Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

GP de la Municipalité à Outreau


Retour gagnant pour Laurent Davion


.

Dimanche 7 Mars 2010 : C’est sous un soleil radieux et une température de 3°C que la saison sur route a débuté pour les juniors, 3ème catégorie et pass-open FFC. Le circuit, tracé par Alain Level et l’équipe du CS Outrelois, entièrement fermé à la circulation, proposait faux-plats, descentes et une petite côte juste avant d’aborder la ligne d’arrivée. Ajoutez à cela un vent glacial soufflant à 30 km/h et une distance de 4,1 km à parcourir 22 fois, les éléments étaient réunis pour nous offrir une course passionnante ; ce fut le cas.

Les écoles de vélo puis les 10/14 ans en lever de rideau.
Tandis que les grands retiraient leurs dossards, les petits en profitaient pour s’affronter sur les trois cent mètres précédant la ligne d’arrivée, les 10/14 ans ayant le privilège d’effectuer un tour complet de circuit. Les résultats pour :

- Les écoles de vélo :
1 ROYON Alan CS Outreau
2 ROYON Pierrick CS Outreau
3 SUEUR Lenny CS Outreau
4 CHOCHOIS Gregory CS Outreau

- Les 10/14 ans :
1 PECQUEUX François CS Outreau
2 LEVEL Guillaume CS Outreau
3 LEVEL Amandine CS Outreau
4 BARDON Marie-Léa CS Outreau

Hommage à Roger Milliot.
Le président Alain Level a demandé, avant le départ, une minute de silence en mémoire du grand Roger Milliot, décédé accidentellement, à 67 ans, lors d’une sortie cycliste. Cet excellent rouleur, professionnel de 1965 à 1968, sous le maillot mythique de l’équipe Pelforth-Sauvage-Lejeune, avait gagné le Tour du Nord et deux étapes du Midi libre. Redescendu chez les amateurs, il avait gagné, en 1980, le circuit du port de Dunkerque, en solitaire, épreuve dont il détient toujours le « ruban bleu » de la meilleure moyenne.

Le local Renaud Ducrocq a des fourmis dans les jambes.
Plus de quatre-vingt participants s’élancent, les outrelois en tête, pour un premier tour légèrement emprunt de tristesse et pour certains de nostalgie. La première escarmouche a lieu à la fin du deuxième tour. Une petite dizaine de volontaires, parmi lesquels, on remarque Geoffroy Leleu de l’UVC Calais, le junior Pierre Tielemans et Thierry Duranel du CL Barlin, l’outrelois Renaud Ducrocq, le normand Renaud Brunet du VC Orbec et Romain Boulanger de l’UC Wattignies, prennent quelques longueurs au peloton. Le temps de grimper la côte des acacias, de passer la ligne d’arrivée, de remonter la rue Hippolyte Adam et de basculer à gauche dans le Boulevard de la Liberté et le groupe compte quatre invités de plus dont un certain Laurent Davion. L’auchellois de naissance, professionnel dans le milieu des années 90, reprend la compétition, une quinzaine d’années après une terrible chute, sur l’Etoile de Bessèges, qui l’obligea à arrêter sa carrière. Le peloton récupère les dissidents dans le troisième tour. Renaud Ducrocq en remet une dès le début du suivant, bientôt rejoint par deux Alexis : Crépin le barlinois et Defrancq le grand-synthois. L’écart monte rapidement à quinze secondes. Le peloton ne reverra plus la tête de course. A la fin du cinquième, les attaques se multiplient. Le peloton s’allonge comme un élastique à la limite de la rupture. Neuf coureurs sortent : le calaisien Geoffroy Leleu, Yohann Behague et Simon Daelman de Wattignies, Renaud Brunet, Thierry Duranel, le punéen Sébastien Sautejean, Christophe Harle de l’UV Guignes, le boulonnais Mikael Mille, Xavier Lebrun de l’OGS, bientôt rejoints par Romain Boulanger de Wattignies et Guillaume Frere de l’ES Arques. Au tiers de la course l’écart entre ce groupe et les trois fuyards est d’une dizaine de secondes. Au huitième, le groupe reprend les fuyards.

Laurent Davion et Renaud Ducrocq jouent au gendarme et au voleur.
Le peloton, pointé à cinquante secondes, se scinde en deux groupes. Dix secondes les séparent. Guillaume Pichonnier de l’AC Bourthes va s’extraire du premier imité par le dunkerquois Marc Lermytte et Laurent Davion. Olivier Duranel de Barlin leur emboite le pas. Quelques hectomètres plus loin, l’arquois Davis Leclercq, Maurice Delaury du VC Noeux, Alexandre Vasseur de l’OGS et le barlinois Pierre Tielemans les rejoignent. A mi-course, trente secondes séparent les deux groupes, le peloton reformé est à un peu plus d’une minute. L’outrelois Renaud Ducrocq, qui sent le danger revenir, tente de sortir seul, en vain. Dans le deuxième groupe, Laurent Davion donne le tempo. Jérémy Martin de l’UC Wattignies et Mathieu Verdin du CCIM sortent du peloton pour revenir à huit secondes du deuxième groupe. Devant, le normand Renaud Brunet et l’infatigable Renaud Ducrocq ressortent mais le groupe revient sous l’impulsion de Thierry Duranel. A l’amorce du treizième, Alexis Crespin du CL Barlin joue de nouveau la fille de l’air mais sera repris un peu plus loin. Le deuxième groupe est revenu à une vingtaine de secondes ; le duo formé par Jérémy Martin et Mathieu Verdin pointe à une minute et demie ; le peloton est à près de deux minutes. Le groupe Davion est à peine rentré sur les leaders que, aussitôt, les deux Renaud, Brunet et Ducrocq en remettent une dans la côte des acacias ; Alexis Defrancq saute dans leur roue. Sous leur impulsion, le groupe de tête à peine reformé se sectionne en deux : le premier compte neuf coureurs, le second sept. Christophe Harle de l’UV Guignes, le punéen Sébastien Sautejean, Guillaume Frere de l’ES Arques, Guillaume Pichonnier de l’AC Bourthes, le dunkerquois Marc Lermytte et Alexandre Vasseur de l’OGS ont fait les frais de cette passe d’armes. En tête les deux groupes mènent une poursuite par équipes : Barlin anime le premier, Wattignies le suivant. A l’entame du deuxième tiers de course, le regroupement s’est opéré : seize coureurs sont en tête. Le groupe de lâchés est à cinquante secondes, le peloton à près de trois minutes. Le vainqueur fait partie des seize.

Laurent Davion : la tête et les jambes.
Renaud Brunet, originaire du Calvados, aime les grands boulevards, mais pas pour flâner : il repart à l’attaque. Après un moment d’hésitation, Renaud Ducrocq, Yohann Behague et Olivier Duranel décident de l’accompagner. Au seizième passage sur la ligne, vingt-cinq secondes les séparent du groupe. Sous l’impulsion de Romain Boulanger et de Maurice Delaury, puis de Xavier Lebrun et de Geoffroy Leleu, un groupe de cinq se lance à la poursuite des fuyards. Le cinquième, vous l’aurez deviné n’est autre que le rusé Laurent Davion qui a l’art d’accrocher les bonnes motrices. Au début du dix-huitième, un peu moins de trente secondes séparent le groupe Davion de celui de Ducrocq. Derrière, Thierry Duranel et Pierre Tielemans du CL Barlin tentent de rejoindre le groupe de poursuite. Ils y parviendront. Après deux heures de course, la situation est la suivante : le groupe Ducrocq mène la danse avec une trentaine de secondes d’avance sur le groupe de sept dirigé par Laurent Davion ; une minute sur un groupe de cinq emmené par Simon Daelman de Wattignies ; plus de deux minutes sur le groupe des lâchés emmené par le dunkerquois Marc Lermytte. Plus de quatre minutes sur le peloton. La course se décante. A trois tours de l’arrivée, alors que dans le groupe de tête, Renaud Brunet montre des signes de fatigue, Laurent Davion décide de rentrer sur les leaders en plaçant une mine dans la côte des acacias. Seul, le calaisien Geoffroy Leleu suit, agrippé au porte-bagages du lillerois.
A l’entame de l’avant-dernier tour, le premier groupe compte désormais cinq éléments : Renaud Ducrocq, Yohann Béhague et Olivier Duranel en tête depuis six tours et deux revenants : Laurent Davion et Geoffroy Leleu. Le normand Renaud Brunet a dû lâcher prise. Un trio composé de Pierre Tielemans, Romain Boulanger et de Maurice Delaury est pointé à un peu moins de quarante secondes.
Dernier tour : statu quo en tête où les cinq commencent à s’observer ; Pierre Tielemans à 44’’ ; Maurice Delaury à 50’’ ; Romain Boulanger et Renaud Brunet à 52’’. Ô temps ! Suspends ton vol…
Les bras levés en forme de V, Laurent Davion, visiblement très ému, déterre certainement un sentiment depuis longtemps enfoui dans ses rêves…

Bilans.
Le public présent à Hurionville, mi-février, sur l’épreuve VTT, organisée par le CC Manqueville-Lillers, avait eu l’occasion de mesurer les qualités physiques nécessaires à l’obtention d’une deuxième place, à plus forte raison lorsque le vainqueur se nomme Antoine Lecocq. Cette fois l’assistance, convaincue par son état de forme, a pu apprécier le sens tactique de l’ex-vainqueur des Boucles de l’Artois. Il faudra compter désormais avec la présence de Laurent Davion.
Ayant flairé le bon coup, Olivier Duranel n’a pas grand-chose à se reprocher face à un finisseur tel que le lillerois. Cette belle deuxième place l’honore. Le sympathique Renaud Ducrocq a fait honneur, par son omniprésence, au club organisateur, en montant sur la troisième marche du podium
Le jeune Pierre Tielemans de Barlin termine premier junior en prenant la sixième place et semble plein de promesses.

Conclusion.
Remerciements à Alain Level et à toute l’équipe du Club Sportif Outrelois pour leur collaboration et leur accueil.
Remerciements à Mme Thérèse Gilbert, maire d’Outreau, Mme Sylvie Delétoile, déléguée aux sports et à Alain Bernard, directeur du service des sports ainsi qu’au personnel de mairie qui ont assuré, avec la police municipale, la sécurité de la course, avec le sourire, malgré le vent polaire qui soufflait ce jour-là.
Remerciements aux commissaires de la FFC sans lesquels les coureurs ne seraient pas classés.
Gros bisous à toutes les grands-mères. Bravo à tous.

CLASSEMENT :
  1 DAVION Laurent Pass`Cyclisme Open (D3) CC MANQUEVILLE LILLERS
 2 DURANEL Olivier 3ème Catégorie (Aucune) CL BARLIN
 3 DUCROCQ Renaud 3ème Catégorie (Aucune) CS OUTRELOIS
 4 LELEU Geoffroy Pass`Cyclisme Open (D2) UVC CALAIS
 5 BEHAGUE Yoann 3ème Catégorie (Aucune) UC WATTIGNIES
 6 TIELEMANS Pierre Junior (Aucune) CL BARLIN
 7 DELORY Maurice 3ème Catégorie (Aucune) VC NOEUXOIS
 8 BOULANGER Romain 3ème Catégorie (Aucune) UC WATTIGNIES
 9 BRUNET Renaud 3ème Catégorie (Aucune) VC ORBEC
10 MILLE Mikael Pass`Cyclisme Open (D1) SC BOULONNAIS
11 DAELMAN Simon Pass`Cyclisme Open (D1) UC WATTIGNIES
12 LEBRUN Xavier 3ème Catégorie (Aucune) O GRANDE SYNTHE
13 CRESPIN Alexis 3ème Catégorie (Aucune) CL BARLIN
14 DURANEL Thierry 3ème Catégorie (Aucune) CL BARLIN
15 LECLERCQ David Pass`Cyclisme Open (D3) ES ARQUES
16 LERMYTTE Marc 3ème Catégorie (Aucune) DUNKERQUE LITTORAL CYCLISME
17 PICHONNIER Guillaume 3ème Catégorie (Aucune) AC BOURTHES
18 VASSEUR Alexandre 3ème Catégorie (Aucune) O GRANDE SYNTHE
19 SAUTEJEAN Sébastien Pass`Cyclisme Open (D2) RLC PUNEENNE
20 DECROIX Jordan Junior (Aucune) CL BARLIN
21 RINGOT Romain Pass`Cyclisme Open (D2) VC ST OMER
22 GILLOOTS Stéphane Pass`Cyclisme Open (D2) TOUQUET ACC
23 BRUCHET Guillaume 3ème Catégorie (Aucune) SC BOULONNAIS
24 VERDIN David 3ème Catégorie (Aucune) CC ISBERGUES MOLINGHEM
25 DUPIRE Frédéric 3ème Catégorie (Aucune) O GRANDE SYNTHE
26 SIX Arnaud 3ème Catégorie (Aucune) ARRAS VC

Dimanche 7 Mars 2010 : C’est sous un soleil radieux et une température de 3°C que la saison sur route a débuté pour les juniors, 3ème catégorie et pass-open FFC. Le circuit, tracé par Alain Level et l’équipe du CS Outrelois, entièrement fermé à la circulation, proposait faux-plats, descentes et une petite côte juste avant d’aborder la ligne d’arrivée. Ajoutez à cela un vent glacial soufflant à 30 km/h et une distance de 4,1 km à parcourir 22 fois, les éléments étaient réunis pour nous offrir une course passionnante ; ce fut le cas.

Les écoles de vélo puis les 10/14 ans en lever de rideau.
Tandis que les grands retiraient leurs dossards, les petits en profitaient pour s’affronter sur les trois cent mètres précédant la ligne d’arrivée, les 10/14 ans ayant le privilège d’effectuer un tour complet de circuit. Les résultats pour :

- Les écoles de vélo :
1 ROYON Alan CS Outreau
2 ROYON Pierrick CS Outreau
3 SUEUR Lenny CS Outreau
4 CHOCHOIS Gregory CS Outreau

- Les 10/14 ans :
1 PECQUEUX François CS Outreau
2 LEVEL Guillaume CS Outreau
3 LEVEL Amandine CS Outreau
4 BARDON Marie-Léa CS Outreau

Hommage à Roger Milliot.
Le président Alain Level a demandé, avant le départ, une minute de silence en mémoire du grand Roger Milliot, décédé accidentellement, à 67 ans, lors d’une sortie cycliste. Cet excellent rouleur, professionnel de 1965 à 1968, sous le maillot mythique de l’équipe Pelforth-Sauvage-Lejeune, avait gagné le Tour du Nord et deux étapes du Midi libre. Redescendu chez les amateurs, il avait gagné, en 1980, le circuit du port de Dunkerque, en solitaire, épreuve dont il détient toujours le « ruban bleu » de la meilleure moyenne.

Le local Renaud Ducrocq a des fourmis dans les jambes.
Plus de quatre-vingt participants s’élancent, les outrelois en tête, pour un premier tour légèrement emprunt de tristesse et pour certains de nostalgie. La première escarmouche a lieu à la fin du deuxième tour. Une petite dizaine de volontaires, parmi lesquels, on remarque Geoffroy Leleu de l’UVC Calais, le junior Pierre Tielemans et Thierry Duranel du CL Barlin, l’outrelois Renaud Ducrocq, le normand Renaud Brunet du VC Orbec et Romain Boulanger de l’UC Wattignies, prennent quelques longueurs au peloton. Le temps de grimper la côte des acacias, de passer la ligne d’arrivée, de remonter la rue Hippolyte Adam et de basculer à gauche dans le Boulevard de la Liberté et le groupe compte quatre invités de plus dont un certain Laurent Davion. L’auchellois de naissance, professionnel dans le milieu des années 90, reprend la compétition, une quinzaine d’années après une terrible chute, sur l’Etoile de Bessèges, qui l’obligea à arrêter sa carrière. Le peloton récupère les dissidents dans le troisième tour. Renaud Ducrocq en remet une dès le début du suivant, bientôt rejoint par deux Alexis : Crépin le barlinois et Defrancq le grand-synthois. L’écart monte rapidement à quinze secondes. Le peloton ne reverra plus la tête de course. A la fin du cinquième, les attaques se multiplient. Le peloton s’allonge comme un élastique à la limite de la rupture. Neuf coureurs sortent : le calaisien Geoffroy Leleu, Yohann Behague et Simon Daelman de Wattignies, Renaud Brunet, Thierry Duranel, le punéen Sébastien Sautejean, Christophe Harle de l’UV Guignes, le boulonnais Mikael Mille, Xavier Lebrun de l’OGS, bientôt rejoints par Romain Boulanger de Wattignies et Guillaume Frere de l’ES Arques. Au tiers de la course l’écart entre ce groupe et les trois fuyards est d’une dizaine de secondes. Au huitième, le groupe reprend les fuyards.

Laurent Davion et Renaud Ducrocq jouent au gendarme et au voleur.
Le peloton, pointé à cinquante secondes, se scinde en deux groupes. Dix secondes les séparent. Guillaume Pichonnier de l’AC Bourthes va s’extraire du premier imité par le dunkerquois Marc Lermytte et Laurent Davion. Olivier Duranel de Barlin leur emboite le pas. Quelques hectomètres plus loin, l’arquois Davis Leclercq, Maurice Delaury du VC Noeux, Alexandre Vasseur de l’OGS et le barlinois Pierre Tielemans les rejoignent. A mi-course, trente secondes séparent les deux groupes, le peloton reformé est à un peu plus d’une minute. L’outrelois Renaud Ducrocq, qui sent le danger revenir, tente de sortir seul, en vain. Dans le deuxième groupe, Laurent Davion donne le tempo. Jérémy Martin de l’UC Wattignies et Mathieu Verdin du CCIM sortent du peloton pour revenir à huit secondes du deuxième groupe. Devant, le normand Renaud Brunet et l’infatigable Renaud Ducrocq ressortent mais le groupe revient sous l’impulsion de Thierry Duranel. A l’amorce du treizième, Alexis Crespin du CL Barlin joue de nouveau la fille de l’air mais sera repris un peu plus loin. Le deuxième groupe est revenu à une vingtaine de secondes ; le duo formé par Jérémy Martin et Mathieu Verdin pointe à une minute et demie ; le peloton est à près de deux minutes. Le groupe Davion est à peine rentré sur les leaders que, aussitôt, les deux Renaud, Brunet et Ducrocq en remettent une dans la côte des acacias ; Alexis Defrancq saute dans leur roue. Sous leur impulsion, le groupe de tête à peine reformé se sectionne en deux : le premier compte neuf coureurs, le second sept. Christophe Harle de l’UV Guignes, le punéen Sébastien Sautejean, Guillaume Frere de l’ES Arques, Guillaume Pichonnier de l’AC Bourthes, le dunkerquois Marc Lermytte et Alexandre Vasseur de l’OGS ont fait les frais de cette passe d’armes. En tête les deux groupes mènent une poursuite par équipes : Barlin anime le premier, Wattignies le suivant. A l’entame du deuxième tiers de course, le regroupement s’est opéré : seize coureurs sont en tête. Le groupe de lâchés est à cinquante secondes, le peloton à près de trois minutes. Le vainqueur fait partie des seize.

Laurent Davion : la tête et les jambes.
Renaud Brunet, originaire du Calvados, aime les grands boulevards, mais pas pour flâner : il repart à l’attaque. Après un moment d’hésitation, Renaud Ducrocq, Yohann Behague et Olivier Duranel décident de l’accompagner. Au seizième passage sur la ligne, vingt-cinq secondes les séparent du groupe. Sous l’impulsion de Romain Boulanger et de Maurice Delaury, puis de Xavier Lebrun et de Geoffroy Leleu, un groupe de cinq se lance à la poursuite des fuyards. Le cinquième, vous l’aurez deviné n’est autre que le rusé Laurent Davion qui a l’art d’accrocher les bonnes motrices. Au début du dix-huitième, un peu moins de trente secondes séparent le groupe Davion de celui de Ducrocq. Derrière, Thierry Duranel et Pierre Tielemans du CL Barlin tentent de rejoindre le groupe de poursuite. Ils y parviendront. Après deux heures de course, la situation est la suivante : le groupe Ducrocq mène la danse avec une trentaine de secondes d’avance sur le groupe de sept dirigé par Laurent Davion ; une minute sur un groupe de cinq emmené par Simon Daelman de Wattignies ; plus de deux minutes sur le groupe des lâchés emmené par le dunkerquois Marc Lermytte. Plus de quatre minutes sur le peloton. La course se décante. A trois tours de l’arrivée, alors que dans le groupe de tête, Renaud Brunet montre des signes de fatigue, Laurent Davion décide de rentrer sur les leaders en plaçant une mine dans la côte des acacias. Seul, le calaisien Geoffroy Leleu suit, agrippé au porte-bagages du lillerois.
A l’entame de l’avant-dernier tour, le premier groupe compte désormais cinq éléments : Renaud Ducrocq, Yohann Béhague et Olivier Duranel en tête depuis six tours et deux revenants : Laurent Davion et Geoffroy Leleu. Le normand Renaud Brunet a dû lâcher prise. Un trio composé de Pierre Tielemans, Romain Boulanger et de Maurice Delaury est pointé à un peu moins de quarante secondes.
Dernier tour : statu quo en tête où les cinq commencent à s’observer ; Pierre Tielemans à 44’’ ; Maurice Delaury à 50’’ ; Romain Boulanger et Renaud Brunet à 52’’. Ô temps ! Suspends ton vol…
Les bras levés en forme de V, Laurent Davion, visiblement très ému, déterre certainement un sentiment depuis longtemps enfoui dans ses rêves…

Bilans.
Le public présent à Hurionville, mi-février, sur l’épreuve VTT, organisée par le CC Manqueville-Lillers, avait eu l’occasion de mesurer les qualités physiques nécessaires à l’obtention d’une deuxième place, à plus forte raison lorsque le vainqueur se nomme Antoine Lecocq. Cette fois l’assistance, convaincue par son état de forme, a pu apprécier le sens tactique de l’ex-vainqueur des Boucles de l’Artois. Il faudra compter désormais avec la présence de Laurent Davion.
Ayant flairé le bon coup, Olivier Duranel n’a pas grand-chose à se reprocher face à un finisseur tel que le lillerois. Cette belle deuxième place l’honore. Le sympathique Renaud Ducrocq a fait honneur, par son omniprésence, au club organisateur, en montant sur la troisième marche du podium
Le jeune Pierre Tielemans de Barlin termine premier junior en prenant la sixième place et semble plein de promesses.

Conclusion.
Remerciements à Alain Level et à toute l’équipe du Club Sportif Outrelois pour leur collaboration et leur accueil.
Remerciements à Mme Thérèse Gilbert, maire d’Outreau, Mme Sylvie Delétoile, déléguée aux sports et à Alain Bernard, directeur du service des sports ainsi qu’au personnel de mairie qui ont assuré, avec la police municipale, la sécurité de la course, avec le sourire, malgré le vent polaire qui soufflait ce jour-là.
Remerciements aux commissaires de la FFC sans lesquels les coureurs ne seraient pas classés.
Gros bisous à toutes les grands-mères. Bravo à tous.

CLASSEMENT :
  1 DAVION Laurent Pass`Cyclisme Open (D3) CC MANQUEVILLE LILLERS
 2 DURANEL Olivier 3ème Catégorie (Aucune) CL BARLIN
 3 DUCROCQ Renaud 3ème Catégorie (Aucune) CS OUTRELOIS
 4 LELEU Geoffroy Pass`Cyclisme Open (D2) UVC CALAIS
 5 BEHAGUE Yoann 3ème Catégorie (Aucune) UC WATTIGNIES
 6 TIELEMANS Pierre Junior (Aucune) CL BARLIN
 7 DELORY Maurice 3ème Catégorie (Aucune) VC NOEUXOIS
 8 BOULANGER Romain 3ème Catégorie (Aucune) UC WATTIGNIES
 9 BRUNET Renaud 3ème Catégorie (Aucune) VC ORBEC
10 MILLE Mikael Pass`Cyclisme Open (D1) SC BOULONNAIS
11 DAELMAN Simon Pass`Cyclisme Open (D1) UC WATTIGNIES
12 LEBRUN Xavier 3ème Catégorie (Aucune) O GRANDE SYNTHE
13 CRESPIN Alexis 3ème Catégorie (Aucune) CL BARLIN
14 DURANEL Thierry 3ème Catégorie (Aucune) CL BARLIN
15 LECLERCQ David Pass`Cyclisme Open (D3) ES ARQUES
16 LERMYTTE Marc 3ème Catégorie (Aucune) DUNKERQUE LITTORAL CYCLISME
17 PICHONNIER Guillaume 3ème Catégorie (Aucune) AC BOURTHES
18 VASSEUR Alexandre 3ème Catégorie (Aucune) O GRANDE SYNTHE
19 SAUTEJEAN Sébastien Pass`Cyclisme Open (D2) RLC PUNEENNE
20 DECROIX Jordan Junior (Aucune) CL BARLIN
21 RINGOT Romain Pass`Cyclisme Open (D2) VC ST OMER
22 GILLOOTS Stéphane Pass`Cyclisme Open (D2) TOUQUET ACC
23 BRUCHET Guillaume 3ème Catégorie (Aucune) SC BOULONNAIS
24 VERDIN David 3ème Catégorie (Aucune) CC ISBERGUES MOLINGHEM
25 DUPIRE Frédéric 3ème Catégorie (Aucune) O GRANDE SYNTHE
26 SIX Arnaud 3ème Catégorie (Aucune) ARRAS VC


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais