Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclo-cross

Cyclo-Cross de Fouquereuil

Benjamins, Pupilles, Minimes


Waras, Degruitère, Trioux sous les feux de la rampe !


Jean-Marc Hecquet

C’est sous un soleil radieux, que le « tandem Bernard Duranel, François Gobaille » avait donné rendez-vous aux jeunes pousses, pour la traditionnelle épreuve d’ouverture du GP Guy Emmerton. Un exemple, les jeunes ayant la possibilité d’évoluer en lever de rideau et ceci devant un public averti.

Minimes.

Corentin Waras avec lucidité.


Rien ne sert de courir il faut partir à point. Ce bout de fable de Lafontaine a été d’actualité ce samedi Fouquereuil.Impressionnant par son physique, Jordan Nolin (Allez Denain) n’a pas déroulé son jeu habituel, trop assuré de conclure les débats. Le denaisien tombant sur un Corentin Waras (CC Cauchois) en grands progrès, qui de son côté ne s’est jamais affolé. Et pourtant chez les Minimes, c’est Maxime Pouille (CCML Lillers) qui déclencha les hostilités, trouvant dans sa roue un Jordan Nolin (Allez Denain) attentif et le champion de la Somme Clément Tabart (AC Centuloise). Puis très vite Jordan Nolin (Allez Denain) haussa le ton, se trouvant assez vite talonné par Corentin Waras (CC Cauchois) qui sur ce coup fut vigilant. La fin de course, comme indiqué un peu plus haut, le solide Jordan Nolin tenta mais voilà Corentin Waras ne lâcha rien le cauchois, de son côté n’attaqua qu’une fois mais ce coup là fut le bon !

1 Waras Corentin CC Cauchoy
2 Nolin Jordan Allez Denain
3 Pouille Maxime CCML Lillers
4 Tabart Clément AC Centuloise
5 Mehaye Alexis CL Barlin
6 Buquet Gaetan ES Arques
7 Legrand Marvin CCML Lillers
8 Thueux Théo CL Barlin
9 Gamand Meyrine CC Bapaume
10 kmieczak Axel CL Barlin

Benjamins

Corentin Degrutère trouve déjà ses marques.


Chez les benjamins Nicolas Jakiela (VC Roubaix LM), tout d’abord prit les choses en mains, prenant les commandes dès le départ. Du coup derrière on tira la langue afin de rester dans son sillage comme Louis Santraine (Armentières), les « verriers » de l’ES Arques Gautier Dewintre, Léo Ananie (ESA) ou encore Corentin Degrutère (CCIM). Au fil des tours, ce dernier se replaça venant partager les commandes avec un Nicolas Jakiela (VC Roubaix LM). Jusqu’au moment choisi par un Degrutère qui ne demanda pas son reste.

1. Degrutère Corentin CC Isbergues Molinghem
2. Nicolas Jakiela VC Roubaix LM
3. Santraine Louis CC Armentières
4. Dewintre Gautier ES Arques
5. Ananie Léo ES Arques
6. Caux Marius ESC Bully
7. Robillart César CL Barlin
8. Gamand Quentin CC Bapaume
9. Mortreux Axel CC Armentières
10. Brodel Robin CC Manqueville Lillers

Pupilles

Et Pouille laissa filer la victoire à la faveur de M Trioux qui ne fit prier


En ouverture de cette après midi école de cyclisme, chez les pupilles ils ne furent pas (ou peu) nombreux à s’élancer. Très vite, un trio sous la houlette de Corentin Pouille (CC Manqueville) se mit en place les Martin Trioux (Troisvilles) et Ugo Anannie (ES Arques) prenant le sillage du Lillérois. Dans le dernier tour, et pressé par un Martin Trioux (Troisvilles) qui avait résisté jusque-là, le jeune lillérois enfourcha la rubalise et vit la victoire s’envoler.

1 Trioux Martin UC Inchy Beaumont Troisvilles
2 Pouille Corentin CC Manqueville Lillers
3 Ananie Ugo ES Arques
4 Tabart Bastien AC Centuloise
5 Morieux Benjamin CCC Manqueville lillers

C’est sous un soleil radieux, que le « tandem Bernard Duranel, François Gobaille » avait donné rendez-vous aux jeunes pousses, pour la traditionnelle épreuve d’ouverture du GP Guy Emmerton. Un exemple, les jeunes ayant la possibilité d’évoluer en lever de rideau et ceci devant un public averti.

Minimes.

Corentin Waras avec lucidité.


Rien ne sert de courir il faut partir à point. Ce bout de fable de Lafontaine a été d’actualité ce samedi Fouquereuil.Impressionnant par son physique, Jordan Nolin (Allez Denain) n’a pas déroulé son jeu habituel, trop assuré de conclure les débats. Le denaisien tombant sur un Corentin Waras (CC Cauchois) en grands progrès, qui de son côté ne s’est jamais affolé. Et pourtant chez les Minimes, c’est Maxime Pouille (CCML Lillers) qui déclencha les hostilités, trouvant dans sa roue un Jordan Nolin (Allez Denain) attentif et le champion de la Somme Clément Tabart (AC Centuloise). Puis très vite Jordan Nolin (Allez Denain) haussa le ton, se trouvant assez vite talonné par Corentin Waras (CC Cauchois) qui sur ce coup fut vigilant. La fin de course, comme indiqué un peu plus haut, le solide Jordan Nolin tenta mais voilà Corentin Waras ne lâcha rien le cauchois, de son côté n’attaqua qu’une fois mais ce coup là fut le bon !

1 Waras Corentin CC Cauchoy
2 Nolin Jordan Allez Denain
3 Pouille Maxime CCML Lillers
4 Tabart Clément AC Centuloise
5 Mehaye Alexis CL Barlin
6 Buquet Gaetan ES Arques
7 Legrand Marvin CCML Lillers
8 Thueux Théo CL Barlin
9 Gamand Meyrine CC Bapaume
10 kmieczak Axel CL Barlin

Benjamins

Corentin Degrutère trouve déjà ses marques.


Chez les benjamins Nicolas Jakiela (VC Roubaix LM), tout d’abord prit les choses en mains, prenant les commandes dès le départ. Du coup derrière on tira la langue afin de rester dans son sillage comme Louis Santraine (Armentières), les « verriers » de l’ES Arques Gautier Dewintre, Léo Ananie (ESA) ou encore Corentin Degrutère (CCIM). Au fil des tours, ce dernier se replaça venant partager les commandes avec un Nicolas Jakiela (VC Roubaix LM). Jusqu’au moment choisi par un Degrutère qui ne demanda pas son reste.

1. Degrutère Corentin CC Isbergues Molinghem
2. Nicolas Jakiela VC Roubaix LM
3. Santraine Louis CC Armentières
4. Dewintre Gautier ES Arques
5. Ananie Léo ES Arques
6. Caux Marius ESC Bully
7. Robillart César CL Barlin
8. Gamand Quentin CC Bapaume
9. Mortreux Axel CC Armentières
10. Brodel Robin CC Manqueville Lillers

Pupilles

Et Pouille laissa filer la victoire à la faveur de M Trioux qui ne fit prier


En ouverture de cette après midi école de cyclisme, chez les pupilles ils ne furent pas (ou peu) nombreux à s’élancer. Très vite, un trio sous la houlette de Corentin Pouille (CC Manqueville) se mit en place les Martin Trioux (Troisvilles) et Ugo Anannie (ES Arques) prenant le sillage du Lillérois. Dans le dernier tour, et pressé par un Martin Trioux (Troisvilles) qui avait résisté jusque-là, le jeune lillérois enfourcha la rubalise et vit la victoire s’envoler.

1 Trioux Martin UC Inchy Beaumont Troisvilles
2 Pouille Corentin CC Manqueville Lillers
3 Ananie Ugo ES Arques
4 Tabart Bastien AC Centuloise
5 Morieux Benjamin CCC Manqueville lillers


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais