Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

Grand Prix de Landrecies

3 et Juniors


Landrecies, Couvez dans la confusion


Daniel Fertin

Il ne nous appartient pas d’analyser et encore moins de juger les péripéties de l’arrivée du Grand Prix des commerçants et des artisans de Landrecies, mais nous pouvons certainement nous interroger sur quelques points qui pourraient éventuellement rendre ce genre d’épreuve un peu plus lisible et par delà rendre les résultats incontestables.

Est-il nécessaire d’atteindre les 100 kilomètres sur un circuit de 1800 mètres ? Une diminution du nombre d’engagés réduirait la confusion. Avec 76 partants, ne frisions-nous pas l’overdose ? La célèbre cloche n’est pas obligatoire en régionale, pourquoi ne reviendrait-elle pas tant pour les spectateurs que pour les coureurs ? On nous annonce que les cloches reviennent à Pâques ! Même si l’annonceur a une bonne voix et c’était le cas à Landrecies, une meilleure sonorisation de la ligne d’arrivée (avant et après) aiderait tout le monde, spectateurs mais aussi coureurs qui n’entendaient que partiellement les informations. Une deuxième voiture ou un commissaire sont souvent utiles sur un tel circuit très court. Loin de nous l’idée de critiquer les organisateurs, les coureurs, les commissaires, tous ont fait leur travail, mais il faudra un jour se pencher sur ces questions. Notre sport est déjà pas mal attaqué de l’extérieur, ne rajoutons pas nous mêmes des difficultés internes.

Tout avait pourtant bien commencé avec 76 partants pour ce Grand Prix des commerçants et des artisans de Landrecies. Alexandrine Huvelle (VTT Pontois), la seule féminine du jour, partait légèrement devant sous les encouragements des siens et particulièrement de son frère Benjamin dans le peloton. La bagarre était lancée, elle allait durer toute la journée pendant les 56 tours. Valentin Dehaut, le junior de la Pédale Madeleinoise devait être le premier attaquant lors de la boucle de lancement. Beaucoup, beaucoup d’autres juniors allaient l’imiter. 18 fuyards s’isolaient provisoirement devant. On y notait déjà entre autres des noms que l’on retrouverait plus tard comme Julien Van Haverbeke (La Pédale Madeleinoise), Fabrice Férat et Clément Couvez (VC Amateurs Saint-Quentin), Mathieu Buirette (Team Wasquehal juniors), Fabrice Taisne (CC Cambrésien) ou Kevin Tanis (VC Maubeugeois). Dèjà une forte connotation juniore à l’avant !

Derrière, Rémi Horcholle (EC Feignies Sambre Avesnois) n’avait pas dit son dernier mot et était l’instigateur d’un retour longtemps annoncé. Malgré les annonces au micro, malgré les injonctions des commissaires, les « doublés » ne décrochèrent pas immédiatement et la course devenait moins limpide, la voiture ouvreuse se laissant dépasser pour pouvoir surveiller les débats. A 4 tours de l’arrivée, ils n’étaient plus nombreux à pouvoir encore lever les bras. Encore et toujours 3 juniors, Julien Van Haverbeke, Mathieu Buirette et Clément Couvez mais également les « vieux » Fabrice Taisne, Fabrice Férat, Guillaume Bauduin, Julien Blondiaux et Kevin Tanis. Pourtant, ils étaient bien plus que 8 à s’élancer pour un dernier tour, d’où la confusion pour tous. Les coureurs allaient sprinter (certains même plusieurs fois). Les commissaires allaient compter (eux qu’un seul sprint, le premier) et dans l’incompréhension le public et les coureurs vainqueurs n’ont pas eu le droit immédiatement à la cérémonie protocolaire.

Dommage, tout le monde avait fait son travail ! Le jeune Picard, junior 2 aurait préféré gagner sa première course de l’année d’une autre manière. Retenons tous la leçon.

Classement :

1 COUVEZ Clément VC AMATEUR SAINT-QUENTIN
2 BAUDUIN Guillaume CC PAILLENCOURT
3 VANHAVERBEKE Julien LA PEDALE MADELEINOISE 
4 BUIRETTE Mathieu TEAM WASQUEHAL 
5 DAUCHY Rémy VC CAMPHIN EN PEVELE
6 FERAT Fabrice VC AMATEUR SAINT-QUENTIN
7 BLONDIAUX Julien CC PAILLENCOURT 
8 DECROIX Jordan CL BARLIN 
9 TAISNE Fabrice CC CAMBRESIEN 
10 COEUGNET Thibaut VC AMATEUR SAINT-QUENTIN
11 TORZEWSKI Corentin CL BARLIN
12 DI CARLO David UV HAUTMONTOISE 
13 LEFEBVRE Rudy UV FOURMISIENNE 
14 DUFLOS Thomas TEAM WASQUEHAL 
15 BOUGAMONT Karl VC ROUBAIX LILLE METROPOLE 
16 DELATTRE Sébastien UV FOURMISIENNE
17 PREVOST Sylvère UV FOURMISIENNE
18 DALSKY Christophe LA CHERIZIENNE CHAUNY
19 DEFONTAINE Mathieu ESEG DOUAI 
20 WILBERT Nicolas VC de l’ESCAUT

Il ne nous appartient pas d’analyser et encore moins de juger les péripéties de l’arrivée du Grand Prix des commerçants et des artisans de Landrecies, mais nous pouvons certainement nous interroger sur quelques points qui pourraient éventuellement rendre ce genre d’épreuve un peu plus lisible et par delà rendre les résultats incontestables.

Est-il nécessaire d’atteindre les 100 kilomètres sur un circuit de 1800 mètres ? Une diminution du nombre d’engagés réduirait la confusion. Avec 76 partants, ne frisions-nous pas l’overdose ? La célèbre cloche n’est pas obligatoire en régionale, pourquoi ne reviendrait-elle pas tant pour les spectateurs que pour les coureurs ? On nous annonce que les cloches reviennent à Pâques ! Même si l’annonceur a une bonne voix et c’était le cas à Landrecies, une meilleure sonorisation de la ligne d’arrivée (avant et après) aiderait tout le monde, spectateurs mais aussi coureurs qui n’entendaient que partiellement les informations. Une deuxième voiture ou un commissaire sont souvent utiles sur un tel circuit très court. Loin de nous l’idée de critiquer les organisateurs, les coureurs, les commissaires, tous ont fait leur travail, mais il faudra un jour se pencher sur ces questions. Notre sport est déjà pas mal attaqué de l’extérieur, ne rajoutons pas nous mêmes des difficultés internes.

Tout avait pourtant bien commencé avec 76 partants pour ce Grand Prix des commerçants et des artisans de Landrecies. Alexandrine Huvelle (VTT Pontois), la seule féminine du jour, partait légèrement devant sous les encouragements des siens et particulièrement de son frère Benjamin dans le peloton. La bagarre était lancée, elle allait durer toute la journée pendant les 56 tours. Valentin Dehaut, le junior de la Pédale Madeleinoise devait être le premier attaquant lors de la boucle de lancement. Beaucoup, beaucoup d’autres juniors allaient l’imiter. 18 fuyards s’isolaient provisoirement devant. On y notait déjà entre autres des noms que l’on retrouverait plus tard comme Julien Van Haverbeke (La Pédale Madeleinoise), Fabrice Férat et Clément Couvez (VC Amateurs Saint-Quentin), Mathieu Buirette (Team Wasquehal juniors), Fabrice Taisne (CC Cambrésien) ou Kevin Tanis (VC Maubeugeois). Dèjà une forte connotation juniore à l’avant !

Derrière, Rémi Horcholle (EC Feignies Sambre Avesnois) n’avait pas dit son dernier mot et était l’instigateur d’un retour longtemps annoncé. Malgré les annonces au micro, malgré les injonctions des commissaires, les « doublés » ne décrochèrent pas immédiatement et la course devenait moins limpide, la voiture ouvreuse se laissant dépasser pour pouvoir surveiller les débats. A 4 tours de l’arrivée, ils n’étaient plus nombreux à pouvoir encore lever les bras. Encore et toujours 3 juniors, Julien Van Haverbeke, Mathieu Buirette et Clément Couvez mais également les « vieux » Fabrice Taisne, Fabrice Férat, Guillaume Bauduin, Julien Blondiaux et Kevin Tanis. Pourtant, ils étaient bien plus que 8 à s’élancer pour un dernier tour, d’où la confusion pour tous. Les coureurs allaient sprinter (certains même plusieurs fois). Les commissaires allaient compter (eux qu’un seul sprint, le premier) et dans l’incompréhension le public et les coureurs vainqueurs n’ont pas eu le droit immédiatement à la cérémonie protocolaire.

Dommage, tout le monde avait fait son travail ! Le jeune Picard, junior 2 aurait préféré gagner sa première course de l’année d’une autre manière. Retenons tous la leçon.

Classement :

1 COUVEZ Clément VC AMATEUR SAINT-QUENTIN
2 BAUDUIN Guillaume CC PAILLENCOURT
3 VANHAVERBEKE Julien LA PEDALE MADELEINOISE 
4 BUIRETTE Mathieu TEAM WASQUEHAL 
5 DAUCHY Rémy VC CAMPHIN EN PEVELE
6 FERAT Fabrice VC AMATEUR SAINT-QUENTIN
7 BLONDIAUX Julien CC PAILLENCOURT 
8 DECROIX Jordan CL BARLIN 
9 TAISNE Fabrice CC CAMBRESIEN 
10 COEUGNET Thibaut VC AMATEUR SAINT-QUENTIN
11 TORZEWSKI Corentin CL BARLIN
12 DI CARLO David UV HAUTMONTOISE 
13 LEFEBVRE Rudy UV FOURMISIENNE 
14 DUFLOS Thomas TEAM WASQUEHAL 
15 BOUGAMONT Karl VC ROUBAIX LILLE METROPOLE 
16 DELATTRE Sébastien UV FOURMISIENNE
17 PREVOST Sylvère UV FOURMISIENNE
18 DALSKY Christophe LA CHERIZIENNE CHAUNY
19 DEFONTAINE Mathieu ESEG DOUAI 
20 WILBERT Nicolas VC de l’ESCAUT


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais