Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

Présentation du 44ème Grand Prix Samyn 2012


Qui succédera à Dominik KLEMME !


Jean-Marc Hecquet

Mercredi 29 février 2012, entre Frameries et Dour (192 km), une course de caractère et de tradition sera organisée par le « Samyn Organisation ». Une épreuve que la météo n’épargne pas souvent (On se souvient de l’annulation de l’épreuve en 2005 suite à la neige). L’occasion de faire vibrer le public wallon pour la première fois de la saison, 3 jours après le "Circuit Het Nieuwsblad", 2 jours après "Kuurne-Bruxelles-Kuurne".

Le "Samyn" rend aussi et surtout hommage à ce coureur nordiste des années 1960 qui en signa, jadis, la première grande page de l‘histoire de cette épreuve. Le regretté José Samyn avait battu le Français Bernard Guyot et le Belge Vic Van Schil, il décédera le 28 août 1969 des conséquences de ses blessures pendant une course de Zingem (B) il avait 23ans.

Le "Samyn", c’est un des fleurons sportifs du Hainaut.

Jean Luc Vandenbouckre, le Directeur d’organisation de la Samyn UCI 1.1, (ex GP Fayt le Franc) sera sur le pont le 29 février prochain, à Framerie (Belgique) ; le départ y est prévu à 11h50 et l’arrivée est situé à Dour après 192 km. Le formidable tracé du Samyn emmènera les coureurs au départ de Frameries à travers le Borinage, le pays d’Ath et de Leuze-en-Hainaut pour revenir sur Dour après 110 km pour effectuer 5 circuits locaux à travers le Haut-Pays qui clôtureront les 192 km de cette édition 2012. Départ de Frameries à 11h50 !

A n’en pas douter, pour cette épreuve d’ouverture internationale opposant de nombreuses formations Pro Tour au peloton des continentaux, il sera fortement question de se faire les dents en attendant Paris Nice et les classiques flamandes. Le programme y sera complet, sillonnant sur les 192 km proposés dans la province du Hainaut, l’arrivée étant prévue à Dour et pour l’un des candidats de succéder à Dominik Klemme (2011), Jens Keukeleire (2010), du regretté Wouter Weyandt (2009), Philippe Gilbert (2008), Jimmy Casper (2007) et Renaud Dion (2006), lauréats des dernières éditions.

L’allemand Dominik Klemme né à Lemgo, qui jusque là sous les couleurs de la formation 3C Gruppe, n’avait gagné que le GP de Lillers 2008. Dans la foulée, il avait été enrôlé par la formation Saxo Bank (2009/2010), puis le Team Léopard Treck (2011) et d’attendre trois saisons afin de gagner sa seconde grande victoire chez les pros avec le 43ème GP Samyn qu’il remporta aux dépends de Kevin Ista et Robert Wagner.

En souvenir de José Samyn 

José Samyn, vainqueur de la première édition du GP ex Fayt le Franc en 1968 devant Bernard Guyot, était un coureur cycliste français des années 1960. Né le 11 mai 1946 à Quiévrechain, il mourut le 28 août 1969 des conséquences de ses blessures pendant une course à Zingem, en Belgique. José Samyn courut très jeune avec les routiers belges, ce qui lui permit de perfectionner ses qualités de sprinter. Passé professionnel en mai 1967 dans l’équipe nordiste "Pelforth-Sauvage-Lejeune", il fit de très bons débuts, notamment dans les "Quatre jours de Dunkerque", ce qui l’amena à être sélectionné dans l’équipe des "Bleuets" du Tour de France.

Benjamin du Tour 1967, il termina à une excellente 17e place, après avoir remporté la 11e étape Briançon-Digne en réglant au sprint trois coureurs échappés comme lui. Il fit aussi une très bonne fin de saison en terminant à la 4e place de Paris-Tours, la "classique des sprinters". 1968 le voit remporter une étape dans Paris-Nice, puis terminer à la 2e place de la Flèche wallonne, battu au sprint par le grand champion Rik Van Looy qui remportait ainsi sa dernière grande victoire. Ces performances amenèrent Marcel Bidot, sélectionneur national, à retenir José Samyn dans l’équipe de France du Tour 1968, en qualité d’équipier et de sprinter. Accusé de dopage à la suite d’un contrôle positif au corybante, Samyn fut mis hors course dès la 8e étape et suspendu un mois. Très affecté par cette décision, il parla un moment de renoncer au cyclisme, puis se ravisa.

Incorporé dans l’équipe Bic, aux côtés de Jacques Anquetil et Jan Janssen en 1969, Samyn remporte la course par étapes du Tour de l’Oise, devant le sprinter belge Willy Planckaert, marquant ainsi sa réhabilitation. Sélectionné dans le Tour de France, José Samyn arrive hors des délais à l’issue de la 6e étape se terminant au Ballon d’Alsace et est éliminé. Victime d’une très grave chute un mois plus tard lors d’un critérium en Belgique, Samyn tombe dans le coma, puis décède le 28 août 1969. Il n’avait que 23 ans.

Comité d’organisation du GP du Samyn :

Président : Olivier ROUGRAFF
Manager Général - Directeur de course : Jean-Luc VANDENBROUCKE
Secrétariat : Jean-Marc LEBLANC
Trésorière : Isabelle PETIT
Site Départ : Charly LECOCQ
Site Arrivée : Philippe LIENART
Itinéraire - Sécurité : Michel DEBLAUWE Marcel LAURENT
Matériel : Joseph DELBORELLO
Service presse - Permanence : Françoise HARVENT
VIP : Sammy VAN HOORDE
Speaker : Daniel MANGEAS
Le Samyn en direct télévisé sur la RTBf . La RTBf sera à nouveau le partenaire télévisuel du Samyn. L’épreuve bénéficiera d’une large retransmission en direct télévisé sur La Une. La prise d’antenne se fera de 15h00 à 17h10.

Equipes engagées

Le peloton du Samyn 2012 est complet. Il est composé de 25 formations dont 8 UCI World Tour, 10 équipes continentales professionnelles et 7 équipes continentales non-professionnelles.

World Tour :

- Lotto-Belisol,
- Omega Pharma,
- Quick Step,
- AG2R,
- FdJ,
- Garmin,
- Vacansoleil,
- Katusha,
- Radio Shack-Nissan.

Continentales pros :

- Europcar,
- Cofidis,
- Landbouwkrediet,
- TopSport Vlaanderen,
- Accent Jobs-Verandas Willems,
- Bretagne-Schuller,
- Saur Sojasun,
- Netapp,
- Rusvelo,
- UnitedHealthCare.

Continentales non pros :

- Wallonie-Bruxelles,
- Idemasport,
- Lotto-Pôle Continental Wallon,
- Roubaix-Lille Métropole,
- An Post-Sean Kelly,
- Colba-Superano,
- Bigmat-Auber 83

Palmarès

1968
1. SAMYN José (Fra)
2. GUYOT Bernard (Fra)
3. VAN SCHIL Victor 

1969
1. VRIJDERS Herman
2. KINDT Roger
3. DECLOEDT Freddy 

1970
1. VAN DE VIJVER Ronny
2. ZWAENEPOEL Jacques
3. DIERICKX André

1971
1. VAN LINT Julien
2. SONCK Etienne
3. VAN DE VIJVER Ronny 

1972
1. DEMEYER Marc
2. HENDRICKX Gérard
3. VANNESTE Willy 

1973
1. VERREYDT Louis
2. DEBUYSSCHERE Christian
3. WIJCKAERT Eric

1974
1. DIERICKX André
2. BRACKE Ferdinand
3. VAN ROOSBROECK Gustaaf 

1975
1. SANTY Alain (Fra)
2. DE WITTE Ronald
3. LEMAN Eric 

1976
1. BAERT Dirk
2. MARTIN Jacques
3. VAN DEN HAUTE Ferdi

1977
1. PERIN Michel (Fra)
2. PEVENAGE Rudy
3. VAN VLIERBERGHE Frans 

1978
1. VAN SPRINGEL Herman
2. HOSTE Frank
3. DEMEYER Marc 

1979
1. SCHIPPER Adrie (Hol)
2. VERSCHAEVE Roger
3. VAN DEN HAUTE Ferdi

1980
1. VERLINDEN Gery
2. POLLENTIER Michel
3. DE CAUWER José 

1981
1. VERSCHUERE Pol
2. VAN DER POEL Adri (Hol)
3. VERSLUYS Patrick 

1982
1. JACOBS Jozef
2. WILLEMS Daniel
3. VERSCHUERE Pol

1983
1. VAN MEER Jacques (Hol)
2. COLIJN Luc
3. DE KEULENAER Ludo 

1984
1. ROSSEL Daniel
2. WIJNANTS Ludwig
3. DE ROO Alain 

1985
1. VAN HOLEN Ronny
2. HAGHEDOOREN Paul
3. MEERSMAN Luc

1986
1. ONNOCKX Patrick
2. SERGEANT Marc
3. TACKAERT William

1987
1. CRIQUIELION Claude
2. ONNOCKX Patrick
3. VAN HOOYDONCK Edwig 

1988
non organisé

1989
1. REDANT Hendrick
2. WAMPERS Jean-Marie
3. COOMAN Jerry 

1990
1. REDANT Hendrik
2. PIRARD Frank (Hol)
3. PIETERS Peter (Hol)

1991
1. DAUWE Johnny
2. VANDERAERDEN Eric
3. REDANT Hendrik

1992

1. CAPIOT Johan
2. VANDERAERDEN Eric
3. HEYNDERICKX Jean-Pierre 

1993
1. NELISSEN Wilfried
2. MUSEEUW Johan
3. CAPIOT Johan 

1994
1. CAPIOT Johan
2. DE CLERCQ Peter
3. DIERCKXSENS Ludo

1995
1. CAPIOT Johan
2. VERSTREPEN Johan
3. MATTAN Nico 

1996
1. DE MEESTER Hans
2. HENNEBERT Stéphane
3. DIERCKXSENS Ludo 

1997
1. VANHAECKE Michel
2. PLANCKAERT Jo
3. GERITS Kris

1998
1. AUGER Ludovic (Fra)
2. AERTS Mario
3. DESMET Tom 

1999
1. MARICHAL Thierry
2. THIJS Erwin
3. TALEN John (Hol) 2000
1. HOJ Frank (Dan)
2. HAMMOND Roger (Gbr)
3. BOVEN Jan (Hol)

2001
1. GERITS Kris
2. FARAZIJN Peter
3. HIEMSTRA Bert (Hol) 

2002
1. BACKSTEDT Magnus (Sue)
2. DEVOLDER Stijn (Bel)
3. McCAULEY Gordon (Nzl) 

2003
1. VAN DIJK Stefan (Hol)
2. VANDERAERDEN Gert
3. BLIJLEVENS Jeroen (Hol)

2004
1. McEWEN Robbie (Aus)
2. CAPPELLE Ludovic
3. KOERTS Jans 

2005
Course annulée (neige) 

2006
1. DION Renaud (Fra)
2. GILBERT Philippe
3. BRESCHEL Matti (Dan)

2007
1. CASPER Jimmy (Fra)
2. GILBERT Philippe
3. GILING Bastiaan (P-B) 

2008
1. GILBERT Philippe
2. ISTA Kevin
3. SARAMOTINS Aleksejs (Let) 

2009
1. WEYLANDT Wouter
2. Leukemans Bjorn
3. Cusiin Remy (Fra)

2010
1. KEUKELEIRE Jens
2. JOSEPH Gregory
3. PINEAU Cédric (Fra) 

2011
1. KLEMME Dominik (All)
2. ISTA Kevyn
3. WAGNER Robert (All) 

2012
1. ?
2. ?
3. ?

 

Mercredi 29 février 2012, entre Frameries et Dour (192 km), une course de caractère et de tradition sera organisée par le « Samyn Organisation ». Une épreuve que la météo n’épargne pas souvent (On se souvient de l’annulation de l’épreuve en 2005 suite à la neige). L’occasion de faire vibrer le public wallon pour la première fois de la saison, 3 jours après le "Circuit Het Nieuwsblad", 2 jours après "Kuurne-Bruxelles-Kuurne".

Le "Samyn" rend aussi et surtout hommage à ce coureur nordiste des années 1960 qui en signa, jadis, la première grande page de l‘histoire de cette épreuve. Le regretté José Samyn avait battu le Français Bernard Guyot et le Belge Vic Van Schil, il décédera le 28 août 1969 des conséquences de ses blessures pendant une course de Zingem (B) il avait 23ans.

Le "Samyn", c’est un des fleurons sportifs du Hainaut.

Jean Luc Vandenbouckre, le Directeur d’organisation de la Samyn UCI 1.1, (ex GP Fayt le Franc) sera sur le pont le 29 février prochain, à Framerie (Belgique) ; le départ y est prévu à 11h50 et l’arrivée est situé à Dour après 192 km. Le formidable tracé du Samyn emmènera les coureurs au départ de Frameries à travers le Borinage, le pays d’Ath et de Leuze-en-Hainaut pour revenir sur Dour après 110 km pour effectuer 5 circuits locaux à travers le Haut-Pays qui clôtureront les 192 km de cette édition 2012. Départ de Frameries à 11h50 !

A n’en pas douter, pour cette épreuve d’ouverture internationale opposant de nombreuses formations Pro Tour au peloton des continentaux, il sera fortement question de se faire les dents en attendant Paris Nice et les classiques flamandes. Le programme y sera complet, sillonnant sur les 192 km proposés dans la province du Hainaut, l’arrivée étant prévue à Dour et pour l’un des candidats de succéder à Dominik Klemme (2011), Jens Keukeleire (2010), du regretté Wouter Weyandt (2009), Philippe Gilbert (2008), Jimmy Casper (2007) et Renaud Dion (2006), lauréats des dernières éditions.

L’allemand Dominik Klemme né à Lemgo, qui jusque là sous les couleurs de la formation 3C Gruppe, n’avait gagné que le GP de Lillers 2008. Dans la foulée, il avait été enrôlé par la formation Saxo Bank (2009/2010), puis le Team Léopard Treck (2011) et d’attendre trois saisons afin de gagner sa seconde grande victoire chez les pros avec le 43ème GP Samyn qu’il remporta aux dépends de Kevin Ista et Robert Wagner.

En souvenir de José Samyn 

José Samyn, vainqueur de la première édition du GP ex Fayt le Franc en 1968 devant Bernard Guyot, était un coureur cycliste français des années 1960. Né le 11 mai 1946 à Quiévrechain, il mourut le 28 août 1969 des conséquences de ses blessures pendant une course à Zingem, en Belgique. José Samyn courut très jeune avec les routiers belges, ce qui lui permit de perfectionner ses qualités de sprinter. Passé professionnel en mai 1967 dans l’équipe nordiste "Pelforth-Sauvage-Lejeune", il fit de très bons débuts, notamment dans les "Quatre jours de Dunkerque", ce qui l’amena à être sélectionné dans l’équipe des "Bleuets" du Tour de France.

Benjamin du Tour 1967, il termina à une excellente 17e place, après avoir remporté la 11e étape Briançon-Digne en réglant au sprint trois coureurs échappés comme lui. Il fit aussi une très bonne fin de saison en terminant à la 4e place de Paris-Tours, la "classique des sprinters". 1968 le voit remporter une étape dans Paris-Nice, puis terminer à la 2e place de la Flèche wallonne, battu au sprint par le grand champion Rik Van Looy qui remportait ainsi sa dernière grande victoire. Ces performances amenèrent Marcel Bidot, sélectionneur national, à retenir José Samyn dans l’équipe de France du Tour 1968, en qualité d’équipier et de sprinter. Accusé de dopage à la suite d’un contrôle positif au corybante, Samyn fut mis hors course dès la 8e étape et suspendu un mois. Très affecté par cette décision, il parla un moment de renoncer au cyclisme, puis se ravisa.

Incorporé dans l’équipe Bic, aux côtés de Jacques Anquetil et Jan Janssen en 1969, Samyn remporte la course par étapes du Tour de l’Oise, devant le sprinter belge Willy Planckaert, marquant ainsi sa réhabilitation. Sélectionné dans le Tour de France, José Samyn arrive hors des délais à l’issue de la 6e étape se terminant au Ballon d’Alsace et est éliminé. Victime d’une très grave chute un mois plus tard lors d’un critérium en Belgique, Samyn tombe dans le coma, puis décède le 28 août 1969. Il n’avait que 23 ans.

Comité d’organisation du GP du Samyn :

Président : Olivier ROUGRAFF
Manager Général - Directeur de course : Jean-Luc VANDENBROUCKE
Secrétariat : Jean-Marc LEBLANC
Trésorière : Isabelle PETIT
Site Départ : Charly LECOCQ
Site Arrivée : Philippe LIENART
Itinéraire - Sécurité : Michel DEBLAUWE Marcel LAURENT
Matériel : Joseph DELBORELLO
Service presse - Permanence : Françoise HARVENT
VIP : Sammy VAN HOORDE
Speaker : Daniel MANGEAS
Le Samyn en direct télévisé sur la RTBf . La RTBf sera à nouveau le partenaire télévisuel du Samyn. L’épreuve bénéficiera d’une large retransmission en direct télévisé sur La Une. La prise d’antenne se fera de 15h00 à 17h10.

Equipes engagées

Le peloton du Samyn 2012 est complet. Il est composé de 25 formations dont 8 UCI World Tour, 10 équipes continentales professionnelles et 7 équipes continentales non-professionnelles.

World Tour :

- Lotto-Belisol,
- Omega Pharma,
- Quick Step,
- AG2R,
- FdJ,
- Garmin,
- Vacansoleil,
- Katusha,
- Radio Shack-Nissan.

Continentales pros :

- Europcar,
- Cofidis,
- Landbouwkrediet,
- TopSport Vlaanderen,
- Accent Jobs-Verandas Willems,
- Bretagne-Schuller,
- Saur Sojasun,
- Netapp,
- Rusvelo,
- UnitedHealthCare.

Continentales non pros :

- Wallonie-Bruxelles,
- Idemasport,
- Lotto-Pôle Continental Wallon,
- Roubaix-Lille Métropole,
- An Post-Sean Kelly,
- Colba-Superano,
- Bigmat-Auber 83

Palmarès

1968
1. SAMYN José (Fra)
2. GUYOT Bernard (Fra)
3. VAN SCHIL Victor 

1969
1. VRIJDERS Herman
2. KINDT Roger
3. DECLOEDT Freddy 

1970
1. VAN DE VIJVER Ronny
2. ZWAENEPOEL Jacques
3. DIERICKX André

1971
1. VAN LINT Julien
2. SONCK Etienne
3. VAN DE VIJVER Ronny 

1972
1. DEMEYER Marc
2. HENDRICKX Gérard
3. VANNESTE Willy 

1973
1. VERREYDT Louis
2. DEBUYSSCHERE Christian
3. WIJCKAERT Eric

1974
1. DIERICKX André
2. BRACKE Ferdinand
3. VAN ROOSBROECK Gustaaf 

1975
1. SANTY Alain (Fra)
2. DE WITTE Ronald
3. LEMAN Eric 

1976
1. BAERT Dirk
2. MARTIN Jacques
3. VAN DEN HAUTE Ferdi

1977
1. PERIN Michel (Fra)
2. PEVENAGE Rudy
3. VAN VLIERBERGHE Frans 

1978
1. VAN SPRINGEL Herman
2. HOSTE Frank
3. DEMEYER Marc 

1979
1. SCHIPPER Adrie (Hol)
2. VERSCHAEVE Roger
3. VAN DEN HAUTE Ferdi

1980
1. VERLINDEN Gery
2. POLLENTIER Michel
3. DE CAUWER José 

1981
1. VERSCHUERE Pol
2. VAN DER POEL Adri (Hol)
3. VERSLUYS Patrick 

1982
1. JACOBS Jozef
2. WILLEMS Daniel
3. VERSCHUERE Pol

1983
1. VAN MEER Jacques (Hol)
2. COLIJN Luc
3. DE KEULENAER Ludo 

1984
1. ROSSEL Daniel
2. WIJNANTS Ludwig
3. DE ROO Alain 

1985
1. VAN HOLEN Ronny
2. HAGHEDOOREN Paul
3. MEERSMAN Luc

1986
1. ONNOCKX Patrick
2. SERGEANT Marc
3. TACKAERT William

1987
1. CRIQUIELION Claude
2. ONNOCKX Patrick
3. VAN HOOYDONCK Edwig 

1988
non organisé

1989
1. REDANT Hendrick
2. WAMPERS Jean-Marie
3. COOMAN Jerry 

1990
1. REDANT Hendrik
2. PIRARD Frank (Hol)
3. PIETERS Peter (Hol)

1991
1. DAUWE Johnny
2. VANDERAERDEN Eric
3. REDANT Hendrik

1992

1. CAPIOT Johan
2. VANDERAERDEN Eric
3. HEYNDERICKX Jean-Pierre 

1993
1. NELISSEN Wilfried
2. MUSEEUW Johan
3. CAPIOT Johan 

1994
1. CAPIOT Johan
2. DE CLERCQ Peter
3. DIERCKXSENS Ludo

1995
1. CAPIOT Johan
2. VERSTREPEN Johan
3. MATTAN Nico 

1996
1. DE MEESTER Hans
2. HENNEBERT Stéphane
3. DIERCKXSENS Ludo 

1997
1. VANHAECKE Michel
2. PLANCKAERT Jo
3. GERITS Kris

1998
1. AUGER Ludovic (Fra)
2. AERTS Mario
3. DESMET Tom 

1999
1. MARICHAL Thierry
2. THIJS Erwin
3. TALEN John (Hol) 2000
1. HOJ Frank (Dan)
2. HAMMOND Roger (Gbr)
3. BOVEN Jan (Hol)

2001
1. GERITS Kris
2. FARAZIJN Peter
3. HIEMSTRA Bert (Hol) 

2002
1. BACKSTEDT Magnus (Sue)
2. DEVOLDER Stijn (Bel)
3. McCAULEY Gordon (Nzl) 

2003
1. VAN DIJK Stefan (Hol)
2. VANDERAERDEN Gert
3. BLIJLEVENS Jeroen (Hol)

2004
1. McEWEN Robbie (Aus)
2. CAPPELLE Ludovic
3. KOERTS Jans 

2005
Course annulée (neige) 

2006
1. DION Renaud (Fra)
2. GILBERT Philippe
3. BRESCHEL Matti (Dan)

2007
1. CASPER Jimmy (Fra)
2. GILBERT Philippe
3. GILING Bastiaan (P-B) 

2008
1. GILBERT Philippe
2. ISTA Kevin
3. SARAMOTINS Aleksejs (Let) 

2009
1. WEYLANDT Wouter
2. Leukemans Bjorn
3. Cusiin Remy (Fra)

2010
1. KEUKELEIRE Jens
2. JOSEPH Gregory
3. PINEAU Cédric (Fra) 

2011
1. KLEMME Dominik (All)
2. ISTA Kevyn
3. WAGNER Robert (All) 

2012
1. ?
2. ?
3. ?

 


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais