Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

Le GP des Hauts de France passe en Coupe de France DN2


Et une école de cyclisme se crée Douchy-les-mines


Daniel Fertin
Il y a 9 ans une nouvelle épreuve naissait le Grand Prix des Hauts de France. Depuis, son comité d’organisation fort d’une cinquantaine de bénévoles avec à sa tête le toujours jeune Michel Thellier n’a eu de cesse de renforcer la qualité de son épreuve à laquelle ont déjà participé des champions olympiques comme Franck Perque ou Jérôme Neuville mais également de nombreux coureurs passés professionnels par la suite, citons entre autres Denis Flahaut, Sébastien Minard, les frères Feuillu, Florian Vachon, Sébastien Harbonnier ou Anthony Collin. Des parrains de prestige sont venus pour la plus grande joie des supporters, Cyrille Guimard, Thierry Marie, Guy Gallopin, Laurent Pillon et l’ami du président Freddy Maertens, double Champion du Monde et recordman des victoires d’étapes sur une Vuelta avec 9 bouquets.

Ce vendredi 7 janvier, dans les locaux de la mairie de Douchy-les-mines, Michel Thellier allait annoncer une grande nouvelle. Bertrand Huart, Maire d’Helesmes avait prévenu les organisateurs qu’il ne pourrait plus suivre mais qu’il désirait ardemment que la course perdure.

Pendant ce temps, la FFC pensait à la restructuration des 3 divisions élites (DN1, DN2 et DN3) et envisageait la création d’une Coupe de France des clubs de DN2 à l’image de la Coupe de France dont une manche est organisée chaque année en avril chez les voisins pour le GP de Denain. « Nous pensions être arrivés à l’apothéose » continue Michel Thellier en indiquant que son comité avait déposé sa candidature pour une manche de la Coupe de France des DN2. Le 16 octobre dernier, le comité directeur de la FFC retenait finalement les Hauts de France parmi une dizaine de candidatures et attribuait la 4ème manche au Comité d’Organisation Cycliste des Hauts de France le jeudi 2 juin prochain, jour de l’Ascension. Il ne restait maintenant qu’à trouver deux sites, un pour le départ, un pour l’arrivée, mais aussi un parcours pour accueillir les 25 équipes de 6 coureurs !

Fort de son expérience et de ses contacts Michel Thellier prenait son bâton de pèlerin. Les nouveaux élus de Prouvy cherchant à relever le sport dans la commune, et suite à un entretien constructif avec Isabelle Choain, Maire, la ville de Denis Flahaut devenait ville départ. Mme Valérie Farineaux, Adjointe aux Sports confirmait que bien avant la décision de la FFC, la ville avait donné son accord. L’arrivée de cette antépénultième étape de la Coupe de France se déroulera elle sur le circuit du Critérium International de Douchy après 175 kilomètres dont 7 fois le circuit final que connait parfaitement le Belge Joeri Clauwaert (vainqueur en 2008, 2009 et 2010).

A ce jour, le circuit définitif n’a pas été complètement dévoilé, « il a été reconnu la semaine dernière par quelques membres de mon comité, mais avec la neige il faudra recommencer » poursuit Michel Thellier en ajoutant « nous aurions voulu dessiner un autre parcours mais le tram et les contraintes des règlements nous interdisent quelques choix ». A Haspres, le peloton, qui sera à 50 km de l’arrivée découvrira un secteur pavé long de 1800 mètres, un secteur déjà utilisé à l’occasion de Paris Roubaix, « ce sera la plaque tournante de l’épreuve » se réjouit Michel Moreau Adjoint aux Sports à Haspres, commune qui verra le passage en 2011 de 7 courses dont le GP de Denain et la 2e étape des 4 Jours de Dunkerque.
Michel Lefebvre, Maire de Douchy-les-mines, Conseiller Général concluait cette annonce en se déclarant fier d’accueillir cette nouvelle course du calendrier national, « ce sera une occasion supplémentaire de faire connaître notre région qui a produit de grands champions comme Jean Stablinski ou Robert Mintkewicz ».

Tout amateur de cyclisme dans la région sait déjà que le Maire de Douchy est passionné de cyclisme. Il avait, avec le père Stab, émis l’idée de la création d’une école de cyclisme, il a passé le flambeau à Bébert qui est tout à fait d’accord. Cette école va voir le jour à compter du 20 mars prochain et a même déjà présenté le dessin des maillots. « Elle sera ouverte évidemment aux enfants des communes environnantes qui souhaiteraient être partie prenante » précise-t-il avant que Michel Thellier la participation à ce projet d’Adolphe Crinon comme moniteur BF1 et de Jean-Luc Tison comme moniteur de sport DE.

 A l’heure où le cyclisme n’est pas au mieux, un très joli rayon de soleil va venir du côté de la Porte du Hainaut !

Il y a 9 ans une nouvelle épreuve naissait le Grand Prix des Hauts de France. Depuis, son comité d’organisation fort d’une cinquantaine de bénévoles avec à sa tête le toujours jeune Michel Thellier n’a eu de cesse de renforcer la qualité de son épreuve à laquelle ont déjà participé des champions olympiques comme Franck Perque ou Jérôme Neuville mais également de nombreux coureurs passés professionnels par la suite, citons entre autres Denis Flahaut, Sébastien Minard, les frères Feuillu, Florian Vachon, Sébastien Harbonnier ou Anthony Collin. Des parrains de prestige sont venus pour la plus grande joie des supporters, Cyrille Guimard, Thierry Marie, Guy Gallopin, Laurent Pillon et l’ami du président Freddy Maertens, double Champion du Monde et recordman des victoires d’étapes sur une Vuelta avec 9 bouquets.

Ce vendredi 7 janvier, dans les locaux de la mairie de Douchy-les-mines, Michel Thellier allait annoncer une grande nouvelle. Bertrand Huart, Maire d’Helesmes avait prévenu les organisateurs qu’il ne pourrait plus suivre mais qu’il désirait ardemment que la course perdure.

Pendant ce temps, la FFC pensait à la restructuration des 3 divisions élites (DN1, DN2 et DN3) et envisageait la création d’une Coupe de France des clubs de DN2 à l’image de la Coupe de France dont une manche est organisée chaque année en avril chez les voisins pour le GP de Denain. « Nous pensions être arrivés à l’apothéose » continue Michel Thellier en indiquant que son comité avait déposé sa candidature pour une manche de la Coupe de France des DN2. Le 16 octobre dernier, le comité directeur de la FFC retenait finalement les Hauts de France parmi une dizaine de candidatures et attribuait la 4ème manche au Comité d’Organisation Cycliste des Hauts de France le jeudi 2 juin prochain, jour de l’Ascension. Il ne restait maintenant qu’à trouver deux sites, un pour le départ, un pour l’arrivée, mais aussi un parcours pour accueillir les 25 équipes de 6 coureurs !

Fort de son expérience et de ses contacts Michel Thellier prenait son bâton de pèlerin. Les nouveaux élus de Prouvy cherchant à relever le sport dans la commune, et suite à un entretien constructif avec Isabelle Choain, Maire, la ville de Denis Flahaut devenait ville départ. Mme Valérie Farineaux, Adjointe aux Sports confirmait que bien avant la décision de la FFC, la ville avait donné son accord. L’arrivée de cette antépénultième étape de la Coupe de France se déroulera elle sur le circuit du Critérium International de Douchy après 175 kilomètres dont 7 fois le circuit final que connait parfaitement le Belge Joeri Clauwaert (vainqueur en 2008, 2009 et 2010).

A ce jour, le circuit définitif n’a pas été complètement dévoilé, « il a été reconnu la semaine dernière par quelques membres de mon comité, mais avec la neige il faudra recommencer » poursuit Michel Thellier en ajoutant « nous aurions voulu dessiner un autre parcours mais le tram et les contraintes des règlements nous interdisent quelques choix ». A Haspres, le peloton, qui sera à 50 km de l’arrivée découvrira un secteur pavé long de 1800 mètres, un secteur déjà utilisé à l’occasion de Paris Roubaix, « ce sera la plaque tournante de l’épreuve » se réjouit Michel Moreau Adjoint aux Sports à Haspres, commune qui verra le passage en 2011 de 7 courses dont le GP de Denain et la 2e étape des 4 Jours de Dunkerque.
Michel Lefebvre, Maire de Douchy-les-mines, Conseiller Général concluait cette annonce en se déclarant fier d’accueillir cette nouvelle course du calendrier national, « ce sera une occasion supplémentaire de faire connaître notre région qui a produit de grands champions comme Jean Stablinski ou Robert Mintkewicz ».

Tout amateur de cyclisme dans la région sait déjà que le Maire de Douchy est passionné de cyclisme. Il avait, avec le père Stab, émis l’idée de la création d’une école de cyclisme, il a passé le flambeau à Bébert qui est tout à fait d’accord. Cette école va voir le jour à compter du 20 mars prochain et a même déjà présenté le dessin des maillots. « Elle sera ouverte évidemment aux enfants des communes environnantes qui souhaiteraient être partie prenante » précise-t-il avant que Michel Thellier la participation à ce projet d’Adolphe Crinon comme moniteur BF1 et de Jean-Luc Tison comme moniteur de sport DE.

 A l’heure où le cyclisme n’est pas au mieux, un très joli rayon de soleil va venir du côté de la Porte du Hainaut !


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais