Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

Grand Prix de la ville de Quesnoy-sur-Deûle

2, 3 & juniors.


Kévin Tuybens sous l’orage


.

Mercredi 14 Juillet 2010 : Signifiant « lieu planté de chênes », Quesnoy-sur-Deûle, ville à la campagne de 7000 habitants, située à 10 km de Lille et à 7 km de la Belgique, accueille le Grand Prix Cycliste organisé par l’EC Wambrechies-Marquette, présidée par le jeune et souriant Laurent Darchu. Le circuit, long de 5.5 km, est plat, relativement rectiligne dans sa partie campagnarde où l’on note trois ronds points et un pif-paf. Le centre ville, où sont situés le départ et l’arrivée, est beaucoup plus tourmenté par des virages à angle droit. Parrainée par la FFC, l’épreuve est réservée aux deuxièmes et troisièmes catégories, ainsi qu’aux juniors. Un ciel pluvieux et orageux, des températures inférieures aux 20°C, un vent d’ouest entre 10 et 20 km/h n’ont pas découragé les quesnoysiens venus applaudir les courageux forçats de la route.

Qui succèdera à Marc Deleersnyder de l’EC Wambrechies, vainqueur en 2009 ?

Depuis 2007, la municipalité, représentée par M. Marc Demulier, remet le trophée Pierre Dehuysser (ancien dirigeant de la Roue Quesnoysienne décédé en 2005), au vainqueur sortant. Le coureur qui gagnera deux années consécutives le Grand Prix de la ville de Quesnoy-sur-Deûle, pourra conserver définitivement ce trophée. Le palmarès de cette course est le suivant :

Année 1er 2ème 3ème
2006 José Sanchez (Halluin) Lino Barmio (Wattignies) Patrice Doom (Comines)
2007 Kevin Faghel (Dunkerque) Marc Deleersnyder (Comines) Michel Jean (Lapugnoy)
2008 Rémi Valentin (ECWM) Romain Baele (Cambrai) Thierry Duranel (Barlin)
2009 Marc Deleersnyder (ECWM) Luc Mercier (Barlin) Jacques Dutailly (Hazebrouck-Merville)

Un coureur d’outre-quiévrain, Harduin Tabary du GKV Cycling Team, basé à Jodoigne, dans le Brabant wallon figure sur la liste départ. Bien que dunkerquois d’origine, Pierre Paroissien court sous les couleurs de la Roue d’Or Annecienne, club de la région Rhône-Alpes. Yohann Vin de St Jean-de-Monts et Enzo Ficheux de Saumur défendront les Pays de Loire. Aurélien Devos du VC Côte Picarde est également présent. Les clubs les plus représentés au départ sont le club organisateur, l’EC Wambrechies-Marquette, avec huit engagés et le VCU Halluin, avec sept sociétaires. A notre connaissance, deux coureurs ont franchi, plus d’une fois, la ligne en vainqueur : Xavier Vanacker de l’EC Wambrechies-Marquette, triple vainqueur à Comines, Molinghem et Lillers ; Kévin Tuybens du VC Camphin, double vainqueur à Blaringhem et Haucourt-Esnes. Les simples vainqueurs se répartissent comme suit : Kévin Pauchet de l’Arras VC, fils du sympathique Franck, vainqueur à Lambres-lez-Douai, épreuve de première catégorie ; Mickaël Denimal de l’EC Feignies, vainqueur à Beaulencourt, Mickaël Devinne du Dunkerque LC, vainqueur à Ardres, Joël Mikolajczak et Thomas Venel de l’ESEG Douai, respectivement vainqueurs à Boussois et du GP de l’Aa, épreuves de deuxième catégorie ; Maurice Delory du VC Noeux, vainqueur à Labeuvrière, Christophe Daams et Alexis Wallez du VC Camphin, respectivement vainqueurs à Beaumetz-les-Loges et Burbure, Mathieu Defontaine de l’ESEG Douai, vainqueur à Vendin-les-Béthune et José Sanchez du VCU Halluin, vainqueur à Bousbecque, épreuves de troisième catégorie ; Jérémie Maes de l’EC Wambrechies-Marquette, vainqueur à Allouagne, épreuve Pass’cyclisme. Ajoutons à cette liste Sébastien Thomassey du VCU Halluin, très en vue récemment à Halluin. Sans oublier Marc Deleersnyder de l’EC Wambrechies-Marquette, vainqueur l’an passé. Une féminine est au départ, Cynthia Huygens de l’UV Fourmies, championne du Nord et vice-championne régionale seniors.

Pour une balade sous la pluie.

Une soixantaine de coureurs s’élancent à 15h06, heure de départ donné par Arnaud Volant, animateur-micro et ancien dirigeant de l’EC Wambrechies-Marquette. Dix-huit tours de circuit sont à parcourir pour une distance de 99 km. Cynthia Huygens part en éclaireuse et précède, de quelques dizaines de mètres, le peloton, emmené par Marc Deleersnyder. Jérémie Maes, le capitaine de route de l’EC Wambrechies, dirige prudemment le peloton en centre ville, au vu des courbes serrées et de l’état détrempé des chaussées. Les premières escarmouches ont lieu au troisième tour. Franck Pauchet de l’Arras VC, ouvre le feu, aussitôt rejoint par Thomas Venel de l’ESEG Douai et Bruno Daumont du VCU Halluin puis par Maxime Verdin de l’AC Bourthes, quelques encablures plus loin. Xavier Vanacker de l’EC Wambrechies arraisonne les fuyards puis débauche, au tour suivant, Alexis Wallez du VC Camphin et Maurice Delory du VC Noeux, pour une balade sous la pluie. Le peloton suit à une dizaine de secondes. Des contres fusent, sous l’impulsion de Sébastien Thomassey et de Donato Di Carlo du VCU Halluin, d’Alexandre Wypelier de l’UV Fourmies et de Kévin Pauchet de l’Arras VC. Le peloton, emmené par Pierre Paroissien, récupère les âmes égarées et évolue, pendant deux tours, à un tempo « piu moderato ». Nous sommes au tiers de la course.

Marc Deleersnyder, vainqueur en 2009, chute au huitième tour.

Sébastien Mullié du CC Linselles puis Maxime Verdin de l’AC Bourthes rompent vainement la trêve. Mickaël Denimal de l’EC Feignies, Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai et Ludovic Laby du VCU Halluin prennent quelques secondes que Franck Pauchet de l’Arras VC et le peloton recouvrent aussitôt. Dans le huitième tour, un peu avant l’heure de course, le dernier vainqueur, Marc Deleersnyder, glisse à la sortie d’un rond-point. Ses équipiers Mickaël Grillot et Jérémie Maes l’aident à se relever, à remonter sur le vélo et à reprendre la route. Le grand wambrecitain abandonnera, malheureusement, un peu plus tard. Thomas Rousseaux de l’EC Wambrechies tente, en vain, de fausser compagnie au peloton. Après deux tours plus calmes, Thomas Venel de l’ESEG Douai et Sébastien Thomassey du VCU Halluin prennent la poudre d’escampette et une petite dizaine de secondes. Les deux premiers tiers de course ont été parcourus à la moyenne de 42,5 km/h.

Le bon coup prend forme au douzième tour.

Rejoints par Mickaël Denimal à l’entame du douzième tour, les deux échappés voient revenir Maxime Verdin de l’AC Bourthes. Xavier Vanacker de l’EC Wambrechies se retrouve en équilibre entre les fuyards et le peloton, étiré comme du caoutchouc par Christophe Daams du VC Camphin. Ce denier rentre sur le grand tourquennois en compagnie de Kévin Tuybens. Le trio rejoint le quatuor qui devient septuor, en classique, ou septet, en jazz, selon les goûts. Le peloton, encadré par camphinois et wambrecitains réunis, accuse une petite trentaine de secondes de retard. Enzo Ficheux de Saumur Cyclisme est, à son tour, victime d’une chute, dans l’un des virages du centre ville et abandonne. L’écart qui sépare les sept échappés du peloton oscille entre trente et quarante cinq secondes.

Kévin Tuybens gagne à Quesnoy-sur-Deûle, dix-sept ans après Georges, son père.

A deux tours de l’arrivée, Thomas Rousseaux de l’EC Wambrechies sort le grand jeu et accélère l’allure, en tête de peloton. Accompagné de Joao Ribeiro du VCU Halluin, le lambersartois met le turbo. Au dernier passage, les coureurs du peloton s’égrènent comme les perles d’un chapelet d’Ambert. Le paquet explose. Yoann Behague de l’UC Wattignies et Maurice Delory du VC Noeux ont réussi à accrocher le TGV (Thomas Grande Vitesse). Dans le groupe de tête, Kévin Tuybens part en costaud et tente le coup du chacal. Dans le dernier virage, Kévin croise le regard de Georges, son père, qui attendait, anxieux. Emotion et détermination s’entremêlent. Sur la ligne, les bras levés en forme de V, Kévin remporte la troisième victoire de sa saison et non la moindre. Mickaël Denimal négocie le dernier virage devant Thomas Venel, Maxime Verdin, Sébastien Thomassey et Xavier Vanacker. Christophe Daams, victime d’une fringale a lâché prise. Thomas Venel de l’ESEG Douai règle ses quatre compagnons et prend la deuxième place. Maxime Verdin termine troisième.

Commentaires d’après course.

Kévin Tuybens du VC Camphin, vainqueur du Grand Prix de la ville de Quesnoy-sur-Deûle : « Le départ a été très rapide, on sentait une certaine nervosité, certainement due au temps !!! C’était très difficile de sortir. J’ai essayé 2 ou 3 fois avant la mi-course mais le peloton roulait trop fort j’ai donc décidé d’attendre que tout le monde commence à se fatiguer. Quand un groupe de 4 est sorti et que le peloton s’est relevé je suis sorti en contre avec Daams et le coureur de Wambrechies. On s’est retrouvé à 7. Tout le monde a fait son boulot. Je savais que je devais attaquer dans le dernier tour parce que je n’étais pas à l’aise dans le virage qui menait à l’arrivée. Je devais partir sur un contre et quand l’occasion s’est présentée, j’étais encore loin du but. Mais j’avais les jambes alors je ne me suis plus retourné !!!
Le circuit était très roulant sans vraiment de difficulté. Seuls, le vent et les km ont permis à la course de se décanter.
En ce qui concerne ma saison je suis pour l’instant satisfait, on a plutôt bien marché avec toute l’équipe cette saison !!! Je voulais attendre la fin de saison pour gagner une troisième fois et monté en 2, mais cette course me tenait à cœur. Je ne suis pas passé loin l’année dernière (j’ai eu des crampes au sprint) et mon père l’avait gagné il y a 17 ans !!!! »

Thomas Venel de l’ESEG Douai, deuxième : « Un début de course très rapide (1ere heure 44 km/h de moyenne malgré la pluie). Le peloton avait malgré cela du mal à casser.
Je réussis après la mi-course à sortir avec Thomassey, nous sommes rejoints par Denimal et Verdin quelques kms plus loin, puis par 3 coureurs dont le futur vainqueur Tuybens.
C’est à 5 kms de l’arrivée que les attaques commencèrent à fuser dans notre groupe de 6, et comme on dit dans le jargon cycliste c’est un peu le jeu de "loterie" qui commença ...
à 3 kms de l arrivée Tuybens arrive à prendre quelques mètres d avance, et derrière aucune entente ne se manifesta, personne ne voulant se "mouiller" pour la poursuite.
Il réussit donc à garder quelques mètres d’avance pour s’imposer, je règle le sprint derrière pour la 2e place. Dommage pour moi encore, je collectionne les podiums depuis ma 1ere victoire fin avril ...
Je pars ce week-end dans les Pyrénées faire l’étape du tour, et je reprendrais les courses dans le nord début août. »

Maxime Verdin, de l’AC Bourthes, troisième : « Tout d’abord, la course fût usante avec le temps qui n’était pas à mettre un chien dehors.
L’allure était rapide , par un circuit roulant sans la moindre difficulté , il était difficile de sortir , ce n’est qu’en fin de course quand j’ai vu Thomassey , Venel et Denimal prenant quelques longueurs , j’ai su que c’était les roues à prendre , puis un groupe composé notamment de Kévin est revenu.
Sur la fin de course, un groupe de contre revenait fort mais nous avons remis un coup pour ne pas se faire reprendre ; concernant la fin de course, il y a eu un moment de flottement dans le groupe et Kévin en a profité pour attaquer et pour l’emporter que je félicite au passage.
Pour ma part, je suis satisfait de l’ensemble de ma saison effectuée jusqu’ à présent malgré que je n’ai pas encore de victoire ce dont j’espère d’ici peu comme je tourne autour depuis quelques temps. Je revenais sur cette course après une semaine de repos.
Ce qui devrait me permettre d’arriver frais pour les courses à venir, et l’ambition d’intégrer le niveau élite l’année prochaine.
Des nouvelles de mon papa : il commence la rééducation la semaine prochaine comme je disais et il met un terme aux compétitions, il va faire des cyclo-sportives pour continuer à se faire plaisir ! »

Xavier Vanacker de l’EC Wambrechies-Marquette, cinquième : « Course en demi-teinte car initialement équipier de Marc Deleersnyder de mon club que j’avais pour objectif d’aider à gagner, j’ai passé la moitié de la course à sauter sur toutes les échappées. Puis Marc ayant crevé puis chuté, j’ai continué sur ma lancée, très à l’aise, mais avec beaucoup d’efforts consentis (bien que dans l’échappée) j’ai senti vers la fin que je manquais de fraîcheur pour prétendre à la victoire aujourd’hui, surtout que l’échappée était composée de coureurs de valeur et d’expérience.
Saison difficile à gérer car saison partagée entre le triathlon et le vélo mais très content de mes résultats. J’ai l’impression d’avoir réussi tout ce que j’ai entrepris, aussi bien en triathlon (9ème/300 au championnat régional de duathlon Longue distance de Douai, 14ème/900 au challenge France Tri Longue Distance de Niederbronn-les-Bains, 28ème/600 au Tri Longue Distance de Troyes et 11ème/300 dimanche au tri Courte distance d’Etaples) qu’en vélo (5 victoires, 9 podiums sur 12 courses au total et passage d’un niveau Ufolep/Pass’cyclisme à un niveau 3ème voire 2ème FFC en fonction du nbre de points marqués en fin de saison). Ma saison s’arrête dans 3 semaines pour entamer dès mon retour de vacances aux USA la saison course à pied / trail en septembre avec plusieurs courses en montagne, la première étant le trail des aiguilles rouges le 26 septembre 55 km pour 4400m de dénivelé positif. Mon seul but : me faire plaisir, éviter la récurrence, la routine, partager ces moments forts à plusieurs et bien-sûr gagner ! »

Cynthia Huygens de l’UV Fourmies, vingt-quatrième et première féminine : «  Concernant la course de Quesnoy-sur-Deûle : Ce circuit est assez long, plat avec beaucoup de lignes droites et peu de grandes relances. De plus la pluie était là pour rendre le circuit plus dur mais qui n’a pas forcément fait baisser la vitesse de course car il y avait des pointes jusqu’à 55 km/h sur la longue ligne droite et une moyenne de 42km/h environ. Les courses pour moi en 2-3 juniors sont toujours très difficiles avec un rythme toujours imposant et de la vitesse. Nous les féminines, nous avons moins de puissance et de nervosité que les hommes. Mais je suis contente d’avoir tenu le peloton jusqu’à la fin en me plaçant 24ème de la course sur 68 partants sous une pluie battante. Ma saison route :
- championne du Nord
- Vice championne régionale seniors
- Participation aux coupes de France dames élites nationales : Pujols et Ladies Berry Classic (61ème et 26ème)
- 27/130 à Oostduinkerke (Bel) (que des féminines !!)
- 4 pass’cyclisme où je me place 18, 20, 18 et 18
- 2 courses en 3-juniors : 40 et 27
- 5 courses 2-3-juniors : dont une fois 23 et 1 fois 24
- Participation au championnat de France Dames élites
Sachant que je suis tout le temps la seule féminine aux courses dans la région. »

Marc Deleersnyder de l’EC Wambrechies-Marquette, vainqueur en 2009 : « Merci de prendre des nouvelles. En fait rien de grave, j’ai d’abord crevé, et au moment ou je rentrais dans le peloton, j’ai glissé dans un rond point. Donc rien de cassé vu le sol glissant, je suis juste brulé sur le coté, avec de gros bleus, mais ca va. A bientôt sur les courses. »


Les classements :

1 TUYBENS Kévin Cat 3 VC CAMPHIN EN CAREMBAULT
2 VENEL Thomas Cat 2 ESEG DOUAI
3 VERDIN Maxime Cat 2 AC BOURTHES ET ENVIRONS
4 THOMASSEY Sébastien Cat 2 VCU HALLUINOISE
5 VANACKER Xavier Pass’cyclisme Open EC WAMBRECHIES MARQUETTE LILLE
6 DENIMAL Mickael Cat 2 EC FEIGNIES SAMBRE AVES.
7 BEHAGUE Yoann Cat 2 UC WATTIGNIES
8 DELORY Maurice Cat 3 VC NOEUXOIS
9 ROUSSEAUX Thomas Cat 3 EC WAMBRECHIES MARQUETTE LILLE
10 RIBEIRO Joao Cat 3 VCU HALLUINOISE
11 DAAMS Christophe Cat 3 VC CAMPHIN EN CAREMBAULT
12 KACA Axel Junior 1 CC WASQUEHAL
13 PAUCHET Kévin Junior 2 ARRAS VC
14 PAUCHET Franck Cat 3 ARRAS VC
15 MULLIE Sébastien Pass’cyclisme Open D3 CC LINSELLES
16 WALLEZ Alexis Cat 3 VC CAMPHIN EN CAREMBAULT
17 DAUMONT Bruno Cat 2 VCU HALLUINOISE
18 CAYZEELE Jérémy Junior 2 VCU HALLUINOISE
19 KAPRAL Bastien Cat 3 EC WAMBRECHIES MARQUETTE LILLE
20 KOSOWSKI Rémi Junior 1 CV LIEVINOIS
21 VASSEUR Maxence Junior CC VIEUX CONDEEN
22 MOONS Erwin Junior DUNKERQUE LITTORAL CYCLISME
23 MOUTIEZ Jean Charles Cat 3 VC CAMPHIN EN CAREMBAULT
24 HUYGENS Cynthia Cat 3 UV FOURMISIENNE
25 PAROISSIEN Pierre Cat 2 R.O. ANNECIENNE
26 DI CARLO Donato Pass’cyclisme Open VCU HALLUINOISE
27 BOUDRY Sylvain Pass’cyclisme Open D3 CLUB NEUTRE PAS DE CALAIS
28 MEYS David Pass’cyclisme Open D3 AS SMCA
29 GRILLOT Mickaël Pass’cyclisme Open EC WAMBRECHIES MARQUETTE LILLE
30 VIN Yohann Junior 1 SAINT JEAN DE MONTS VENDEE CYCLISME
31 HUYGHE Baptiste Junior 1 VC ST OMER
32 MARQUIS Jean Alain Pass’cyclisme Open EC WAMBRECHIES MARQUETTE LILLE
33 DECROIX Jordan Junior 1 CL BARLIN

Mercredi 14 Juillet 2010 : Signifiant « lieu planté de chênes », Quesnoy-sur-Deûle, ville à la campagne de 7000 habitants, située à 10 km de Lille et à 7 km de la Belgique, accueille le Grand Prix Cycliste organisé par l’EC Wambrechies-Marquette, présidée par le jeune et souriant Laurent Darchu. Le circuit, long de 5.5 km, est plat, relativement rectiligne dans sa partie campagnarde où l’on note trois ronds points et un pif-paf. Le centre ville, où sont situés le départ et l’arrivée, est beaucoup plus tourmenté par des virages à angle droit. Parrainée par la FFC, l’épreuve est réservée aux deuxièmes et troisièmes catégories, ainsi qu’aux juniors. Un ciel pluvieux et orageux, des températures inférieures aux 20°C, un vent d’ouest entre 10 et 20 km/h n’ont pas découragé les quesnoysiens venus applaudir les courageux forçats de la route.

Qui succèdera à Marc Deleersnyder de l’EC Wambrechies, vainqueur en 2009 ?

Depuis 2007, la municipalité, représentée par M. Marc Demulier, remet le trophée Pierre Dehuysser (ancien dirigeant de la Roue Quesnoysienne décédé en 2005), au vainqueur sortant. Le coureur qui gagnera deux années consécutives le Grand Prix de la ville de Quesnoy-sur-Deûle, pourra conserver définitivement ce trophée. Le palmarès de cette course est le suivant :

Année 1er 2ème 3ème
2006 José Sanchez (Halluin) Lino Barmio (Wattignies) Patrice Doom (Comines)
2007 Kevin Faghel (Dunkerque) Marc Deleersnyder (Comines) Michel Jean (Lapugnoy)
2008 Rémi Valentin (ECWM) Romain Baele (Cambrai) Thierry Duranel (Barlin)
2009 Marc Deleersnyder (ECWM) Luc Mercier (Barlin) Jacques Dutailly (Hazebrouck-Merville)

Un coureur d’outre-quiévrain, Harduin Tabary du GKV Cycling Team, basé à Jodoigne, dans le Brabant wallon figure sur la liste départ. Bien que dunkerquois d’origine, Pierre Paroissien court sous les couleurs de la Roue d’Or Annecienne, club de la région Rhône-Alpes. Yohann Vin de St Jean-de-Monts et Enzo Ficheux de Saumur défendront les Pays de Loire. Aurélien Devos du VC Côte Picarde est également présent. Les clubs les plus représentés au départ sont le club organisateur, l’EC Wambrechies-Marquette, avec huit engagés et le VCU Halluin, avec sept sociétaires. A notre connaissance, deux coureurs ont franchi, plus d’une fois, la ligne en vainqueur : Xavier Vanacker de l’EC Wambrechies-Marquette, triple vainqueur à Comines, Molinghem et Lillers ; Kévin Tuybens du VC Camphin, double vainqueur à Blaringhem et Haucourt-Esnes. Les simples vainqueurs se répartissent comme suit : Kévin Pauchet de l’Arras VC, fils du sympathique Franck, vainqueur à Lambres-lez-Douai, épreuve de première catégorie ; Mickaël Denimal de l’EC Feignies, vainqueur à Beaulencourt, Mickaël Devinne du Dunkerque LC, vainqueur à Ardres, Joël Mikolajczak et Thomas Venel de l’ESEG Douai, respectivement vainqueurs à Boussois et du GP de l’Aa, épreuves de deuxième catégorie ; Maurice Delory du VC Noeux, vainqueur à Labeuvrière, Christophe Daams et Alexis Wallez du VC Camphin, respectivement vainqueurs à Beaumetz-les-Loges et Burbure, Mathieu Defontaine de l’ESEG Douai, vainqueur à Vendin-les-Béthune et José Sanchez du VCU Halluin, vainqueur à Bousbecque, épreuves de troisième catégorie ; Jérémie Maes de l’EC Wambrechies-Marquette, vainqueur à Allouagne, épreuve Pass’cyclisme. Ajoutons à cette liste Sébastien Thomassey du VCU Halluin, très en vue récemment à Halluin. Sans oublier Marc Deleersnyder de l’EC Wambrechies-Marquette, vainqueur l’an passé. Une féminine est au départ, Cynthia Huygens de l’UV Fourmies, championne du Nord et vice-championne régionale seniors.

Pour une balade sous la pluie.

Une soixantaine de coureurs s’élancent à 15h06, heure de départ donné par Arnaud Volant, animateur-micro et ancien dirigeant de l’EC Wambrechies-Marquette. Dix-huit tours de circuit sont à parcourir pour une distance de 99 km. Cynthia Huygens part en éclaireuse et précède, de quelques dizaines de mètres, le peloton, emmené par Marc Deleersnyder. Jérémie Maes, le capitaine de route de l’EC Wambrechies, dirige prudemment le peloton en centre ville, au vu des courbes serrées et de l’état détrempé des chaussées. Les premières escarmouches ont lieu au troisième tour. Franck Pauchet de l’Arras VC, ouvre le feu, aussitôt rejoint par Thomas Venel de l’ESEG Douai et Bruno Daumont du VCU Halluin puis par Maxime Verdin de l’AC Bourthes, quelques encablures plus loin. Xavier Vanacker de l’EC Wambrechies arraisonne les fuyards puis débauche, au tour suivant, Alexis Wallez du VC Camphin et Maurice Delory du VC Noeux, pour une balade sous la pluie. Le peloton suit à une dizaine de secondes. Des contres fusent, sous l’impulsion de Sébastien Thomassey et de Donato Di Carlo du VCU Halluin, d’Alexandre Wypelier de l’UV Fourmies et de Kévin Pauchet de l’Arras VC. Le peloton, emmené par Pierre Paroissien, récupère les âmes égarées et évolue, pendant deux tours, à un tempo « piu moderato ». Nous sommes au tiers de la course.

Marc Deleersnyder, vainqueur en 2009, chute au huitième tour.

Sébastien Mullié du CC Linselles puis Maxime Verdin de l’AC Bourthes rompent vainement la trêve. Mickaël Denimal de l’EC Feignies, Joël Mikolajczak de l’ESEG Douai et Ludovic Laby du VCU Halluin prennent quelques secondes que Franck Pauchet de l’Arras VC et le peloton recouvrent aussitôt. Dans le huitième tour, un peu avant l’heure de course, le dernier vainqueur, Marc Deleersnyder, glisse à la sortie d’un rond-point. Ses équipiers Mickaël Grillot et Jérémie Maes l’aident à se relever, à remonter sur le vélo et à reprendre la route. Le grand wambrecitain abandonnera, malheureusement, un peu plus tard. Thomas Rousseaux de l’EC Wambrechies tente, en vain, de fausser compagnie au peloton. Après deux tours plus calmes, Thomas Venel de l’ESEG Douai et Sébastien Thomassey du VCU Halluin prennent la poudre d’escampette et une petite dizaine de secondes. Les deux premiers tiers de course ont été parcourus à la moyenne de 42,5 km/h.

Le bon coup prend forme au douzième tour.

Rejoints par Mickaël Denimal à l’entame du douzième tour, les deux échappés voient revenir Maxime Verdin de l’AC Bourthes. Xavier Vanacker de l’EC Wambrechies se retrouve en équilibre entre les fuyards et le peloton, étiré comme du caoutchouc par Christophe Daams du VC Camphin. Ce denier rentre sur le grand tourquennois en compagnie de Kévin Tuybens. Le trio rejoint le quatuor qui devient septuor, en classique, ou septet, en jazz, selon les goûts. Le peloton, encadré par camphinois et wambrecitains réunis, accuse une petite trentaine de secondes de retard. Enzo Ficheux de Saumur Cyclisme est, à son tour, victime d’une chute, dans l’un des virages du centre ville et abandonne. L’écart qui sépare les sept échappés du peloton oscille entre trente et quarante cinq secondes.

Kévin Tuybens gagne à Quesnoy-sur-Deûle, dix-sept ans après Georges, son père.

A deux tours de l’arrivée, Thomas Rousseaux de l’EC Wambrechies sort le grand jeu et accélère l’allure, en tête de peloton. Accompagné de Joao Ribeiro du VCU Halluin, le lambersartois met le turbo. Au dernier passage, les coureurs du peloton s’égrènent comme les perles d’un chapelet d’Ambert. Le paquet explose. Yoann Behague de l’UC Wattignies et Maurice Delory du VC Noeux ont réussi à accrocher le TGV (Thomas Grande Vitesse). Dans le groupe de tête, Kévin Tuybens part en costaud et tente le coup du chacal. Dans le dernier virage, Kévin croise le regard de Georges, son père, qui attendait, anxieux. Emotion et détermination s’entremêlent. Sur la ligne, les bras levés en forme de V, Kévin remporte la troisième victoire de sa saison et non la moindre. Mickaël Denimal négocie le dernier virage devant Thomas Venel, Maxime Verdin, Sébastien Thomassey et Xavier Vanacker. Christophe Daams, victime d’une fringale a lâché prise. Thomas Venel de l’ESEG Douai règle ses quatre compagnons et prend la deuxième place. Maxime Verdin termine troisième.

Commentaires d’après course.

Kévin Tuybens du VC Camphin, vainqueur du Grand Prix de la ville de Quesnoy-sur-Deûle : « Le départ a été très rapide, on sentait une certaine nervosité, certainement due au temps !!! C’était très difficile de sortir. J’ai essayé 2 ou 3 fois avant la mi-course mais le peloton roulait trop fort j’ai donc décidé d’attendre que tout le monde commence à se fatiguer. Quand un groupe de 4 est sorti et que le peloton s’est relevé je suis sorti en contre avec Daams et le coureur de Wambrechies. On s’est retrouvé à 7. Tout le monde a fait son boulot. Je savais que je devais attaquer dans le dernier tour parce que je n’étais pas à l’aise dans le virage qui menait à l’arrivée. Je devais partir sur un contre et quand l’occasion s’est présentée, j’étais encore loin du but. Mais j’avais les jambes alors je ne me suis plus retourné !!!
Le circuit était très roulant sans vraiment de difficulté. Seuls, le vent et les km ont permis à la course de se décanter.
En ce qui concerne ma saison je suis pour l’instant satisfait, on a plutôt bien marché avec toute l’équipe cette saison !!! Je voulais attendre la fin de saison pour gagner une troisième fois et monté en 2, mais cette course me tenait à cœur. Je ne suis pas passé loin l’année dernière (j’ai eu des crampes au sprint) et mon père l’avait gagné il y a 17 ans !!!! »

Thomas Venel de l’ESEG Douai, deuxième : « Un début de course très rapide (1ere heure 44 km/h de moyenne malgré la pluie). Le peloton avait malgré cela du mal à casser.
Je réussis après la mi-course à sortir avec Thomassey, nous sommes rejoints par Denimal et Verdin quelques kms plus loin, puis par 3 coureurs dont le futur vainqueur Tuybens.
C’est à 5 kms de l’arrivée que les attaques commencèrent à fuser dans notre groupe de 6, et comme on dit dans le jargon cycliste c’est un peu le jeu de "loterie" qui commença ...
à 3 kms de l arrivée Tuybens arrive à prendre quelques mètres d avance, et derrière aucune entente ne se manifesta, personne ne voulant se "mouiller" pour la poursuite.
Il réussit donc à garder quelques mètres d’avance pour s’imposer, je règle le sprint derrière pour la 2e place. Dommage pour moi encore, je collectionne les podiums depuis ma 1ere victoire fin avril ...
Je pars ce week-end dans les Pyrénées faire l’étape du tour, et je reprendrais les courses dans le nord début août. »

Maxime Verdin, de l’AC Bourthes, troisième : « Tout d’abord, la course fût usante avec le temps qui n’était pas à mettre un chien dehors.
L’allure était rapide , par un circuit roulant sans la moindre difficulté , il était difficile de sortir , ce n’est qu’en fin de course quand j’ai vu Thomassey , Venel et Denimal prenant quelques longueurs , j’ai su que c’était les roues à prendre , puis un groupe composé notamment de Kévin est revenu.
Sur la fin de course, un groupe de contre revenait fort mais nous avons remis un coup pour ne pas se faire reprendre ; concernant la fin de course, il y a eu un moment de flottement dans le groupe et Kévin en a profité pour attaquer et pour l’emporter que je félicite au passage.
Pour ma part, je suis satisfait de l’ensemble de ma saison effectuée jusqu’ à présent malgré que je n’ai pas encore de victoire ce dont j’espère d’ici peu comme je tourne autour depuis quelques temps. Je revenais sur cette course après une semaine de repos.
Ce qui devrait me permettre d’arriver frais pour les courses à venir, et l’ambition d’intégrer le niveau élite l’année prochaine.
Des nouvelles de mon papa : il commence la rééducation la semaine prochaine comme je disais et il met un terme aux compétitions, il va faire des cyclo-sportives pour continuer à se faire plaisir ! »

Xavier Vanacker de l’EC Wambrechies-Marquette, cinquième : « Course en demi-teinte car initialement équipier de Marc Deleersnyder de mon club que j’avais pour objectif d’aider à gagner, j’ai passé la moitié de la course à sauter sur toutes les échappées. Puis Marc ayant crevé puis chuté, j’ai continué sur ma lancée, très à l’aise, mais avec beaucoup d’efforts consentis (bien que dans l’échappée) j’ai senti vers la fin que je manquais de fraîcheur pour prétendre à la victoire aujourd’hui, surtout que l’échappée était composée de coureurs de valeur et d’expérience.
Saison difficile à gérer car saison partagée entre le triathlon et le vélo mais très content de mes résultats. J’ai l’impression d’avoir réussi tout ce que j’ai entrepris, aussi bien en triathlon (9ème/300 au championnat régional de duathlon Longue distance de Douai, 14ème/900 au challenge France Tri Longue Distance de Niederbronn-les-Bains, 28ème/600 au Tri Longue Distance de Troyes et 11ème/300 dimanche au tri Courte distance d’Etaples) qu’en vélo (5 victoires, 9 podiums sur 12 courses au total et passage d’un niveau Ufolep/Pass’cyclisme à un niveau 3ème voire 2ème FFC en fonction du nbre de points marqués en fin de saison). Ma saison s’arrête dans 3 semaines pour entamer dès mon retour de vacances aux USA la saison course à pied / trail en septembre avec plusieurs courses en montagne, la première étant le trail des aiguilles rouges le 26 septembre 55 km pour 4400m de dénivelé positif. Mon seul but : me faire plaisir, éviter la récurrence, la routine, partager ces moments forts à plusieurs et bien-sûr gagner ! »

Cynthia Huygens de l’UV Fourmies, vingt-quatrième et première féminine : «  Concernant la course de Quesnoy-sur-Deûle : Ce circuit est assez long, plat avec beaucoup de lignes droites et peu de grandes relances. De plus la pluie était là pour rendre le circuit plus dur mais qui n’a pas forcément fait baisser la vitesse de course car il y avait des pointes jusqu’à 55 km/h sur la longue ligne droite et une moyenne de 42km/h environ. Les courses pour moi en 2-3 juniors sont toujours très difficiles avec un rythme toujours imposant et de la vitesse. Nous les féminines, nous avons moins de puissance et de nervosité que les hommes. Mais je suis contente d’avoir tenu le peloton jusqu’à la fin en me plaçant 24ème de la course sur 68 partants sous une pluie battante. Ma saison route :
- championne du Nord
- Vice championne régionale seniors
- Participation aux coupes de France dames élites nationales : Pujols et Ladies Berry Classic (61ème et 26ème)
- 27/130 à Oostduinkerke (Bel) (que des féminines !!)
- 4 pass’cyclisme où je me place 18, 20, 18 et 18
- 2 courses en 3-juniors : 40 et 27
- 5 courses 2-3-juniors : dont une fois 23 et 1 fois 24
- Participation au championnat de France Dames élites
Sachant que je suis tout le temps la seule féminine aux courses dans la région. »

Marc Deleersnyder de l’EC Wambrechies-Marquette, vainqueur en 2009 : « Merci de prendre des nouvelles. En fait rien de grave, j’ai d’abord crevé, et au moment ou je rentrais dans le peloton, j’ai glissé dans un rond point. Donc rien de cassé vu le sol glissant, je suis juste brulé sur le coté, avec de gros bleus, mais ca va. A bientôt sur les courses. »


Les classements :

1 TUYBENS Kévin Cat 3 VC CAMPHIN EN CAREMBAULT
2 VENEL Thomas Cat 2 ESEG DOUAI
3 VERDIN Maxime Cat 2 AC BOURTHES ET ENVIRONS
4 THOMASSEY Sébastien Cat 2 VCU HALLUINOISE
5 VANACKER Xavier Pass’cyclisme Open EC WAMBRECHIES MARQUETTE LILLE
6 DENIMAL Mickael Cat 2 EC FEIGNIES SAMBRE AVES.
7 BEHAGUE Yoann Cat 2 UC WATTIGNIES
8 DELORY Maurice Cat 3 VC NOEUXOIS
9 ROUSSEAUX Thomas Cat 3 EC WAMBRECHIES MARQUETTE LILLE
10 RIBEIRO Joao Cat 3 VCU HALLUINOISE
11 DAAMS Christophe Cat 3 VC CAMPHIN EN CAREMBAULT
12 KACA Axel Junior 1 CC WASQUEHAL
13 PAUCHET Kévin Junior 2 ARRAS VC
14 PAUCHET Franck Cat 3 ARRAS VC
15 MULLIE Sébastien Pass’cyclisme Open D3 CC LINSELLES
16 WALLEZ Alexis Cat 3 VC CAMPHIN EN CAREMBAULT
17 DAUMONT Bruno Cat 2 VCU HALLUINOISE
18 CAYZEELE Jérémy Junior 2 VCU HALLUINOISE
19 KAPRAL Bastien Cat 3 EC WAMBRECHIES MARQUETTE LILLE
20 KOSOWSKI Rémi Junior 1 CV LIEVINOIS
21 VASSEUR Maxence Junior CC VIEUX CONDEEN
22 MOONS Erwin Junior DUNKERQUE LITTORAL CYCLISME
23 MOUTIEZ Jean Charles Cat 3 VC CAMPHIN EN CAREMBAULT
24 HUYGENS Cynthia Cat 3 UV FOURMISIENNE
25 PAROISSIEN Pierre Cat 2 R.O. ANNECIENNE
26 DI CARLO Donato Pass’cyclisme Open VCU HALLUINOISE
27 BOUDRY Sylvain Pass’cyclisme Open D3 CLUB NEUTRE PAS DE CALAIS
28 MEYS David Pass’cyclisme Open D3 AS SMCA
29 GRILLOT Mickaël Pass’cyclisme Open EC WAMBRECHIES MARQUETTE LILLE
30 VIN Yohann Junior 1 SAINT JEAN DE MONTS VENDEE CYCLISME
31 HUYGHE Baptiste Junior 1 VC ST OMER
32 MARQUIS Jean Alain Pass’cyclisme Open EC WAMBRECHIES MARQUETTE LILLE
33 DECROIX Jordan Junior 1 CL BARLIN


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais