Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

4JOURS 2010 2ém Etape : Coulogne / Auby 196,4km


La vie en rose pour Napolitano


.

Le Calaisis et le Douaisis ont donc accueilli les 4 Jours de Dunkerque pour la troisième année consécutive. Avec comme cerise sur le gâteau un final très attrayant sur les pentes des monts du Pévèle. Cette seconde étape fut la plus longue de cette édition 2010, avec une valse des maillots des différents leaders de Bray dunes attendue…pour les 156 rescapés.


« Dans le respect des engagements mutuels, les Communautés d’Agglomération du Calaisis et du Douaisis accueilleront l’épreuve pour la troisième année consécutive. Mais pour les organisateurs, un vrai "casse-tête" : entre les autoroutes, les passages à niveaux et autres ponts levants, pas facile de trouver les espaces pour installer départ et arrivée. Un final néanmoins très attrayant sur les pentes des monts du Pévèle. » déclara Jean Bodart.
C’est donc de Coulogne et de la banlieue calaisienne , que les différentes équipes s’élanceront pour une étape marathon qui devrait tourner à l‘avantage de quelques guerriers comme en 2006 avec Roberto Petito.
Nombre de sprints : 3. Thérouanne (km 57.5) Guarbecques (km88.3)Haines Labassée (km 125)
Nombre de prix des Monts : 3. Licques (km 28.5) Estrée Blanche (km 64) Mons en Pévèle (km 166)

C’est ainsi que sur une même ligne, les nombreux spectateurs découvrirent les divers leaders dont. Une journée difficile, avec au menu un temps couvert nuageux et aussi venteux..
Les leaders et maillots distinctifs au départ de l’étape
Le maillot Rose de leader : Alex RASMUSSEN SAXO BANK
Le maillot à Pois : SEP VANMARCKE TOPSPORT VLAANDEREN MERCATOR
Le maillot Rouge : KEVIN ISTA COFIDIS
Le maillot Blanc : GERALD CIOLEK MILRAM
Pineau , Bideau et Poulhies …mettent les voiles !
Très vite sous l’impulsion des Quick Step , il fut question de se placer avant le premier combat sur les pentes du Mont de Licques ….mais voilà , il n’y eut pas de temps morts avec une échappée au long court qui prit forme au km 12…il y avait là le roubaisien de service Cédric Pineau (Roubaix Lille Métropole) mais aussi Jean Marc Bideau (Bretagne),et Stephane Poulhies (Saur)…c’est trois là, ayant choisi de passer la journée ensemble … km 28. Avant cela les spectateurs ont pu apprécier la caravane et les attractions par les Attaques, Ardres (km 8.3) et Licques

Prix des Monts (Mt Licques) km 28.5
1. Bideau Jean Marc Bretagne
2. Poulhies Stephane Saur
3. Pineau Cedric Roubaix LM

Très vite , tout le monde se retrouva sur le haut Pays d’Artois avec Journy, et 5.25 d’avance … la cote via Neuville, Quercamps Acquin. Puis après quelques belles parties de manivelles de revenir sur l’Audomarois par Quelmes, Setques, et la vallée de l‘Aa, Esquerdes.
42.2km sont effectués dans la 1ère heure
Là , la progression se poursuivit par la chaussée Brunehaut avec Brientque, Herbelles, et Therouanne km 54.9
Sprint 1. km 57.5
1. Pineau Cédric Roubaix Lille M
2. Poulhies Stephane Saur
3. Bideau Jean Marc Bretagne
Thérouanne et Estrée Blanche….derrière à 6.40 les Saxo Bank , assure le train pour le leader Alex Rasmussen.
Estrée-Blanche Altitude : 91 mètres. Montée : 1,85 km. Pourcentage moyen : 5,9 %. Pourcentage maximum : 8 %.
« Une montée un peu bizarre avec une première pente d’une longueur de 500 mètres, une descente comparable, et une nouvelle accentuation de la pente (entre 4 % et 8 %) sur un kilomètre. »

Prix des Monts (Estrée Blanche) km 64.2
1. Bideau Jean Marc Bretagne
2. Poulhies Stephane Saur
3. Pineau Cedric Roubaix LM

Et pour tout le monde de filer ensuite sur Isbergues , où la bande à Guy Michel Dupont et Michel Mollet avait déroulé le tapis rouge..
37.8km sont effectués dans la seconde heure…
Avant il y eut Ligny les Aire, Auchy au bois, et de descendre sur le lillérois par Lières, Ecquedecques, et sa cote à plus de 10%, Lespesses, Bourecq , Ham en Artois , Isbergues (km 84.8)

Sprint 2. km 88.3
1. Pineau Cédric Roubaix Lille M
2. Poulhies Stephane Saur
3. Bideau Jean Marc Bretagne
37.6km seront effectués dans la 3ème heure
La quarantaine de kilomètres à venir mena par le « lillérois », le « béthunois » le bas Pays afin de s’exécuter une nouvelle fois pour un sprint « bonification » au Pays de « MSO »…Joel Beltrémieux organisant le 3ème sprint de la journée. Mais avant , les communes de Busnes, Busnettes, Gonnehem, Hinges, Locon, Le Touret, Richebourg, Festubert, Cuinchy, Violaines, LaBassée furent traversées.

Sprint 3 km 125
1. Pineau Cédric Roubaix Lille M
2. Poulhies Stephane Saur
3. Bideau Jean Marc Bretagne

Dans cette seconde partie d’épreuve c’est le lensois et le douaisis qui furent visités par Auchy les Mines, Douvrin, Wingles, Meurchin, Bauvin, Provin, Annoeulin, Carvin , Camphin en C, Wahagnies, Libercourt, Ostricourt, Leforest, Moncheaux,
Tout doucement, la course s’achemine vers les monts du Pévèle. Et le fort vent encore présent aujourd’hui n’empêche pas trois coureurs de sortir du rang pour s’élancer dans une longue chevauchée en tête de course. Ce sont encore les coureurs français les plus audacieux, avec cette fois Jean-Marc Bideau (Bretagne-Schuller), Cédric Pineau (Roubaix Lille Métropole) et Stéphane Poulhiès (Saur-Sojasun). Les trois coureurs s’échappent après une dizaine de kilomètres parcourus. L’étape étant longue et le peloton ne souhaitant pas s’exposer trop longtemps à un florilège d’attaques, il accorde aussitôt son bon de sortie aux trois attaquants du matin. Notre trio français va ainsi pouvoir s’octroyer jusqu’à sept minutes d’avance. Mais ce ne sera pas suffisant pour tromper la vigilance des équipes de sprinteurs.

Mons en Pévèle (km 165) culmine 109 mètres. Un site exceptionnel et un lieu historique. Le clocher de l’église se voit depuis Lille et Douai. Non loin, il y a la Cense abbatiale et le Pas Roland, site curieux en amphithéâtre. Ici eut lieu une célèbre bataille entre les troupes flamandes et celles de Philippe le Bel, roi de France, qui la remportèrent le 18 août 1304. A Mons en Pévèle se trouve aussi le dernier moulin produisant industriellement de la farine en Pévèle
38.4km sont effectués dans la 4ème heure

Prix des Monts (Mons en Pévèle) km 165
1. Bideau Jean Marc Bretagne
2. Poulhies Stephane Saur
3. Kvist Thomas Quick step

A 30 bornes de l’issue de l’étape ,les choses se compliquèrent pour les hommes de tete Thumeries, Ostricourt, Leforest, Evin M, et Auby …avec une arrivée rue J Lebas jugée sur une ligne droite de 400m.
Dans la dernière partie de l’étape, l’allure s’intensifie à l’arrière. Cédric Pineau d’abord, Jean-Marc Bideau et Stéphane Poulhiès ensuite, sont repris par le peloton à 20 kilomètres de l’arrivée. Personne ne pourra se mettre en travers de la route des sprinteurs, qui vont encore une fois s’expliquer dans une arrivée d’étape des Quatre Jours de Dunkerque. Là, l’Italien Danilo Napolitano (Team Katusha) met à profit sa belle pointe de vitesse pour aller chercher sa première victoire de la saison. Il devance sur la ligne d’arrivée Juan-José Haedo (Team Saxo Bank) et Rafaa Chtioui (Acqua & Sapone). Le sprinteur sicilien fait coup double puisqu’il hérite en même temps du Maillot Rose de leader, à égalité de temps avec Alex Rasmussen, qui termine loin dans le peloton.
Demain vendredi, cap sur les monts flandriens à l’occasion d’une étape 100 % belge entre Menin et Ypres (193,2 km).

Classement 2ème étape :
1. Danilo Napolitano (ITA, Team Katusha) les 196,4 km en 4h47’14"
2. Juan-José Haedo (ARG, Team Saxo Bank) m.t.
3. Rafaa Chtioui (TUN, Acqua & Sapone) m.t.
4. Sébastien Chavanel (FRA, Française des Jeux) m.t.
5. José-Joaquin Rojas (ESP, Caisse d’Epargne) m.t.
6. Romain Feillu (FRA, Vacansoleil) m.t.
7. Mathieu Ladagnous (FRA, Française des Jeux) m.t.
8. Andreas Stauff (ALL, Quick Step) m.t.
9. Kenny De Haes (BEL, Omega Pharma-Lotto) m.t.
10. Stéphane Augé (FRA, Cofidis) m.t.

Classement général :
Danilo Napolitano (ITA, Team Katusha) en 8h18’27"
2. Alex Rasmussen (DAN, Team Saxo Bank) m.t.
3. Cédric Pineau (FRA, Roubaix Lille Métropole) à 1 sec.
4. Gerald Ciolek (ALL, Team Milram) à 4 sec.
5. Juan-José Haedo (ARG, Team Saxo Bank) m.t.
6. Rony Martias (FRA, Saur-Sojasun) m.t.
7. Rafaa Chtioui (TUN, Acqua & Sapone) à 6 sec.
8. Kevin Ista (BEL, Cofidis) m.t.
9. Sep Vanmarcke (BEL, Topsport Vlaanderen-Mercator) m.t.
10. Pavel Brutt (RUS, Team Katusha) à 7 sec.

Classement par points : Danilo Napolitano (ITA, Team Katusha)
Classement des Monts : Jean Marc Bineau (Bretagne Schuller)
Classement des Jeunes : Pineau Cédric (Roubaix LM)
Exploit du Jour : Poulhiès Stéphane (Saur)
Clasement par équipe : Saxo Bank

Le Calaisis et le Douaisis ont donc accueilli les 4 Jours de Dunkerque pour la troisième année consécutive. Avec comme cerise sur le gâteau un final très attrayant sur les pentes des monts du Pévèle. Cette seconde étape fut la plus longue de cette édition 2010, avec une valse des maillots des différents leaders de Bray dunes attendue…pour les 156 rescapés.


« Dans le respect des engagements mutuels, les Communautés d’Agglomération du Calaisis et du Douaisis accueilleront l’épreuve pour la troisième année consécutive. Mais pour les organisateurs, un vrai "casse-tête" : entre les autoroutes, les passages à niveaux et autres ponts levants, pas facile de trouver les espaces pour installer départ et arrivée. Un final néanmoins très attrayant sur les pentes des monts du Pévèle. » déclara Jean Bodart.
C’est donc de Coulogne et de la banlieue calaisienne , que les différentes équipes s’élanceront pour une étape marathon qui devrait tourner à l‘avantage de quelques guerriers comme en 2006 avec Roberto Petito.
Nombre de sprints : 3. Thérouanne (km 57.5) Guarbecques (km88.3)Haines Labassée (km 125)
Nombre de prix des Monts : 3. Licques (km 28.5) Estrée Blanche (km 64) Mons en Pévèle (km 166)

C’est ainsi que sur une même ligne, les nombreux spectateurs découvrirent les divers leaders dont. Une journée difficile, avec au menu un temps couvert nuageux et aussi venteux..
Les leaders et maillots distinctifs au départ de l’étape
Le maillot Rose de leader : Alex RASMUSSEN SAXO BANK
Le maillot à Pois : SEP VANMARCKE TOPSPORT VLAANDEREN MERCATOR
Le maillot Rouge : KEVIN ISTA COFIDIS
Le maillot Blanc : GERALD CIOLEK MILRAM
Pineau , Bideau et Poulhies …mettent les voiles !
Très vite sous l’impulsion des Quick Step , il fut question de se placer avant le premier combat sur les pentes du Mont de Licques ….mais voilà , il n’y eut pas de temps morts avec une échappée au long court qui prit forme au km 12…il y avait là le roubaisien de service Cédric Pineau (Roubaix Lille Métropole) mais aussi Jean Marc Bideau (Bretagne),et Stephane Poulhies (Saur)…c’est trois là, ayant choisi de passer la journée ensemble … km 28. Avant cela les spectateurs ont pu apprécier la caravane et les attractions par les Attaques, Ardres (km 8.3) et Licques

Prix des Monts (Mt Licques) km 28.5
1. Bideau Jean Marc Bretagne
2. Poulhies Stephane Saur
3. Pineau Cedric Roubaix LM

Très vite , tout le monde se retrouva sur le haut Pays d’Artois avec Journy, et 5.25 d’avance … la cote via Neuville, Quercamps Acquin. Puis après quelques belles parties de manivelles de revenir sur l’Audomarois par Quelmes, Setques, et la vallée de l‘Aa, Esquerdes.
42.2km sont effectués dans la 1ère heure
Là , la progression se poursuivit par la chaussée Brunehaut avec Brientque, Herbelles, et Therouanne km 54.9
Sprint 1. km 57.5
1. Pineau Cédric Roubaix Lille M
2. Poulhies Stephane Saur
3. Bideau Jean Marc Bretagne
Thérouanne et Estrée Blanche….derrière à 6.40 les Saxo Bank , assure le train pour le leader Alex Rasmussen.
Estrée-Blanche Altitude : 91 mètres. Montée : 1,85 km. Pourcentage moyen : 5,9 %. Pourcentage maximum : 8 %.
« Une montée un peu bizarre avec une première pente d’une longueur de 500 mètres, une descente comparable, et une nouvelle accentuation de la pente (entre 4 % et 8 %) sur un kilomètre. »

Prix des Monts (Estrée Blanche) km 64.2
1. Bideau Jean Marc Bretagne
2. Poulhies Stephane Saur
3. Pineau Cedric Roubaix LM

Et pour tout le monde de filer ensuite sur Isbergues , où la bande à Guy Michel Dupont et Michel Mollet avait déroulé le tapis rouge..
37.8km sont effectués dans la seconde heure…
Avant il y eut Ligny les Aire, Auchy au bois, et de descendre sur le lillérois par Lières, Ecquedecques, et sa cote à plus de 10%, Lespesses, Bourecq , Ham en Artois , Isbergues (km 84.8)

Sprint 2. km 88.3
1. Pineau Cédric Roubaix Lille M
2. Poulhies Stephane Saur
3. Bideau Jean Marc Bretagne
37.6km seront effectués dans la 3ème heure
La quarantaine de kilomètres à venir mena par le « lillérois », le « béthunois » le bas Pays afin de s’exécuter une nouvelle fois pour un sprint « bonification » au Pays de « MSO »…Joel Beltrémieux organisant le 3ème sprint de la journée. Mais avant , les communes de Busnes, Busnettes, Gonnehem, Hinges, Locon, Le Touret, Richebourg, Festubert, Cuinchy, Violaines, LaBassée furent traversées.

Sprint 3 km 125
1. Pineau Cédric Roubaix Lille M
2. Poulhies Stephane Saur
3. Bideau Jean Marc Bretagne

Dans cette seconde partie d’épreuve c’est le lensois et le douaisis qui furent visités par Auchy les Mines, Douvrin, Wingles, Meurchin, Bauvin, Provin, Annoeulin, Carvin , Camphin en C, Wahagnies, Libercourt, Ostricourt, Leforest, Moncheaux,
Tout doucement, la course s’achemine vers les monts du Pévèle. Et le fort vent encore présent aujourd’hui n’empêche pas trois coureurs de sortir du rang pour s’élancer dans une longue chevauchée en tête de course. Ce sont encore les coureurs français les plus audacieux, avec cette fois Jean-Marc Bideau (Bretagne-Schuller), Cédric Pineau (Roubaix Lille Métropole) et Stéphane Poulhiès (Saur-Sojasun). Les trois coureurs s’échappent après une dizaine de kilomètres parcourus. L’étape étant longue et le peloton ne souhaitant pas s’exposer trop longtemps à un florilège d’attaques, il accorde aussitôt son bon de sortie aux trois attaquants du matin. Notre trio français va ainsi pouvoir s’octroyer jusqu’à sept minutes d’avance. Mais ce ne sera pas suffisant pour tromper la vigilance des équipes de sprinteurs.

Mons en Pévèle (km 165) culmine 109 mètres. Un site exceptionnel et un lieu historique. Le clocher de l’église se voit depuis Lille et Douai. Non loin, il y a la Cense abbatiale et le Pas Roland, site curieux en amphithéâtre. Ici eut lieu une célèbre bataille entre les troupes flamandes et celles de Philippe le Bel, roi de France, qui la remportèrent le 18 août 1304. A Mons en Pévèle se trouve aussi le dernier moulin produisant industriellement de la farine en Pévèle
38.4km sont effectués dans la 4ème heure

Prix des Monts (Mons en Pévèle) km 165
1. Bideau Jean Marc Bretagne
2. Poulhies Stephane Saur
3. Kvist Thomas Quick step

A 30 bornes de l’issue de l’étape ,les choses se compliquèrent pour les hommes de tete Thumeries, Ostricourt, Leforest, Evin M, et Auby …avec une arrivée rue J Lebas jugée sur une ligne droite de 400m.
Dans la dernière partie de l’étape, l’allure s’intensifie à l’arrière. Cédric Pineau d’abord, Jean-Marc Bideau et Stéphane Poulhiès ensuite, sont repris par le peloton à 20 kilomètres de l’arrivée. Personne ne pourra se mettre en travers de la route des sprinteurs, qui vont encore une fois s’expliquer dans une arrivée d’étape des Quatre Jours de Dunkerque. Là, l’Italien Danilo Napolitano (Team Katusha) met à profit sa belle pointe de vitesse pour aller chercher sa première victoire de la saison. Il devance sur la ligne d’arrivée Juan-José Haedo (Team Saxo Bank) et Rafaa Chtioui (Acqua & Sapone). Le sprinteur sicilien fait coup double puisqu’il hérite en même temps du Maillot Rose de leader, à égalité de temps avec Alex Rasmussen, qui termine loin dans le peloton.
Demain vendredi, cap sur les monts flandriens à l’occasion d’une étape 100 % belge entre Menin et Ypres (193,2 km).

Classement 2ème étape :
1. Danilo Napolitano (ITA, Team Katusha) les 196,4 km en 4h47’14"
2. Juan-José Haedo (ARG, Team Saxo Bank) m.t.
3. Rafaa Chtioui (TUN, Acqua & Sapone) m.t.
4. Sébastien Chavanel (FRA, Française des Jeux) m.t.
5. José-Joaquin Rojas (ESP, Caisse d’Epargne) m.t.
6. Romain Feillu (FRA, Vacansoleil) m.t.
7. Mathieu Ladagnous (FRA, Française des Jeux) m.t.
8. Andreas Stauff (ALL, Quick Step) m.t.
9. Kenny De Haes (BEL, Omega Pharma-Lotto) m.t.
10. Stéphane Augé (FRA, Cofidis) m.t.

Classement général :
Danilo Napolitano (ITA, Team Katusha) en 8h18’27"
2. Alex Rasmussen (DAN, Team Saxo Bank) m.t.
3. Cédric Pineau (FRA, Roubaix Lille Métropole) à 1 sec.
4. Gerald Ciolek (ALL, Team Milram) à 4 sec.
5. Juan-José Haedo (ARG, Team Saxo Bank) m.t.
6. Rony Martias (FRA, Saur-Sojasun) m.t.
7. Rafaa Chtioui (TUN, Acqua & Sapone) à 6 sec.
8. Kevin Ista (BEL, Cofidis) m.t.
9. Sep Vanmarcke (BEL, Topsport Vlaanderen-Mercator) m.t.
10. Pavel Brutt (RUS, Team Katusha) à 7 sec.

Classement par points : Danilo Napolitano (ITA, Team Katusha)
Classement des Monts : Jean Marc Bineau (Bretagne Schuller)
Classement des Jeunes : Pineau Cédric (Roubaix LM)
Exploit du Jour : Poulhiès Stéphane (Saur)
Clasement par équipe : Saxo Bank


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais