Echo du Vélo
Accueil | Vie des clubs | Cyclisme | Cyclo-cross | Piste | VTT | Randonnées | Le vélo d’André Tignon | BMX
Vous êtes ici : Accueil » Cyclisme

Rumilly Seniors 3 et Jun


Geoffrey Payen, dans la lignée de ses cousins pros


.

 Ce week-end pour vaincre à Rumilly il fallait être parmi les plus jeunes du peloton. En effet, après un minime 1, puis un cadet 1 c’est un junior qui a conclu la série des courses organisées par le comité des fêtes et par le CC Cambrai dans le cadre de la fête de la moisson.

Johan De Jonckhere (OG Grande Synthe) avait tenu à être au départ pour effacer de sa mémoire la grave chute dont il avait été victime l’an passé après qu’un spectateur eut traversé la route lors du premier passage. Au premier rang sur la ligne il était à côté de son père Christian sous les yeux attentifs de sa maman.
Dès le premier tour un junior prenait (déjà) la poudre d’escampette, on allait bientôt en entendre parler. Geoffrey Payen, cousin des pros Laurent Lefevre et Olivier Bonnaire, bien conseillé sur le bord du parcours pas son grand-père Mr Legouverneur paraissait un ton au dessus mais la tâche allait être rude. Un groupe allait se former avec les 2 Dejonckhere, Jean-Jacques Rigaux (CC Cambrai), Julien Cordier (VC Beauvais), Julien Blondiaux (CC Paillencourt).
Même circuit que la veille, mais avec 55 tours à effectuer, même configuration de course, la première échappée allait être la bonne. C’est au moment où la pluie retombait plus fortement que Geoffrey Payen choisit de s’extraire du groupe dans lequel Julien Blondiaux avait disparu, échappée qui avait pris un tour au reste de la troupe. D’abord stabilisé autour de 30 secondes l’écart augmenta fort au fur et à mesure que l’on se rapprochait de la ligne, la voiture ouvreuse de Jean-Marie Démarelle étant à quelques longueurs seulement derrière les anciens meneurs ! Les autres étaient à deux tours...
Avec 1 minute et 37 secondes d’avance celui qui avait déjà levé les bras 4 fois cette saison allait revenir avec un cinquième bouquet après un dernier tour pendant lequel il put savourer sa victoire.
A Rumilly cette année il fallait être jeune pour moissonner les fleurs !

1 PAYEN Geoffrey UV FOURMISIENNE 2h 8’ 17"
2 DE JONCKHEERE Johan O GRANDE SYNTHE à 51"
3 DE JONCKHEERE Christian O GRANDE SYNTHE
4 RIGAUX Jean-Jacques CC CAMBRESIEN
5 CORDIER Julien VC BEAUVAISIEN
6 BLONDIAUX Julien CC PAILLENCOURT à 3’ 50"
7 CORDIER Thierry VC BEAUVAISIEN à 4’
8 GRIFFON Laurent CC VILLENEUVE St GERMAIN
9 PRUVOST Clément CC BAPAUME
10 SLAWINSKI Rémi GAZELEC DE DOUAI
11 CENT Nicolas EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT
12 CERJAK Rémi CC NOGENT / OISE
13 MIKOLAJCZAK Joël ESEG DOUAI
14 DE RIDDER Sébastien CC PAILLENCOURT à 4’ 12"
15 CAUDRON François CC CAMBRESIEN
16 BOULANGER Tony LA CHERIZIENNE CHAUNY
17 POULLAIN Freddy ARRAS VC
18 QUESNEL Frédéric ARRAS VC
19 KADDOURI Moussa GAZELEC DE DOUAI
20 HARDY Jean Philippe LA CHERIZIENNE CHAUNY
21 HUREZ Mickael GAZELEC DE DOUAI

 Ce week-end pour vaincre à Rumilly il fallait être parmi les plus jeunes du peloton. En effet, après un minime 1, puis un cadet 1 c’est un junior qui a conclu la série des courses organisées par le comité des fêtes et par le CC Cambrai dans le cadre de la fête de la moisson.

Johan De Jonckhere (OG Grande Synthe) avait tenu à être au départ pour effacer de sa mémoire la grave chute dont il avait été victime l’an passé après qu’un spectateur eut traversé la route lors du premier passage. Au premier rang sur la ligne il était à côté de son père Christian sous les yeux attentifs de sa maman.
Dès le premier tour un junior prenait (déjà) la poudre d’escampette, on allait bientôt en entendre parler. Geoffrey Payen, cousin des pros Laurent Lefevre et Olivier Bonnaire, bien conseillé sur le bord du parcours pas son grand-père Mr Legouverneur paraissait un ton au dessus mais la tâche allait être rude. Un groupe allait se former avec les 2 Dejonckhere, Jean-Jacques Rigaux (CC Cambrai), Julien Cordier (VC Beauvais), Julien Blondiaux (CC Paillencourt).
Même circuit que la veille, mais avec 55 tours à effectuer, même configuration de course, la première échappée allait être la bonne. C’est au moment où la pluie retombait plus fortement que Geoffrey Payen choisit de s’extraire du groupe dans lequel Julien Blondiaux avait disparu, échappée qui avait pris un tour au reste de la troupe. D’abord stabilisé autour de 30 secondes l’écart augmenta fort au fur et à mesure que l’on se rapprochait de la ligne, la voiture ouvreuse de Jean-Marie Démarelle étant à quelques longueurs seulement derrière les anciens meneurs ! Les autres étaient à deux tours...
Avec 1 minute et 37 secondes d’avance celui qui avait déjà levé les bras 4 fois cette saison allait revenir avec un cinquième bouquet après un dernier tour pendant lequel il put savourer sa victoire.
A Rumilly cette année il fallait être jeune pour moissonner les fleurs !

1 PAYEN Geoffrey UV FOURMISIENNE 2h 8’ 17"
2 DE JONCKHEERE Johan O GRANDE SYNTHE à 51"
3 DE JONCKHEERE Christian O GRANDE SYNTHE
4 RIGAUX Jean-Jacques CC CAMBRESIEN
5 CORDIER Julien VC BEAUVAISIEN
6 BLONDIAUX Julien CC PAILLENCOURT à 3’ 50"
7 CORDIER Thierry VC BEAUVAISIEN à 4’
8 GRIFFON Laurent CC VILLENEUVE St GERMAIN
9 PRUVOST Clément CC BAPAUME
10 SLAWINSKI Rémi GAZELEC DE DOUAI
11 CENT Nicolas EC RAISMES PETITE FORET PORTE DU HAINAUT
12 CERJAK Rémi CC NOGENT / OISE
13 MIKOLAJCZAK Joël ESEG DOUAI
14 DE RIDDER Sébastien CC PAILLENCOURT à 4’ 12"
15 CAUDRON François CC CAMBRESIEN
16 BOULANGER Tony LA CHERIZIENNE CHAUNY
17 POULLAIN Freddy ARRAS VC
18 QUESNEL Frédéric ARRAS VC
19 KADDOURI Moussa GAZELEC DE DOUAI
20 HARDY Jean Philippe LA CHERIZIENNE CHAUNY
21 HUREZ Mickael GAZELEC DE DOUAI


Association Echo du Vélo - www.echoduvelo.com - Toute l'actualité du cyclisme en Nord Pas de Calais