Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

Le Samyn 2010


Jens Keukeleire les a coiffés sur le poteau


.

  Le GP Samyn 20010 revient donc au jeune Belge Jens Keukeleire (Cofidis) qui a surpris son monde en effectuant dans son coin un sprint victorieux…il succède ainsi au palmarès à Wouter Weylandt . En remportant l’édition 2010 , le protégé d’Alain Deloeil a effectué un « pied de nez » à toutes les formations belges qui ne lui ouvrirent pas là porte pendant la trêve hivernale…Satisfactions donc dans le clan Cofidis sur une épreuve animée et organisée de très belle façon dans de difficiles conditions par « Le Samyn Organisation » et la Pédale Faytoise dirigée par le Président Olivier Rougraff et surtout Jean Luc Vandenbroucke qui fut au four et au moulin…L’occasion d’accueillir à Frameries une caravane imposante de 21 équipes pour un total de 161 coureurs.

Entre Frameries et Dour (192km), la semi-classique wallonne a réuni un fort joli plateau malgré l’absence remarquée des Quick Step ..

Les Monts de Frasnes sous le soleil

A l’heure prévue , le peloton s’envola du centre de l’agréable commune de Frameries afin de prendre la direction de la boucle ralliant les agréables Monts de Frasnes le tout dans d’excellentes conditions de course , malgré le froid et le vent du Nord…Les coureurs se lâchèrent sur une course nerveuse à souhaits , avec de nombreuses attaques …tout d’abord (km6) le polonais Jaroslaw Marycz (Team Saxo Bank) imité ensuite par un trio composé du nordiste David Boucher (Landbouwkrediet) , le suisse Simon Zahner (BMC) et de l’ancien lauréat du Gp de Lillers l’allemand Markus Eichler (Milram)…Mais voilà, en cotre le peloton ne lâcha rien malgré les efforts de David Boucher (Landbouwkrediet) et tout rentra une nouvelle fois dans l’ordre. Les  premiers kilomètres furent avalés à vive allure le long du canal de  Ghlin Une fois repris, il y eut d’autres ardeurs qui eurent le même sort , le peloton veillant à nouveau aux grains sur les accélérations répétées de certaines équipes … Markus Eichler (Milram) remit ça en compagnie du hollandais Dirk Bellemakers (Landbouwkrediet) , puis peu après se fut au tour d’Anthnoy Ravard (AG2R) d’insister , imité par le hollandais Joost Van Leijen (Vacansoleil) et thomas De Gendt (Topsport). Passant ainsi la vitesse supérieure peu avant le circuit des Monts de Frasnes ils furent tout d’abord cinq à prendre le large…les français Steve Chainel (BBOX), Fabrice Jeandesboz (Saur Sojasun) auxquels s’associèrent le danois Alex Rasmussen (Saxon), et le hollandais Joost Van Leijen (Vacansoleil) …un moment piégé en contre , le solide Jean Zen ( Palmans) s’arracha afin de revenir au plus sur les fuyards, se qu’il fit après une belle partie de manivelles..

Jens Keukeleire ouvre son compteur
Très vite les cinq se dégagèrent , et creusèrent des écarts conséquents sur les hauteurs du Mt Mainvault, la Cote de la Folie, la Cote des Papins et le Semenil …En magasinant jusqu’à 7mn d’avance avant de penser à rentrer sur Dour…Devant  suite au tempo imposé par les français ,les Alex Rasmussen (Saxon), et Joost Van Leijen (Vacansoleil) lâchèrent laissant le trio Steve Chainel (BBOX), Fabrice Jeandesboz (Saur Sojasun) et Jean Zen (Palmans) caracoler avec 5mn d’avance au km 111 .Tour à tour , sur les boucles finales, les formations Cofidis et Françaises des Jeux se mirent à rouler , revenant à quelques longueurs du trio…, jouant ainsi au chat et la souris en vu des boucles de Dour . Le peloton tergiversa ensuite laissant filer quelques audacieux qui s’intercalèrent comme Tim Mertens (Topsport),….mais à 21bornes du but les fuyards furent repris , une nouvelle course prenant forme, tout fut donc à refaire . Les Cofidis furent ensuite à l’origine d’un à 11….dont  Guillaume Blot, Kalle Krit aidés de Lloyd Mondory (AG2R), Ghert Verheyen (Landbouwkrediet), Bjorn Leukemans (Vacansoleil), Steve Houanard (Skil), Claude Mathieu (BBox), Jonathan Thire (Big Mat) et Igmar De Poortere (Qin CT)…Là encore le peloton en décida autrement même si Guillaume Levarlet (Saur) et Rémi Cusin (Cofidis) réactivèrent l’épreuve à moins de dix kilomètres du but… Ce duo compta même jusqu’à 24s d’avance sur le local Jonathan Dufrasne (Qin CT) Romain Lemarchand (BIG Mat) et le roubaisien Cédric Pineau (ROubaixLM)….A 3km de l’arrivée Markus Eichler (Milram) tenta l’effet surprise…en vains ! c’est donc un peloton riche en unités qui se présenta rue d’Elouges…Dans ce faux plat montant l’ensemble du peloton embraya sur la droite de la chaussée , tous sauf Jens Keukeleire (Cofidis) qui prit la trace opposée…surprenant ainsi les meilleurs sprinters du jour… Mais en terres wallonnes, c’est un Flamand qui va marquer les esprits. A 21 ans, Jens Keukeleire (Cofidis) veut lui aussi prouver que son groupe sportif avait sa place sur les classiques des Flandres. Il mène son sprint seul du côté gauche de la route, quand les autres sprinteurs se tirent la bourre du côté droit, pour s’adjuger l’épreuve devant le Belge Grégory Joseph (Topsport Vlaanderen-Mercator) et le Français Cédric Pineau (Roubaix Lille Métropole).

CLASSEMENT :
1. Jens Keukeleire (BEL, Cofidis) les 191,9 km
2.
Grégory Joseph (BEL, Topsport Vlaanderen-Mercator) m.t.
3.
Cédric Pineau (FRA, Roubaix Lille Métropole) m.t.
4. Yauheni Hutarovich (BLR, Française des Jeux) m.t.
5.
Kristof Goddaert (BEL, Ag2r La Mondiale) m.t.
6. Marco Marcato (ITA, Vacansoleil) m.t.
7. Jonas-Aaen Jorgensen (DAN, Team Saxo Bank) m.t.
8.
Steven Tronet (FRA, Roubaix Lille Métropole) m.t.
9. Lloyd Mondory (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
10. Steven Caethoven (BEL, Landbouwkrediet) m.t.

  Le GP Samyn 20010 revient donc au jeune Belge Jens Keukeleire (Cofidis) qui a surpris son monde en effectuant dans son coin un sprint victorieux…il succède ainsi au palmarès à Wouter Weylandt . En remportant l’édition 2010 , le protégé d’Alain Deloeil a effectué un « pied de nez » à toutes les formations belges qui ne lui ouvrirent pas là porte pendant la trêve hivernale…Satisfactions donc dans le clan Cofidis sur une épreuve animée et organisée de très belle façon dans de difficiles conditions par « Le Samyn Organisation » et la Pédale Faytoise dirigée par le Président Olivier Rougraff et surtout Jean Luc Vandenbroucke qui fut au four et au moulin…L’occasion d’accueillir à Frameries une caravane imposante de 21 équipes pour un total de 161 coureurs.

Entre Frameries et Dour (192km), la semi-classique wallonne a réuni un fort joli plateau malgré l’absence remarquée des Quick Step ..

Les Monts de Frasnes sous le soleil

A l’heure prévue , le peloton s’envola du centre de l’agréable commune de Frameries afin de prendre la direction de la boucle ralliant les agréables Monts de Frasnes le tout dans d’excellentes conditions de course , malgré le froid et le vent du Nord…Les coureurs se lâchèrent sur une course nerveuse à souhaits , avec de nombreuses attaques …tout d’abord (km6) le polonais Jaroslaw Marycz (Team Saxo Bank) imité ensuite par un trio composé du nordiste David Boucher (Landbouwkrediet) , le suisse Simon Zahner (BMC) et de l’ancien lauréat du Gp de Lillers l’allemand Markus Eichler (Milram)…Mais voilà, en cotre le peloton ne lâcha rien malgré les efforts de David Boucher (Landbouwkrediet) et tout rentra une nouvelle fois dans l’ordre. Les  premiers kilomètres furent avalés à vive allure le long du canal de  Ghlin Une fois repris, il y eut d’autres ardeurs qui eurent le même sort , le peloton veillant à nouveau aux grains sur les accélérations répétées de certaines équipes … Markus Eichler (Milram) remit ça en compagnie du hollandais Dirk Bellemakers (Landbouwkrediet) , puis peu après se fut au tour d’Anthnoy Ravard (AG2R) d’insister , imité par le hollandais Joost Van Leijen (Vacansoleil) et thomas De Gendt (Topsport). Passant ainsi la vitesse supérieure peu avant le circuit des Monts de Frasnes ils furent tout d’abord cinq à prendre le large…les français Steve Chainel (BBOX), Fabrice Jeandesboz (Saur Sojasun) auxquels s’associèrent le danois Alex Rasmussen (Saxon), et le hollandais Joost Van Leijen (Vacansoleil) …un moment piégé en contre , le solide Jean Zen ( Palmans) s’arracha afin de revenir au plus sur les fuyards, se qu’il fit après une belle partie de manivelles..

Jens Keukeleire ouvre son compteur
Très vite les cinq se dégagèrent , et creusèrent des écarts conséquents sur les hauteurs du Mt Mainvault, la Cote de la Folie, la Cote des Papins et le Semenil …En magasinant jusqu’à 7mn d’avance avant de penser à rentrer sur Dour…Devant  suite au tempo imposé par les français ,les Alex Rasmussen (Saxon), et Joost Van Leijen (Vacansoleil) lâchèrent laissant le trio Steve Chainel (BBOX), Fabrice Jeandesboz (Saur Sojasun) et Jean Zen (Palmans) caracoler avec 5mn d’avance au km 111 .Tour à tour , sur les boucles finales, les formations Cofidis et Françaises des Jeux se mirent à rouler , revenant à quelques longueurs du trio…, jouant ainsi au chat et la souris en vu des boucles de Dour . Le peloton tergiversa ensuite laissant filer quelques audacieux qui s’intercalèrent comme Tim Mertens (Topsport),….mais à 21bornes du but les fuyards furent repris , une nouvelle course prenant forme, tout fut donc à refaire . Les Cofidis furent ensuite à l’origine d’un à 11….dont  Guillaume Blot, Kalle Krit aidés de Lloyd Mondory (AG2R), Ghert Verheyen (Landbouwkrediet), Bjorn Leukemans (Vacansoleil), Steve Houanard (Skil), Claude Mathieu (BBox), Jonathan Thire (Big Mat) et Igmar De Poortere (Qin CT)…Là encore le peloton en décida autrement même si Guillaume Levarlet (Saur) et Rémi Cusin (Cofidis) réactivèrent l’épreuve à moins de dix kilomètres du but… Ce duo compta même jusqu’à 24s d’avance sur le local Jonathan Dufrasne (Qin CT) Romain Lemarchand (BIG Mat) et le roubaisien Cédric Pineau (ROubaixLM)….A 3km de l’arrivée Markus Eichler (Milram) tenta l’effet surprise…en vains ! c’est donc un peloton riche en unités qui se présenta rue d’Elouges…Dans ce faux plat montant l’ensemble du peloton embraya sur la droite de la chaussée , tous sauf Jens Keukeleire (Cofidis) qui prit la trace opposée…surprenant ainsi les meilleurs sprinters du jour… Mais en terres wallonnes, c’est un Flamand qui va marquer les esprits. A 21 ans, Jens Keukeleire (Cofidis) veut lui aussi prouver que son groupe sportif avait sa place sur les classiques des Flandres. Il mène son sprint seul du côté gauche de la route, quand les autres sprinteurs se tirent la bourre du côté droit, pour s’adjuger l’épreuve devant le Belge Grégory Joseph (Topsport Vlaanderen-Mercator) et le Français Cédric Pineau (Roubaix Lille Métropole).

CLASSEMENT :
1. Jens Keukeleire (BEL, Cofidis) les 191,9 km
2.
Grégory Joseph (BEL, Topsport Vlaanderen-Mercator) m.t.
3.
Cédric Pineau (FRA, Roubaix Lille Métropole) m.t.
4. Yauheni Hutarovich (BLR, Française des Jeux) m.t.
5.
Kristof Goddaert (BEL, Ag2r La Mondiale) m.t.
6. Marco Marcato (ITA, Vacansoleil) m.t.
7. Jonas-Aaen Jorgensen (DAN, Team Saxo Bank) m.t.
8.
Steven Tronet (FRA, Roubaix Lille Métropole) m.t.
9. Lloyd Mondory (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
10. Steven Caethoven (BEL, Landbouwkrediet) m.t.


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais