGENT /OISE PICARDIE
96 BONNET Nicolas VC VAULX EN VELIN RHONE ALPES
97 DECHEREUX Sylvain CYCLE POITEVIN POITOU CHARENTES
98 BONNET Pierre CR4 CHEMINS/ROANNE RHONE ALPES
99 GERBAUD Guillaume BLOIS CAC 41 REGION CENTRE
100 CARTIER Thomas GUIDON CHALETTOIS REGION CENTRE
101 KOWALSKI Rudy CC CAMBRESIEN NORD PAS DE CALAIS
102 PICARD Anthony UVCA TROYES CHAMPAGNE ARDENNES
103 CORNU Jérémy VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
104 LEGRANDOIS Florian CC MARMANDAIS AQUITAINE
105 VILLA Thibaut UV AUBE CHAMPAGNE ARDENNES
106 BADOC Rémi STADE MONTOIS CYCLISME AQUITAINE
107 ELISSONDE Kenny CC ETUPE LE DOUBS PM FRANCHE COMTE
108 COUSIN Jérôme VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
109 TULIK Angelo VENDEE U PAYS DE LOIRE PAYS DE LOIRE
110 LE FUSTEC Damien AC NERSAC POITOU CHARENTES
111 BACON Romain CM AUBERVILLIERS 93 ILE DE France
112 DELALOT Romain CC NOGENT /OISE PICARDIE
113 CORMIER Albain CC VILLENEUVE ST GERMAIN PICARDIE
114 TORTELIER Etienne SOJASUN ESPOIR ACNC BRETAGNE
115 TARRIDE Grégoire VC LA POMME MARSEILLE PROVENCE
116 MALLEGOL Florent COTES D’ARMOR CYCLISME BRETAGNE
117 LOUYEST Edouard SOJASUN ESPOIR ACNC BRETAGNE
118 LE BON Johan BRETAGNE SCHULLER BRETAGNE
119 DOMONT Axel CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
120 KORETZKY Clément VELO SPRINT NARBONNAIS LANGUEDOC ROUSSILLON
121 CAVAILLES Marc VELO SPRINT NARBONNAIS LANGUEDOC ROUSSILLON
122 BOULO Matthieu ROUBAIX LILLE METROPOLE BRETAGNE
123 GIRARD Thomas CHAMBERY CYCLISME FORMATION RHONE ALPES
124 JAMMET Romain UV LIMOUSINE LIMOUSIN
125 HAMEL Kévin SC SARREGUEMINES LORRAINE


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais