Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

Présentation du Paris Roubaix Junior 2011

Junior


En prélude du Paris Roubaix professionnel...


Jean-Marc Hecquet

Bruno Carlos

Une troisième victoire belge ?

Pour la neuvième fois, Paris-Roubaix réservé aux juniors (17-18 ans) s’élancera de la Grand-Place de Saint-Amand-les-Eaux ce dimanche à 11H. Première des sept épreuves de la Coupe des Nations 2011, elle demeure la seule compétition de ce niveau organisée en France. Les meilleurs coureurs de cette catégorie d’âge, répartis en 18 équipes nationales de six éléments, disputeront la « Reine des Classiques » juniors. Les principales nations européennes seront au départ. L’épreuve a révélé par le passé des garçons comme le Néerlandais Sebastian Langeveld (Rabobank), 4ème de la première édition et lauréat du Circuit Het Nieuwsblad, le Slovène Grega Bole (Lampre-ISD), le Britannique Geraint Thomas (Team Sky), vainqueur en 2004, champion de Grande-Bretagne en titre, 2ème d’A Travers les Flandres et 10ème du Tour des Flandres, ou encore le Slovaque Peter Sagan (Liquigas) (2ème en 2008), vainqueur de deux étapes de Paris-Nice l’an passé.

Le champion du Monde, le Breton Olivier Le Gac, conduira l’équipe de France qui comprendra l’espoir nordiste, Florian Sénéchal (Team Wasquehal), mais également Pierre-Henri Lecuisinier, le champion de France de cyclo-cross et vainqueur de la « Bernaudeau » l’an passé, Geoffrey Millour (vainqueur de la « Bernaudeau »), Alexis Gougeard et Yoan Verardo, les deux premiers de la « Louison Bobet ».

Les Belges a surveiller

Mais la sélection belge sera une nouvelle fois redoutable avec cinq coureurs de Balen B.C. (Boons, Mike De Bie, Leemans, Capiot et Van Reyten, vainqueur à Kuurne). Ils seront accompagnés de Daan Mijngheer (Roulers) qui a remporté la « Kattekoers » à Ypres. Dans la sélection danoise, on suivra un certain Emil Arvid Olsen, le fils de Jack qui fit les beaux jours du V.C. Roubaix dans les années 80, avant de tenter l’aventure professionnelle. Le spécialiste de cyclo-cross, le Néerlandais Danny Van Poppel fait aussi figure de favoris, tout comme les Russes et les Anglais (victorieux à deux reprises et 2ème l’an passé avec Daniel Mc Lay, déjà vainqueur cette année à Waregem chez les Espoirs).
Au programme de ces futurs champions, 118,6 km (les 83 derniers du Paris-Roubaix professionnels, soit à la sortie de la Tranchée d’Arenberg) dont 25,5 de pavés qui débuteront au nouveau tronçon de Millonfosse à Bousignies, avant d’emprunter ceux de Mons-en-Pévèle, Orchies et du Carrefour de l’Arbre. L’arrivée est prévue sur le mythique vélodrome de Roubaix aux alentours de 14H10, trois heures avant les pros. La succession des Belges Guillaume Van Keirsbulck (vainqueur en 2009 et pro chez Quick Step) et Jasper Stuyven (lauréat l’an passé avec le maillot de champion du Monde sur les épaules) s’annonce très ouverte.

Course cycliste :
Course en ligne, réservée aux jeunes âgés de 17 et 18 ans, se déroulant en prologue de Paris-Roubaix et dont l’arrivée est jugée sur le vélodrome de Roubaix moins de 3 heures avant les professionnels.

Classe : MJ1.Ncup - Première Epreuve de la Coupe des Nations Juniors
Date : Dimanche 10 avril 2011 
Itinéraire :
Départ : Saint-Amand Les Eaux – 11 H 00
Récupération du parcours des professionnels à la sortie de la Tranchée d’Arenberg (la Tranchée d’Arenberg n’est pas empruntée par les Juniors) soit les 83 derniers kilomètres de Paris-Roubaix Professionnels.
Arrivée : Vélodrome de Roubaix vers 14 H 10

Distance : 118,6 Km

Premier secteur pavé emprunté :
Secteur pavé de Millonfosse à Bousignies au km 40 – puis fin de parcours de Paris-Roubaix soit 25,5 kilomètres de pavés (16 secteurs pavés dont ceux de Mons-en-Pévèle, souvent sélectif, du chemin des Prières et des Abattoirs à Orchies, et le célèbre Carrefour de l’Arbre)

Nombre d’équipes : 18 sélections nationales de 6 coureurs

Historique :
Le Pavé de Roubaix (Paris-Roubaix Juniors) a été organisé, en 2003, en prologue du Paris-Roubaix Espoirs (début juin).

En 2004, le changement de date (le jour du Paris-Roubaix Professionnel mi-avril) souhaité est intervenu dans la mesure, où après 15 années d’existence et de succès, le Paris-Roubaix VTT avait tiré sa révérence. Il change également de classe, en devenant international. Le Vélo Club de Roubaix Lille Métropole désirait conserver ce créneau d’arrivée sur le Vélodrome en organisant une épreuve internationale dédiée aux Juniors, politique que nous souhaitons défendre et développer dans les années à venir, en accord avec l’Union Cycliste Internationale.

Depuis 2006, en accord avec A.S.O., l’épreuve se dénomme "Paris-Roubaix Juniors", et l’Union Cycliste Internationale nous a accordé le label "Coupe du Monde Juniors" (32 équipes au départ en 2007, représentant 12 nations), ce qui la valorise encore plus.

En 2008, un nouveau palier important est franchi dans la jeune histoire du Paris-Roubaix juniors : il a été retenu pour la Coupe des Nations, créée cette année-là, qui ne compte que six épreuves au monde. Il s’agit en fait d’une « super Coupe du Monde » disputée uniquement par sélections nationales. C’est, par ailleurs, la seule manche française et la seule course d’un jour inscrite au calendrier U.C.I. dans cette compétition. Devant la qualité de l’organisation, l’U.C.I. a décidé de nous faire confiance, à nouveau, pour 2009, 2010 et 2011.

L’édition 2009 fut un succès avec la participation de 16 équipes, représentant 15 nations différentes. Après un Français, un Anglais, un Suisse, un Néerlandais, le Français Fabien Taillefer, et encore un Anglais, c’est, pour la première fois, un Belge qui remportait l’épreuve : Guillaume Van Keirsbulck qui devançait le sociétaire du Team Wasquehal, le Picard Arnaud Demare.

L’an dernier, 20 sélections nationales, représentant 19 nations, étaient présentes :
Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Grande-Bretagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Russie, Slovaquie, Slovénie, Suisse, France 1 et 2 (car le pays organisateur peut aligner deux équipes), toutes déjà présentes en 2009, ainsi que les nouvelles venues : Estonie, Etats-Unis, Norvège, Pologne et Portugal.
A noter pour la première fois au départ de l’épreuve, la présence du champion du Monde en titre, le Belge Jasper Stuyven, ainsi que celle, dans la sélection italienne, d’Ignazio Moser, fils de Francesco, triple lauréat du Paris-Roubaix professionnel.
C’est ceint de son maillot arc-en-ciel que Stuyven s’impos ait sur le vélodrome de Roubaix devant l’Anglais Mc Lay et l’Américain Craddock, premier « non-européen » depuis la création de l’épreuve, à trouver place sur le podium.

Cette année, 18 sélections nationales sont engagées.

Palmarès :
2003 : Anthony Colin (F-ESEG Douai) 2. Deroo (F-V.C. Roubaix) 3. Wind (Pays-Bas)
2004 : Thomas Geraint (Grande-Bretagne) 2. Stannard (G.B.) 3. De Clercq (Belgique)
2005 : Michael Baer (Suisse) 2. Lodewijk (Belgique) 3. Baugnies (Belgique)
2006 : Raymond Kreder (Pays-Bas) 2. Ingels (Belgique) 3. Vandousselaere (Belgique)
2007 : Fabien Taillefer (France) 2. Jens Debusschere (Belgique) 3. Locatelli (Italie)
2008 : Andrew Fenn (Grande-Bretagne) 2. Peter Sagan (Slovaquie) 3. Etienne Fedrigo (France)
2009 : Guillaume Van Keirsbulck (Belgique) 2. Arnaud Demare (France) 3. Markus Barry (P.B.)
2010 : Jasper Stuyven (Belgique) 2. Daniel Mc Lay (G.B.) 3. Lawson Craddock (USA)
  

Une troisième victoire belge ?

Pour la neuvième fois, Paris-Roubaix réservé aux juniors (17-18 ans) s’élancera de la Grand-Place de Saint-Amand-les-Eaux ce dimanche à 11H. Première des sept épreuves de la Coupe des Nations 2011, elle demeure la seule compétition de ce niveau organisée en France. Les meilleurs coureurs de cette catégorie d’âge, répartis en 18 équipes nationales de six éléments, disputeront la « Reine des Classiques » juniors. Les principales nations européennes seront au départ. L’épreuve a révélé par le passé des garçons comme le Néerlandais Sebastian Langeveld (Rabobank), 4ème de la première édition et lauréat du Circuit Het Nieuwsblad, le Slovène Grega Bole (Lampre-ISD), le Britannique Geraint Thomas (Team Sky), vainqueur en 2004, champion de Grande-Bretagne en titre, 2ème d’A Travers les Flandres et 10ème du Tour des Flandres, ou encore le Slovaque Peter Sagan (Liquigas) (2ème en 2008), vainqueur de deux étapes de Paris-Nice l’an passé.

Le champion du Monde, le Breton Olivier Le Gac, conduira l’équipe de France qui comprendra l’espoir nordiste, Florian Sénéchal (Team Wasquehal), mais également Pierre-Henri Lecuisinier, le champion de France de cyclo-cross et vainqueur de la « Bernaudeau » l’an passé, Geoffrey Millour (vainqueur de la « Bernaudeau »), Alexis Gougeard et Yoan Verardo, les deux premiers de la « Louison Bobet ».

Les Belges a surveiller

Mais la sélection belge sera une nouvelle fois redoutable avec cinq coureurs de Balen B.C. (Boons, Mike De Bie, Leemans, Capiot et Van Reyten, vainqueur à Kuurne). Ils seront accompagnés de Daan Mijngheer (Roulers) qui a remporté la « Kattekoers » à Ypres. Dans la sélection danoise, on suivra un certain Emil Arvid Olsen, le fils de Jack qui fit les beaux jours du V.C. Roubaix dans les années 80, avant de tenter l’aventure professionnelle. Le spécialiste de cyclo-cross, le Néerlandais Danny Van Poppel fait aussi figure de favoris, tout comme les Russes et les Anglais (victorieux à deux reprises et 2ème l’an passé avec Daniel Mc Lay, déjà vainqueur cette année à Waregem chez les Espoirs).
Au programme de ces futurs champions, 118,6 km (les 83 derniers du Paris-Roubaix professionnels, soit à la sortie de la Tranchée d’Arenberg) dont 25,5 de pavés qui débuteront au nouveau tronçon de Millonfosse à Bousignies, avant d’emprunter ceux de Mons-en-Pévèle, Orchies et du Carrefour de l’Arbre. L’arrivée est prévue sur le mythique vélodrome de Roubaix aux alentours de 14H10, trois heures avant les pros. La succession des Belges Guillaume Van Keirsbulck (vainqueur en 2009 et pro chez Quick Step) et Jasper Stuyven (lauréat l’an passé avec le maillot de champion du Monde sur les épaules) s’annonce très ouverte.

Course cycliste :
Course en ligne, réservée aux jeunes âgés de 17 et 18 ans, se déroulant en prologue de Paris-Roubaix et dont l’arrivée est jugée sur le vélodrome de Roubaix moins de 3 heures avant les professionnels.

Classe : MJ1.Ncup - Première Epreuve de la Coupe des Nations Juniors
Date : Dimanche 10 avril 2011 
Itinéraire :
Départ : Saint-Amand Les Eaux – 11 H 00
Récupération du parcours des professionnels à la sortie de la Tranchée d’Arenberg (la Tranchée d’Arenberg n’est pas empruntée par les Juniors) soit les 83 derniers kilomètres de Paris-Roubaix Professionnels.
Arrivée : Vélodrome de Roubaix vers 14 H 10

Distance : 118,6 Km

Premier secteur pavé emprunté :
Secteur pavé de Millonfosse à Bousignies au km 40 – puis fin de parcours de Paris-Roubaix soit 25,5 kilomètres de pavés (16 secteurs pavés dont ceux de Mons-en-Pévèle, souvent sélectif, du chemin des Prières et des Abattoirs à Orchies, et le célèbre Carrefour de l’Arbre)

Nombre d’équipes : 18 sélections nationales de 6 coureurs

Historique :
Le Pavé de Roubaix (Paris-Roubaix Juniors) a été organisé, en 2003, en prologue du Paris-Roubaix Espoirs (début juin).

En 2004, le changement de date (le jour du Paris-Roubaix Professionnel mi-avril) souhaité est intervenu dans la mesure, où après 15 années d’existence et de succès, le Paris-Roubaix VTT avait tiré sa révérence. Il change également de classe, en devenant international. Le Vélo Club de Roubaix Lille Métropole désirait conserver ce créneau d’arrivée sur le Vélodrome en organisant une épreuve internationale dédiée aux Juniors, politique que nous souhaitons défendre et développer dans les années à venir, en accord avec l’Union Cycliste Internationale.

Depuis 2006, en accord avec A.S.O., l’épreuve se dénomme "Paris-Roubaix Juniors", et l’Union Cycliste Internationale nous a accordé le label "Coupe du Monde Juniors" (32 équipes au départ en 2007, représentant 12 nations), ce qui la valorise encore plus.

En 2008, un nouveau palier important est franchi dans la jeune histoire du Paris-Roubaix juniors : il a été retenu pour la Coupe des Nations, créée cette année-là, qui ne compte que six épreuves au monde. Il s’agit en fait d’une « super Coupe du Monde » disputée uniquement par sélections nationales. C’est, par ailleurs, la seule manche française et la seule course d’un jour inscrite au calendrier U.C.I. dans cette compétition. Devant la qualité de l’organisation, l’U.C.I. a décidé de nous faire confiance, à nouveau, pour 2009, 2010 et 2011.

L’édition 2009 fut un succès avec la participation de 16 équipes, représentant 15 nations différentes. Après un Français, un Anglais, un Suisse, un Néerlandais, le Français Fabien Taillefer, et encore un Anglais, c’est, pour la première fois, un Belge qui remportait l’épreuve : Guillaume Van Keirsbulck qui devançait le sociétaire du Team Wasquehal, le Picard Arnaud Demare.

L’an dernier, 20 sélections nationales, représentant 19 nations, étaient présentes :
Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Grande-Bretagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Russie, Slovaquie, Slovénie, Suisse, France 1 et 2 (car le pays organisateur peut aligner deux équipes), toutes déjà présentes en 2009, ainsi que les nouvelles venues : Estonie, Etats-Unis, Norvège, Pologne et Portugal.
A noter pour la première fois au départ de l’épreuve, la présence du champion du Monde en titre, le Belge Jasper Stuyven, ainsi que celle, dans la sélection italienne, d’Ignazio Moser, fils de Francesco, triple lauréat du Paris-Roubaix professionnel.
C’est ceint de son maillot arc-en-ciel que Stuyven s’impos ait sur le vélodrome de Roubaix devant l’Anglais Mc Lay et l’Américain Craddock, premier « non-européen » depuis la création de l’épreuve, à trouver place sur le podium.

Cette année, 18 sélections nationales sont engagées.

Palmarès :
2003 : Anthony Colin (F-ESEG Douai) 2. Deroo (F-V.C. Roubaix) 3. Wind (Pays-Bas)
2004 : Thomas Geraint (Grande-Bretagne) 2. Stannard (G.B.) 3. De Clercq (Belgique)
2005 : Michael Baer (Suisse) 2. Lodewijk (Belgique) 3. Baugnies (Belgique)
2006 : Raymond Kreder (Pays-Bas) 2. Ingels (Belgique) 3. Vandousselaere (Belgique)
2007 : Fabien Taillefer (France) 2. Jens Debusschere (Belgique) 3. Locatelli (Italie)
2008 : Andrew Fenn (Grande-Bretagne) 2. Peter Sagan (Slovaquie) 3. Etienne Fedrigo (France)
2009 : Guillaume Van Keirsbulck (Belgique) 2. Arnaud Demare (France) 3. Markus Barry (P.B.)
2010 : Jasper Stuyven (Belgique) 2. Daniel Mc Lay (G.B.) 3. Lawson Craddock (USA)
  

Parcours détaillé du Paris Roubaix Junior 2011
Liste des engagés

Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais